LES CHEVALIERS DU SUBJONCTIF, d'Erik ORSENNA

Publié le 11 Octobre 2008

Résumé : Il y a ceux qui veulent gendarmer le langage et le mettre à leur botte, comme le terrible Nécrole, dictateur de l'archipel des Mots, et la revêche Mme Jargonos, l'inspectrice dont le seul idéal est d'« appliquer le programme ».
Et puis il y a ceux qui ne l'entendent pas de cette oreille, comme Jeanne et Thomas, bientôt traqués par la police comme de dangereux opposants... Leur fuite les conduira sur l'île des Subjonctifs. Une île de rebelles et d'insoumis. Car le subjonctif est le mode du désir, de l'attente, de l'imaginaire. Du monde tel qu'il devrait être...




                                    


Mon humble avis :"Les Chevaliers du subjonctif" est la suite de "
La grammaire est une chanson douce" .Avant d'entamer la "critique" sérieuse, je précise qu'il n'est pas nécessaire de d'avoir lu le premier tome pour apprécier le deuxième !

Alors, après la découverte de l'île des mots, Erik Orsenna nous emmène au grès des temps, donc de la conjugaison.
Dans l'archipel des mots, cette fois ci, nous séjournons sur  l'île du Subjonctif. Et c'est une nouvelle fois un véritable enchentement. Le sourire ne quitte pas nos lèvres de la première à la dernière page. Comme il est rare de lire ainsi le sourire aux lèvres. Nous retrouvons notre capacité à l'émerveillement comme lorsque nous étions enfant. D'ailleurs, ce livre est vraiment à mettre entre les mains de toute personne âgée de 7 à 97 ans (77 ans étant à notre époque une référence bien dépassée qu'il faut donc changer !).

Presque à chaque page de ce conte philosophique, ode à l'onirisme et à l'Amour, Erik Orsenna nous offre des phrases magnifiques, qui mériteraient de devenir des citations littéraires à elles seules. Dans "citations", j'entends une phrase superbement écrite, une définition qui crie la vérité d'un auteur et touche le lecteur en plein coeur. En voici un exemple : " Les subjonctifs sont les ennemis de l'ordre... Des insatisfaits perpétuels. Des rêveurs, c'est à dire des contestataires... Du matin jusqu'au soir, ils désirent et ils doutent."
"Le subjonctif est l'univers du doute, de l'attente, du désir, de l'espérance,de tous les possibles".

Alors, en disant " Je voudrais que le Monde soit meilleur", je deviens partisane du subjonctif. Oui, c'est avec honneur et plaisir que je me nomme "chevalière du désordre du Subjonctif" ! Allez, faites campagne avec moi pour le subjonctif, lisez ce livre ! Vous en reviendrez grandis et joyeux !
  

                                                    

                                                                                                             

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

Christine 28/05/2009 21:38

J'ai préféré ce livre à la Grammaire est une chanson douce

Géraldine 29/05/2009 12:32


@ Christine : Bon et bien il ne te reste plus qu'à lire le dernier de la trilogie : "La révolte des accents" ! Il se trouve dans ta bibliothèque attitrée !!


Karine :) 18/10/2008 01:44

J'ai beaucoup aimé moi aussi.  J'ai quand même une préférence pour le premier!

Géraldine 18/10/2008 09:41


disons que le premier bénéficie de l'effet de surprise, de la découverte du genre !


Liza 13/10/2008 06:37

Ah cette "série" d'Orsenna est une merveille !A conseiller à tous , petits et grands !Un petit conte pour préserver notre belle langue française !

Leiloona 12/10/2008 16:57

Avec ce deuxième tome, j'étais une nouvelle fois partie sur l'archipel d'Orsenna. Un joli voyage, oui. :)

Martine27 12/10/2008 15:08

J'ai moins aimé que le premier, tu as maintenant le troisième tome "la révolte des accents" même chose, le premier est vraiment le meilleur de la série à mon avis

Géraldine 12/10/2008 16:01


Oui, j'ai "la révolte des accents" dans ma PAL, j'attends un peu pour le lire, histoire de varier les plaisirs. Je pense que le 1er tome est certainement le meilleur car il bénéficie du superbe
effet de surprise. Alors qu'en ouvrant les 2èmes tomes, on sait un peu à quoi s'attendre !