Articles avec #voyages en afrique tag

Publié le 7 Mai 2017

Plongée dans mes archives !!!  Aujourd'hui, je vous emmène dans le grand sud Marocain !

Ce sera en un seul billet et pour cause ! Ce voyage, je l'ai fait au printemps 1995, il y a donc dix-sept ans ! Nous étions encore dans l'aire de l'argentique, des pellicules photos, des prises one-shot et sous un seul angle. On partait en voyage avec 4 ou 5 pellicules de 36 poses maximum, et on payait un bras pour le développement ! De mon côté, je gardais mon bras en faisant des diapositives !

Il y a quelques années, j'ai fait numériser mes meilleurs photos de mes voyages pré-aire numérique.

Voici celles, de mon voyage dans le grand sud marocain qui méritaient numérisation !

 

PS ; Depuis le temps, j'ai oublié le nom de certains sites visités !

L'Atlas et le Haut Atlas

L'Atlas et le Haut Atlas

En haut à droite, les gorges de Dadès

En haut à droite, les gorges de Dadès

UN DIMANCHE DANS LE GRAND SUD MAROCAIN !
La dune de Zagora

La dune de Zagora

La vallée du Draa

La vallée du Draa

UN DIMANCHE DANS LE GRAND SUD MAROCAIN !
La route des Kasbahs

La route des Kasbahs

En haut, le Jardin Majorelle à Marrakech

En haut, le Jardin Majorelle à Marrakech

Photo du haut : Une fantasia !

Photo du haut : Une fantasia !

La vallée des roses et les gorges de Todra

La vallée des roses et les gorges de Todra

En bas à gauche, les chèvres grimpeuses

En bas à gauche, les chèvres grimpeuses

UN DIMANCHE DANS LE GRAND SUD MAROCAIN !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0

Publié le 20 Mai 2013

http://img15.hostingpics.net/pics/42128911MahAnseintendance6.jpg

 

 Anse Intendance, côte sud ouest de Mahé, bordée de cocotiers sur 800 mètres de long. En septembre et octobre, elle est appréciée par les tortues marines comme lieux de ponte. 

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/91700708MahAnseintendance2.jpg   C'est la plage à grand spectacle de Mahé, à ne pas manquer. A l'heure à laquelle j'y suis arrivée, personne sur la plage. Que moi ! Le top non ?

Par contre, attention, entre mai et octobre, les vagues et les courants sont forts, et la baignade dangereuse. J'ai donc gardé les pieds bien plantés dans le sable et j'ai attendu que le soleil perse les nuages éparses ! Grrrr, satanés nuages !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  http://img15.hostingpics.net/pics/42074109MahAnseintendance4.jpg 

 

 

 

 

 

Si vous voulez y passer un peu plus de temps, un hôtel 5* a été construit au bout de la plage, invisible à l'oeil nu depuis là où je me trouve : La Banyan tree, bati à la place de l'ancienne propriété de George Harrisson. (entre 840 et 3740 € la villa / nuit ! Hum hum.... 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Toujours Anse Intendance ! 

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/99479310MahAnseintendance5.jpg

 

  Reprenons, la voiture, sans oublier de rouler à gauche, pour remonter la côte Ouest de Mahé 

 http://img15.hostingpics.net/pics/30889435MahAnselamouche.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/44302533MahAnselamouche2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Anse à la mouche de près et de loin 

 http://img15.hostingpics.net/pics/20576837MahAnseintendance10.jpg

 

 

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/90296538MahAnselaMouche5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/64856239MahAnselouis3.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/48718340MahGdeAnse.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Anse St Louis  et Grande Anse, où je ne croise toujours personna, à part quelques locaux qui m'assure du nom de la plage où je suis, puisqu'à Mahé, il n'est pas très exagéré de dire qu'il y a une plage différente tous les 1.5 km. Avec de l'eau christinaline et surtout, une atmosphère de sérénité et vraie, même si, juste derrière, dans les palmiers, se cachent à chaque fois des hôtels plus luxueux les uns que les autres. A savoir, aux Seychelles, aucun batiment ne doit dépasser la hauteur d'un palmier.... Un seul batiment déroge à cette règle, au sommet de Mahé.... Une énorme résidence blanche et moche d'un Grand Emir qui a tout de même réussi à..... On ne voit ce batiment que lorsque l'on prend la mer... 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/278015MahSudAnseCache.jpg                     Anse cachée          

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/33185842MahPortGlaud4.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/948983Valentina.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Port Glaud, avec au milieu, une ile dont j'ai oublié le nom mais sur laquelle on accède à pieds à marée basse. Je m'y suis essayée, mais comme la mer remontait que que j'avais mon appareil photo en main, j'ai rebroussé chemin. 

A droite, Valentina, une jeune Seychelloise qui s'est approchée de moi et s'est bien amusée à une séance de shooting !

 

http://img15.hostingpics.net/pics/93764043MahPortGlaud6.jpg

 

http://img15.hostingpics.net/pics/852222MahIlechauvesouris.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours Port Glaud....                                                              L' ile chauve souris, la seule que j'ai pu m'acheter !  

 

http://img15.hostingpics.net/pics/81177144MahPortGlaud7.jpg

  Vous remarquerez toujours la foule insupportable qui envahit chaque nouvel endroit !

 http://img15.hostingpics.net/pics/770376MahPortGlaud3.jpg

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/58583945MahPortLaunay.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/83753544MahPortLaunay2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Port Launay, nord ouest. Après la route s'arrête pour un terrain militaire. Première halte palmes masque et tuba pour moi et whaou.... A 8 mètres du bors, là ou vous voyez l'eau un peu plus foncée, un massif coralien et des poissons... wahou...des que je connaissais déjà, des que je ne connaissais pas. Mais tous plus colorés les uns que les autres et déja, de sacrée bonne taille !  Après cette expérience aquatique, j'ai fin. Il n'y a rien dans le coin a part le plus grand hôtel des Seychelles... Je n'ai que les moyens d'un jus tropical et d'une pizza italienne, mais comme je suis bien là !

 

http://img15.hostingpics.net/pics/28268646mahcheminsanssoucis3.jpg 507910Mahvuedepuischeminsssoucis-copie-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Par chemin sans soucis . On reprend la voiture, direction le Morne Seychellois, dont le sommet culmine à 905 mètres. Parc naturel, route assez raide et très très sinueuse. Mais pas grand monde et je maitrise le démarrage en côte alors je m'arrête deci delà pour prendre des photos. La météo n'et pas tip top, d'ailleurs, je n'échpperai pas à la bonne averse tropicale La forêt primaire s'étend sur 20% du territoire de Mahé, et si l'on prend son temps, il y a de chouettes randos à faire. Le morne Seychellois sépare l'Est de L'Ouest de Mahé, et seules 3 routes le traversent.

 

http://img15.hostingpics.net/pics/36712348Mahcheminsssoucis4.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/49839947Mahcheminsanssoucis5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Déjà, des palmiers de différentes espèces avec des palmes immenses et majestueuses, ce que me subjugue toujours. Et puis, au détour d'une épingle à cheveux, une plantation de thé ! 

http://img15.hostingpics.net/pics/21261849Mahcheminsssoucisplantationth.jpg

 Nous voici à Beau Vallon, au Nord de l'île, la partie la plus touristique où, même les hôtels restent discrets dans le paysage, ils n'en sont pas moins presque côte à côte. Ok, nous ne sommes pas en haute saison, mais nous sommes sur la plage la plus encourrue de l'île, un dimanche. Encore une fois, y'a pas foule la foule est mixte, touristes et Seychellois Pour me baigner, je confie mon sac à un couple de touriste. Pendant que je patoge, me voilà approchée par une jeune seychelloise d'une vingtaine d'année qui entame la conversation avec moi. D''où je viens, comment je m'appelle, ce que je fait comme travail.... bref, nous discuton près d'une heure en un mélange d'Anglais et de Français... et j'apprends qu'elle est pour l'instant au chômage... Je lui ai demandé de quoi elle vivait. "C'est pas facile. Mais j'ai écrit une lettre à mon Président de la République, qui m'a reçue et m'a annulé ma note d'électricité des 6 derniers mois ! Je me vois écrire une lettre à F.Hollande "euh, SVP François, j'peux v'nir à l'Elysée pour discuter de mes factures". Ok, les Seychellois sont environs 65 000 et nous en France 65 millions. Mais même dans ma petitte ville de 8000 habitants, si j'écrivais à mon  maire, c'est l'adjoint de son adjoint qui éventuellement, me recevrait !

 

http://img15.hostingpics.net/pics/91728550Mahplagedebeauvallon1.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/27861751Mahplagebeauvallon4.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/615111Mahplagebeauvallon2.jpg

 http://img15.hostingpics.net/pics/223843Mahplagebeauvallon3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/234381Mahplagebeauvallon7.jpghttp://img15.hostingpics.net/pics/93585354Mahplagebeauvallon10.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Toujours la plage de Beau Vallon, avec au loin, l'île de Silhouette, là où se trouve le décompresseur Seychellois en cas d'accident de plongée bouteille. 

 

http://img15.hostingpics.net/pics/32398953Mahplagebeauvallon8.jpg 

 

 

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0

Publié le 22 Février 2013

 

 http://img11.hostingpics.net/pics/97177801MahCapLascars.jpg

 

 

 http://img11.hostingpics.net/pics/69323902MahEgliseJosephdAnseRoyale.jpg Deux jours à Mahé, bien trop courts à mon goût. Pas assez de temps pour flâner, profiter de la beauté des plages, m'y baigner sur chacune d'elle, visiter parcs et jardins.  Deux jours en voiture à m'arrêter tous les 100 mètres "tellement c'est beau". C'est sûr qu'à ce rythme là, ça prend du temps, mais ça le vaut tellement. Si vos pas vous mènent là-bas, prévoyez au moins deux jours de plus....voire plus encore si vos finances le permettent ! Vous aurez le temps alors de vous baigner, de sécher au soleil, de prolonger les conversations et les rencontres avec les Seychellois. Car refuser une invitation par manque de temps est tellement cruel.

9 seychellois sur 10 vivent à Mahé, concentrés surtout sur Victoria et Beauvallon au Nord et à l'est. Sur le reste de l'île, on est au bout du monde. Bon, c'est un peu beaucoup vrai aussi ! Je ne compte pas le nombre de plage où je me suis arrêtée pour prendre "quelques" photos et où il n'y avait PERSONNE !!! Pas d'embouteillage, la tranquillité et des habitants charmants, toujours disposés à vous renseigner ou a entamer la conversation ! 

 

Je parle, je parle.... Mais pendant ce temps, sur votre droite, l'Eglise St Joseph, côte Est... Qui donnerait presque envie d'y retourner, sise comme cela au ras de l'eau turquoise... Bon, pas toujours évident de se situer avec précision sur la carte, car aucun panneau n'annonce le nom des plages que vous voyez. Donc on déduit, on suppose, on demande. Et même si l'on se trompe, ce n'est pas bien grave ! 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/87301606MahAnseParnel.jpg 

Mahé mesure 27 km de long sur 7 de large, soit 144 km ². Le point culminant est le Morne Seychellois : 906 m. Au niveau de la mer, nous voici vers l'Anse Bougainville et l'Anse Forban. Côté plage et côté terre, nous trouvons des blocs de granit de taille impressionnante. 

 http://img11.hostingpics.net/pics/29354207MahAnseroyle3.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/56305705Mahderrierecaplascars2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/31838113MahAnsePolice4.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/37102812MahAnsePolice2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Nous voici au bout du chemin du bout de la route où l'on ne peut aller plus loin. Anse police. Y'a quelqu'un ? Non. Bon, en même temps, trop de rocaille pour se baigner, mais le site, entre le gris du granit, le bleu de l'eau, le blanc du sable, le vert des palmiers et le bleu de la mer... J'adore. Je voudrais 6 mois de vacances pour que chaque minute soit un jour ! 

http://img11.hostingpics.net/pics/26444314MahAnsePolice5.jpg

 

 http://img11.hostingpics.net/pics/52377916MahAnseTakamaka2.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/75766115MahAnseTakamaka1.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Toujours aussi peuplée, l'Anse Takamaka vue sur la gauche, puis sur la droite. Avec un resto réputé, chez Baptista. Trop tôt ! Takamaka, c'est aussi le nom donné au Rhum Seychellois, dont je vous conseille la version Rhum Coco ! A se damner !!!!   Plus sérieusement, le Takamaka est aussi le nom de l'un des arbres les plus présents sur les plages Seychelloises

http://img11.hostingpics.net/pics/65765917MahBaieLazare1.jpg

  Ah, la baie Lazare, une succession de superbes plages jusqu'à Anse Soleil. On ne le voit pas au premier coup d'oeil, mais c'est dans ces paysages que ce confondent quelques toitures des hôtels les plus luxueux de l'île. 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/22063318mahBaieLazare2.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/69355620Mahbaielazare5.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/45650419Mahbaielazare3.jpg

  Toujours anse lazare... A mon arrivée, plus de bateau que d'hommes. Quelqu'un aurait il privatisé l'île pour moi ???

 

 http://img11.hostingpics.net/pics/538388MahversPolicebay.jpg

 

  Deux petits gars super sympa, plus efficace qu'une boussole pour trouver The plage to see d'après le guide ! 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/18617421MahAnsesoleil.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/24604722MoiAnsesoleil3.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dernière plage de la journée, Anse Soleil, à l'Ouest. Enfin, première baignade délicieuse partagée avec un couple de français recroisé 4 jours plus tard à la Digue. Qui dit côte Ouest, dit COUCHER DE SOLEIL.... Je vous laisse apprécié... Puis, Chez Julien, petit resto au bord de la plage conseillé par des Français rencontré à l'aéroport de Doha... Punch coco, poisson grillé, sorbet coco, les pieds plein de sable et le clapotis de l'eau à 10 mètres, le paradis... 

 

 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/51204023MahcouchAnsesoleil1.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/78591123MahcouchAnsesoleil.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/53179524Mahcouchansesoleil2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/72923725MahCouchansesoleil3.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/61365427Mahcouchansesoleil5.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/93050728mahcouchansesoleil6.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/42196129Mahcouchansesoleil7.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/45035630mahcouchansesoleil8.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/26996631mahcouchansesoleil9.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

http://img11.hostingpics.net/pics/65599132Mahcouchansesoleil10.jpg

 

 http://img11.hostingpics.net/pics/128459mahrestochezjulien2.jpghttp://img11.hostingpics.net/pics/721132MahrestochezJulien.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Après ce festin, il me faut rejoindre mon hôtel de l'autre côté de l'ile, sur la côte Est. J'y arrive après quelques épingles à cheveux pour découvrir...des voitures stationnées partout, plein de monde. Bref, tout Mahé est là. Chouette, un concert en plein air, sponsorisé par le Rhum Takamaka !!! Bien sûr, je stationne n'importe comment, et me voici engloutit dans une foule qui souris, qui ris, qui danse, et qui boit du Takamaka... que de demande un peu dilué avec du jus de Mangue. J'ai beau regarder autour de moi, je n'en vois pas d'autre. Je suis le seule touriste, la seule blanche en tout cas. Je me pose et me pâme d'admiration pour un danseur qui se donne à fond. Il est noir, il est en sueur, chaque mouvement de danse sollicite un de ses muscles. Il est beau. Dommage, je ne sais pas danser cela.... De toute façon, attention, la danse Seychelloise est très suggestive... Là ou en Guadeloupe on se touche, on se colle, on se frotte... Ici, on ne se touche pas... Je constate que les couples qui dansent ensemble ne se touchent pas !!! Les mouvements du corps n'en sont pas moins éloquents....

Tout à coup, on me frappe l'épaule. Je crois que ma position gène la vue de quelqu'un, alors, je me décalle. Non, c'est Cécilia, une Seychelloise, qui m'invite à venir discuter avec elle et son mari puisque je suis seule... 

 

  En distance et en tout minuscule résumé, nous avons parcouru la moitié de Mahé. La  suite au prochain numéro ! 

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0

Publié le 19 Novembre 2009

HOGGAR ALGERIEN : MAGIE DES GRANDS ESPACES



































Et le mystère des mirages !


HOGGAR ALGERIEN : BIVOUACS ET FEUX DE CAMPS !

Chaque soir, c'est le même rituel ! On monte les tentes (pour ceux qui veulent !) et on se retrouve près du feu pour partager le repas préparé par les Touaregs puis les 3 thés incontournables !












 

Et c'est ici et ainsi que s'achève ce magnifique voyage au coeur du Hoggar Algérien. Dès la semaine prochaine, je vous emmène en Jordanie !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0

Publié le 3 Novembre 2009

LE HOGGAR, EFFETS DE SABLE !!!




























































HOGGAR ALGERIEN : DES DUNES !

 






































                                                                                                                                                                             



Le petit point blanc, nos 4X4 qui nous attendent... Notre lieu de bivouac !


Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0

Publié le 23 Octobre 2009

LE HOGGAR, DES FORMES SURPRENANTES !!

Même si la nature a bien des pouvoirs, il y a des moments où l'on se demande s'il n'y a pas de magie cachée tant les formes des roches sont parfois surprenantes. Elles laissent libre cours à notre imagination. On s'amuse ainsi souvent à comparer tel rocher avec tel animal. C'est splendide, il y a forcément un long travail d'artiste derrière cela ! Madame Erosion sans doute ? Monsieur Temps ?














































































































































                         Et une fois n'est pas coutume, une photo de moi !

                                                                    

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0

Publié le 13 Octobre 2009

Un peu de vie dans ce monde minéral....






























HOGGAR ALGERIEN ET TOUAREG

Nombre de touareg ont échangé le dromadaire contre le 4X4 pour devenir guides touristiques. Il reste des pros du désert et il émane d'eux quelque chose qui nous échappe, une grandeur d'âme et une résistance à toute épreuve sans doute. Les hommes bleus ne sont plus forcément bleus mais ils demeurent les gardiens du désert et de traditions millénaires...


























Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0

Publié le 3 Octobre 2009

Charles, Eugène de Foucauld de Pontbriand,  vicomte originaire du périgord naquit en 1858. Plus tard, indiscipliné, il quitte l'armée en 1882 et se rend en pélerinage en Terre Sainte en 1888, entre dans la congrégation religieuse de la Trappe. Sept ans plus tard, il se fait ermite chez les berbères. Il s’installe en 1904 à Tamanrasset pour évangéliser. Il étudie la vie des touregs et apprend leur langue. Ce n'est qu'en 1910 qu'il construit l'ermitage de l'Assekrem. Il s'y installe de juillet en décembre 1911, pour rester au calme, mais au plus près des Touaregs. Il rédige son testament : " Je désire être enterré au lieu même où je mourrai et y reposer jusqu'à la résurrection. J'interdis qu'on transporte mon corps, qu'on l'enlève du lieu où le bon Dieu m'aura fait achever mon pèlerinage". Il mourra hélas assassiné par des pillards, à proximité de son ermitage... Il n'y a pas besoin d'être chrétien ni croyant pour s'intéresser au Père de Foucauld ainsi qu'à son sujet d'études préféré : les Touaregs. "On présente trop souvent Foucauld sous l'aspect uniquement religieux, en négligeant les autres facettes de sa personnalité. Beaucoup ignorent qu'il a été un formidable linguiste, le premier grand spécialiste de la langue et de la culture touarègues. Et aussi un écrivain de talent, auteur de plus de 6 000 lettres. Il a en outre été un excellent dessinateur", souligne Antoine Chatelard, membre de l'ordre des Petits Frères de Jésus, installé à Tamanrasset depuis 1954. En 2006, quatre Frère de Jésus y vivaient encore, et célébraient chaque matin la messe dans la minuscule chappelle, au lever du soleil, à 2760 mètres d'altitude. Les derniers 300 mètres de dénivelé se font à pieds, le lever du soleil sur l'Assekrem se mérite ! Quelques Frères vivent donc ici dans le dénument le plus complet. Isolés, ils sont au calme mes rarements seuls. En effet, rare sont les jours sans que pélerins ou simples touristes ne viennent se recueillir ici ou juste admirer un paysage grandiose, vivre un moment innoubliable. Après le lever de l'Astre, pour vous réchauffer, les Frères vous offre un thé et quelques biscuits secs. L'occasion pour tous d'un échange, d'un dialogue. Et là surprise ! Dans un bout du monde, les Frères vous parlent de la campagne présidentielle en France. Sans journaux ni télévision, ils sont informés de tout par leurs visiteurs ! Nous buvons donc le thé en regardant... cela...





Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0

Publié le 11 Septembre 2009

DANS LE HOGGAR DU TASSILI EN ALGERIE, DEC 2006

Une semaine de 4X4, de marche, de bivouacs, de pierres, de feux de bois, de sable, d'horizons lointains, de dunes, d'immensité, de silence, de découverte, d'éblouissement. Le désert !
Très peu de texte pour accompagner ces photos. Le désert se vit, se ressent, se regarde, s'écoute...
Départ de Tamanrasset pour une boucle dans le grand sud, à la lisière de la frontière du Mali et du Niger.
Non, nous ne sommes pas à Monument Valley aux Etats-Unis, mais en Algérie !


















La magie de l'érosion sur ces cheminées volcaniques...    Un air de fête, au refuge de l'ermitage de Foucaud
 Arrivée sur le plateau de l'Assekrem.   
     














Quelques infos tout de même, tirée de Wikipédia :

Hoggar (du tamachek Ahaggar) est le nom donné à un massif montagneux de l'ouest du Sahara, dans le sud de l'Algérie.

Situé entre les 12e et 13e parallèles nord, traversé par le tropique du Cancer à 80 km au nord de Tamanrasset, il couvre une superficie d'environ 540 000 km2, soit le quart de la superficie totale de l'Algérie.

À l’est de Tamanrasset (1 395 m d'altitude), il y a là une sorte de plate-forme érodée où les champs de lave tiennent une grande place, d'environ 250 km de grand diamètre, où l'altitude est partout supérieure à 2 000 m et sur laquelle les volcans démantelés font des saillies affleurant les 3 000 m. Cette plate-forme s'appelle l'Atakor du Hoggar. Autour d'elle, l'altitude reste élevée puis diminue en pentes douces imperceptibles à l'œil.

Son plus haut sommet, le mont Tahat au centre de l'Atakor, culmine à 2 918 mètres et domine l'Algérie. Un site célèbre est l’Assekrem, à 80 km de Tamanrasset à vol d’oiseau et facilement accessible par piste. L’Assekrem accueillit l’ermitage d’été de Charles de Foucauld, qui s’y installa en 1911.

Véritable désert de pierres, le Hoggar est essentiellement constitué de roches volcaniques. L'érosion a façonné un étonnant paysage tout en pitons acérés. Le climat y est très chaud en été, et il peut y geler les nuits d’hiver. Les pluies sont limitées et sporadiques. Du fait d’un climat moins extrême que le reste du Sahara, le Hoggar est un important refuge pour certaines espèces animales et végétales.
Le massif du Hoggar est aussi le terrain ancestral du groupe Touareg appelé Kel Ahaggar. Près de la ville de Tamanrasset, dans l’oasis de Abalessa, il est possible de trouver le tombeau de Tin Hinan, une matriarche qui serait l’ancêtre des Touaregs du Hoggar. Selon la légende, Tin Hinan viendrait du Tafilalet, dans les montagnes de l’Atlas, au Maroc.

TOUTES LES IMAGES DANS LES PROCHAINES SEMAINES !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0

Publié le 1 Septembre 2009

LES TERRES ROUGES DE MADAGASCAR

Honnêtement, la ville même de Morondava offre un intérêt limité. En fait, elle sert surtout de point de départ pour Belo Sur Mer, l'Allée des Baobabs, les Tsingys, la forêt de Kirindy, les tombeaux Sakalavas...
Nous décidons de faire de nouveau appel aux services de Guy et de son 4X4 pour partir à la découverte d'autres plages au nord de Morondav'.... Plages aux intérêts tout aussi Nordique ! Par contre, le bonheur fut de retrouver et de rouler sur ses pistes de terre rouge. Entre le bleu du ciel, le vert de la végétation et le rouge de la terre, cela donne des paysages au couleurs splendides, décors très africains dans l'idée que l'on s'en fait. Le dépaysement est encore là alors que demain, nous prenons l'avion pour Tana... Jugez par vous même !

  

  



Voilà, ainsi s'achève notre voyage en terre Malgache. Pour nous il a duré deux jours de plus pour visiter Tana la capitale. Mais là, pour des raisons de sécurité, j'ai préféré me passer de mon appareil photo. Je n'aurai peut être pas dû mais bon, ce qui est fait est fait !

Dès la semaine prochaine, c'est dans le Hoggar Algérien que je vous emmène !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Voyages en Afrique

Repost 0