Articles avec #un monde de chat tag

Publié le 9 Avril 2017

Hello la compagnie,

En ce dimanche presque estival, je vous propose, un petit moment (post ou pré balade pour profiter du beau temps), avec mes 3 loulous : Aya, Tsingy et Praslin. 

Praslin a déjà 11 mois, il devient un grand garçon, enfin, il reste très bébé dans son envie constante de jouer !

Toute la petite troupe se porte à merveille !

Bon dimanche !

PS : Mes photos ne sont toujours pas dans l'ordre chronologique. Aussi, Praslin ne passe pas son temps à rapetisser puis à regrandir !

Aya !

Aya !

UN DIMANCHE A CROQUETTES !
Praslin ! A un certain stade de la croissance du chaton, j'ai remarqué que les oreilles grandissent plus vite que le reste du corps ! Mais cela s'équilibre ensuite !

Praslin ! A un certain stade de la croissance du chaton, j'ai remarqué que les oreilles grandissent plus vite que le reste du corps ! Mais cela s'équilibre ensuite !

Aya !

Aya !

Tsingy !

Tsingy !

Praslin !

Praslin !

Aya !

Aya !

Tsingy !

Tsingy !

Praslin !

Praslin !

Aya !

Aya !

Tsingy !

Tsingy !

Praslin !

Praslin !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0

Publié le 12 Mars 2017

Allez, un dimanche avec mes 3 merveilles du monde ! Merveilles même si elles ont de la moustaches et des poils aux pattes ! C'est justement pour cela qu'on les aime !

Praslin grandit bien, même si ce n'est pas flagrant sur les photos (qui ne sont toujours pas en ordre chronologique) ! Il a désormais plus de 10 mois. Pour l'instant, c'est un ado, sage mais infatigable quand il s'agit de jouer ! Il est de moins en moins timide avec les inconnus !

Je sais qu'il grandit, car le panier dans lequel il aimait se blottir contre, sur ou sous Aya est désormais trop petit pour accueillir deux chats confortablement !

Du coup, pendant les séances télé, Praslin a tendance à occuper le panier et Aya vient contre moi et pattoune avec passion sur... mes poignées d'amour ;)

Quant à Tsingy, toujours grand fan des câlins /café du matin, il mène autant sa vie que ses congénères à la baguette ! Et il n'hésite jamais à allumer ma lampe de chevet s'il trouve que je tarde trop à me lever ! Par 2 fois  il m'a tout de même évité un retard au boulot !

 

 

Praslin !

Praslin !

Tsingy !

Tsingy !

Aya !

Aya !

Praslin !

Praslin !

Tsingy !

Tsingy !

Aya !

Aya !

Praslin !

Praslin !

Tsingy !

Tsingy !

Aya !

Aya !

Le foyer fiscal complet !

Le foyer fiscal complet !

Le trio, 2 par 2 !

Le trio, 2 par 2 !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0

Publié le 29 Janvier 2017

Allez, nous sommes dimanches, rien de tel pour rester bien au chaud à ronronner, patouner, roupiller avec mes 3 loulous, toujours aussi choupinoux et photogéniques : Aya, Tsingy et Praslin, le dernier arriver ! Celui-ci grandit sacrément, il va sur ses 9 mois ! Il a fait son choix : Tsingy pour jouer à la bagarre et aux courses poursuites, et Aya pour les câlins ! Il garde une bonne tête de chaton qui est obsédé encore par ... le jeu et la nourriture !

 

Bon dimanche !

Tsingy

Tsingy

Aya !

Aya !

Praslin, qui n'a jamais autant approché une mouche !

Praslin, qui n'a jamais autant approché une mouche !

Tsingy !

Tsingy !

Aya !

Aya !

Praslin !

Praslin !

Tsingy et un peu de moi !

Tsingy et un peu de moi !

Aya !

Aya !

Praslin !

Praslin !

Les 3 !

Les 3 !

Tsingy !

Tsingy !

Aya !

Aya !

Praslin !

Praslin !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0

Publié le 8 Janvier 2017

Et voilà, un premier dimanche avec mon trio félin... Aya, Tsingy et le dernier arrivé, Praslin !

Vous le verrez, nous avons dignement fêté Noël !

Ils s'entendent maintenant parfaitement tous les 3 et ne sont pas avares de tendresse entre eux, et avec moi !

UN DIMANCHE AVEC MON TRIO !
UN DIMANCHE AVEC MON TRIO !
Aya !

Aya !

Praslin

Praslin

Tsingy

Tsingy

Les 3 en mode calinou !

Les 3 en mode calinou !

Aya !

Aya !

Tsingy, star du noir et blanc !

Tsingy, star du noir et blanc !

Praslin !

Praslin !

Les 3 !

Les 3 !

Les 3 !

Les 3 !

Les 3 !

Les 3 !

Les 3 et un peu de moi tout de même !

Les 3 et un peu de moi tout de même !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0

Publié le 20 Novembre 2016

Avant de passer au trio ! Et oui, pendant presque 2 ans, mes chats Aya et Tsingy ont formé un beau duo ! Mais, depuis un mois et demi maintenant, le duo est devenu trio puisque j'ai adopté Praslin, un des sauvageons que j'ai recueilli cet été, et ce, après moult péripéties !

Donc sur le prochain billet "félin", il y aura désormais 3 chats, mais sans doute avec très peu de photos à trois ! Car parvenir à photographier 2 chats en même temps, 2 chats en situations photogéniques, sans trop de mouvements, c'est déjà un exploit, alors 3 chats sur une même photo relève presque du miracle !

Allez, c'est partie pour un dimanche, bien au chaud, en photos avec Aya et Tsingy !

Aya ! La princesse !

Aya ! La princesse !

Tsingy, le p'tit gars par exellence !

Tsingy, le p'tit gars par exellence !

Le duo : Aya et Tsingy !

Le duo : Aya et Tsingy !

Aya !

Aya !

Tsingy, star du noir et blanc !

Tsingy, star du noir et blanc !

Aya !

Aya !

Tsingy !

Tsingy !

Le duo : Aya et Tsingy

Le duo : Aya et Tsingy

Aya !

Aya !

Tsingy !

Tsingy !

Aya !

Aya !

Tsingy !

Tsingy !

Le duo : Aya et Tsingy

Le duo : Aya et Tsingy

Câlin en duo !

Câlin en duo !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0

Publié le 6 Novembre 2016

Ah ah ! Je vous ai bien eus ! Vous pensiez passer un dimanche à New York en ma compagnie ! Et bien non ! C'est avec deux petites cocottes chatonnes que nous passons ce dimanche.

Brooklyn et Broadway sont 2 chatonnes que j'ai eu en accueil chez moi durant deux mois et demi, à cheval sur le printemps et l'été, avant qu'elles ne soient adoptées début août.

Pour Brooklyn, c'était prévu. Cette minette m'ayant été "allouée" par l'association Félin Possible, une fois sa quarantaine sanitaire effectuée avec sa fratrie dans une autre famille d'accueil.

Broadway n'était pas prévue. Mais un dimanche matin de la fin mai, je partais passer la journée au Mont Saint Michel avec des amis. J'étais à peine arrivée sur l'aire de covoiturage que l'on me dit : "il y a un chaton sous les voitures". Hors, un dimanche matin, un chaton sous des voitures d'une aire de covoiturage, c'est forcément un abandon... GRRR

J'ai donc rusé et sacrifié le jambon de mon sandwich pour attraper le chaton, en fait une fifille, vue la couleur de sa robe : marbrée écaille. Les chats "écailles" sont des femelles à 99.99%.

Donc exit le projet mon St Michel... me voilà à ramener le bébé chat, de presque 2 mois (à vue d'oeil) chez moi. Je l'installe dans ma salle de bain avec une litière, de l'eau, des croquettes. Ouf, elle mange seule donc elle est sevrée alimentairement parlant. Dans ma salle de bain, car il ne fallait absolument pas qu'elle rencontre mes chats, au cas où elle aurait été porteuse de maladies et de puces...

Très vite, je décide de la nommer Broadway, sachant que Brooklyn devait arriver chez moi quelques jours plus tard.

Je téléphone à droite et à gauche pour trouver une solution pour Broadway, au moins pour sa quarantaine sanitaire de 2 semaines. Aucune famille d'accueil disponible chez Félin Possible. Heureusement, ma super voisine du RDC est là, et accepte de me prêter une chambre inoccupée de chez elle.

Durant 2 semaines, j'avais donc 3 chats chez moi (Aya, Tsingy et Brooklyn) et Broadway au RDC, avec qui je passais plusieurs heures par jour. Au bout de la quinzaine et d'une visite vétérinaire révélant des tests Sida et leucose négatifs, Broadway a pu grimper au deuxième étage, chez moi et rejoindre la troupe.

Fin juillet, j'ai eu aussi Cawoët, le chat de mon amie Muriel, à garder 2 semaines. Pendant ce temps, je gérais aussi la minette diabétique de ma voisine partie en vacances (donc piqûre matin et soir). Et ensuite, c'est à cette époque là que j'ai trouvé et recueilli mes 3 sauvageons, qui ont fait leur quarantaine dans la chambre chez ma voisine. Ce qui fait que pendant quelques jours, sur 2 appartements, j'ai géré 9 chats ! Bon, je ne recommencerai pas demain, mais là, c'était cas de force majeure !

Voilà, mon été fut donc très félin !

Mais maintenant, place aux photos de Brooklyn et Broadway !

Brooklyn, avec son frère, puis chez moi. Attention, les photos ici et suivantes ne sont pas postées ni classées par ordre chronologique. Donc au fil des photos, les chatons peuvent grandir et rapetisser !

Brooklyn, avec son frère, puis chez moi. Attention, les photos ici et suivantes ne sont pas postées ni classées par ordre chronologique. Donc au fil des photos, les chatons peuvent grandir et rapetisser !

Broadway, couleur Marbrée écaille. La photo en haut à gauche fut prise quelques heures après que je l'ai attrapée sur le parking.

Broadway, couleur Marbrée écaille. La photo en haut à gauche fut prise quelques heures après que je l'ai attrapée sur le parking.

Broadway, qui pesait alors 800 gr (sur la photo en bas à gauche)

Broadway, qui pesait alors 800 gr (sur la photo en bas à gauche)

Brooklyn, à son arrivée chez moi !

Brooklyn, à son arrivée chez moi !

Broadway et sa bouille à bisous !

Broadway et sa bouille à bisous !

Broadway en star de comédie musicale style année 40 ! Très glamour !

Broadway en star de comédie musicale style année 40 ! Très glamour !

A droite, Brooklyn en glamour !

A droite, Brooklyn en glamour !

Brooklyn avec mes grands chats, Aya et Tsingy !

Brooklyn avec mes grands chats, Aya et Tsingy !

Miss Brooklyn !

Miss Brooklyn !

Miss Brooklyn again !

Miss Brooklyn again !

And again Brooklyn

And again Brooklyn

Broadway !

Broadway !

Brooklyn encore. Qui a son arrivée et ne pesant qu'un kilo, aimait se poser sur mes épaules quand j'étais devant mon ordi. Elle s'y endormait même. Et puis devant la télé, elle venait se mettre au chaud dans ma veste polaire !

Brooklyn encore. Qui a son arrivée et ne pesant qu'un kilo, aimait se poser sur mes épaules quand j'étais devant mon ordi. Elle s'y endormait même. Et puis devant la télé, elle venait se mettre au chaud dans ma veste polaire !

Brookyn and Broadway together... Et aussi, Aya ! Appréciez la différence de volume entre Aya et Brooklyn !

Brookyn and Broadway together... Et aussi, Aya ! Appréciez la différence de volume entre Aya et Brooklyn !

Et cet été, les jours de canicule, mon canap' rassemblait une belle brochette de chats !

Et cet été, les jours de canicule, mon canap' rassemblait une belle brochette de chats !

UN DIMANCHE ENTRE BROOKLYN ET BROADWAY

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0

Publié le 16 Octobre 2016

 

SVP / URGENT... aidez moi à sauver 5 chatons errants

Hello tout le monde !

 

Rappelez vous, le 23 juillet dernier, je lançais ici, ailleurs et partout un SOS pour sauver des chatons errants, en créant une cagnotte Leetchie.

Celle-ci, en un mois, a atteint 420 € ! Un million de mercis à tous les généreux donateurs !

Le 7 août, je donnais des nouvelles des 3 sauvageons sauvés, Seychelles, Mahé et Praslin.

 

C'était il y a 2 mois, 2 mois de folie où je me suis tout de même offert une semaine de vacances à Minorque. Mais depuis 1 semaine, l'histoire est terminée, bien terminée, malgré une énorme frayeur il t a 2 semaines.

 

Alors, petit historique encore non conté de l'histoire du sauvetage !

J'ai passé mon mois d'août à sociabiliser les chatons, avec une patience que je ne me connaissais pas ! Car les chatons, avant que je ne les trappe, n'avaient jamais connu l'homme. Donc tout à été à faire. Certains jours étaient décourageants et d'autres jours, je criais victoire pour 2 centimètres de proximité gagnée avec les chatons, surtout les fifilles, car Praslin a répondu positivement assez vite à la sociabilisation.

Fin août, j'ai renvoyé un mail de demande de prise en charge à toutes les associations animales & félines de rennes. Et quelques jours plus tard, réponse positive de l'association "Les Pachas" ! Je suis donc restée la famille d'accueil des 3 loulous, mais ils n'étaient plus à ma charge financière et étaient désormais adoptables via l'association, avec un contrat d'adoption et de stérilisation, bref, l'idéal pour trouver des adoptants responsables.

Les 200 € qui me restaient sur ma cagnotte ont donc été donné, comme prévu, à l'association "Les Pachas". Les petiots ont été identifiés et vaccinés. Mais la sociabilisation des fifilles n'avançait plus et rendait leur adoption potentielle difficile.

Et grand miracle, par un concours de circonstances trop long à raconter ici, j'ai rencontré Lou, une jeune étudiante au sens et au don de l'animal manifestes. Habitant un 20m² sans autre chat, elle pouvait être la famille d'accueil idéale pour une fifille. En effet, dans un plus petit espace et sans autre chat, et surtout sans les petits frères et soeurs, le chaton est alors beaucoup plus obligé de se confronter à son humain et d'aller vers lui pour affection et jeux.

Je lui ai donc confié Seychelles... Qui 3 jours plus tard, a eu une demande d'adoption. En 3 jours, Lou avait déjà accompli des miracles avec Seychelles qui de ce fait, a su séduire son adoptante, adoptante dont rêve toute famille d'accueil. Lorine poursuit la sociabilisation de Seychelles, devenue Muse, et la petite est en pleine forme, avec un copain chat et une chouette Moman !

Seychelles, renommée Muse, adoptée début septembre 2016 !

Seychelles, renommée Muse, adoptée début septembre 2016 !

De ce fait, j'ai immédiatement pu confier Mahé aux bons soins de Lou, juste avant mon départ en vacances. Ce qui me rassurait d'autant plus que je craignais que pendant ma semaine d'absence, malgré les visites de mes voisines, Mahé perde en sociabilisation. Là aussi, Lou a fait des miracles, puisqu'en 2 semaines, Mahé est devenue un vrai pot de colle, câline à souhait ! Fin septembre, Mahé a eu une demande d'adoption par un couple A.D.O.R.A.B.L.E ! Encore une fois, des adoptants rêvés qui sont "tombés en amour" devant la petite Mahé pour l'adopter quelques jours plus tard, le temps d'acquérir le matériel nécessaire. J'ai revu Mahé vite fait cette semaine chez ces adoptants, elle se porte à merveille ! Et s'appelle désormais Maïa !

Mahé, renommée Maïa par ses adoptants !

Mahé, renommée Maïa par ses adoptants !

Presque en même temps, Praslin a eu aussi une demande d'adoption, par un couple d'étudiants, qui sont venus chez moi toute une soirée pour faire la connaissance de Praslin, pour que je les briefe sur comment accueillir un chat chez soi, comment s'en occuper, comment bien le nourrir avec des croquettes de qualité, le soigner, sur l'engagement que représente l'adoption d'un animal qui vivra, si tout va bien, entre 15 et 20 ans.

Notamment, l'accent fut mis et remis sur : Pas de fenêtre ouverte, ne jamais sous estimé l'envie d'un chat(on) de se pencher, de suivre un papillon etc... Pas de sortie avant un mois et notamment, surtout pas de sortie avant la stérilisation. Sécuriser une fenêtre dès que possible. Et pour les premiers soirs "Attendez vous à ce que Praslin se sente perdu et miaule beaucoup, à la recherche de moi-même, de mes propres chats, voire encore de ses soeurs même s'il en était séparé depuis quelques-temps. Attendez-vous à deux ou 3 nuits presque blanches, après, il se calmera".

Praslin a donc été adopté le lendemain soir, et j'ai moi-même reconduit les adoptants non véhiculé et Praslin chez eux, pour leur éviter un voyage bus/Métro/bus trop tardif. Et voilà, mon Praslinou d'amour était adopté. Pour la première fois en tant que famille d'accueil, j'ai pleuré comme une madeleine en remontant dans ma voiture et en arrivant chez moi.

Praslin, renommé Taco par ses adoptants.

Praslin, renommé Taco par ses adoptants.

Tout allait donc bien dans le meilleur des mondes ! Mon sauvetage était terminé, bien terminé ! Ma mission envers ces 3 chatons était remplie ! Je pouvais être fière de moi, fière d'être allée au bout de mes idéaux et de mon engagement. 

C'est ce que je pensais... Sauf que le lendemain soir, le vendredi à 18 heures, les adoptants m'appellent... Ils ont déjà perdu Praslin ! Malgré tous mes briefs et mes recommandations, ces deux couillons (oui, excusez moi ce terme trivial mais il n'y en a pas d'autres, à part connards, enfoirés etc... ) 3 heures après son adoption, ont trouvé que Praslin miaulait vraiment beaucoup. Alors, pour le calmer, ils l'ont mis sur le rebord de la fenêtre au 2ème étage. Comme là Praslin a cessé de miauler, et bien ils l'ont laissé dormir sur le rebord extérieur de la fenêtre ! Sauf que bien évidemment, le lendemain matin, Praslin n'était plus là... Tout d'abord recueilli par la voisine, étonnée en ouvrant ses rideaux de trouver un chat sur son rebord de fenêtre. Puis, lorsqu'elle est partie à la Fac, Praslin s'est faufilé entre ses jambes par la porte et s'est enfui, totalement apeuré.

S'en est suivi, et je vous passe les détails, 6 jours et 6 nuits de recherche de Praslin dans les environs. Savoir mon bébé dehors sans nourriture et dans le froid m'était insupportable. Grâce à mon réseau, mais aussi aux réseaux sociaux, une formidable chaine humaine de solidarité s'est mise en place pour chercher Praslin. C'est pas compliqué, pendant 6 jours et 6 nuits, je pense que Praslin a été le chat le plus cherché de Bretagne ! Une nuit, je me suis même relevé à 1h30 du matin pour aller le chercher de 2 à 4h sur le site car un bénévole insomniaque d'une autre asso avait vu Praslin la veille là, près des poubelles. Il m'avait appelé, avait branché son haut parleur de portable, j'avais appelé Praslin qui avait répondu à ma voix d'un miaulement. Malheureusement, j'avais avalé un gros somnifère 2 heures avant, donc impossible pour moi, raisonnablement, de prendre la route.

Praslin était porté disparu depuis vendredi matin, et c'est mercredi soir que tout s'est bien terminé ! A 22h00, je suis retournée sur le site, où d'autres bénévoles m'attendaient déjà. Au moment où je remettais des croquettes dans les cabanes en carton fabriquées par moi pour Praslin (et hélas, les 3 autres chatons errants du site), dans le faisceau de ma lampe frontale... 2 yeux... Puis 4 yeux. Je m'approche un peu : C'est sûr, c'est Praslin. Pose des cages trappes avec du bon thon dedans ! Puis, je m'éloigne pour faire le tour et tenter de rabattre Praslin vers la cage trappe. Je le retrouve, de loin lui parle, l'appelle. Il m'écoute, je le vois car dans le faisceau de ma lampe, ces yeux clignent et il miaule. Je m'allonge alors à terre, pour être moins impressionnante, et sort mon arme fatale : une boite de friandises. Je lui lance des friandises. Praslin s'approche, repart, prend une friandise dans ma main, repart. 2 fois je tente de le choper par le coup mais il parvient à m'échapper. Après une bonne vingtaine de minutes de négociation avec Praslin, je parviens enfin à l'attraper et à l'immobiliser sous un plaid polaire (même si mes doigts ont encore souffert !). Arrivé à la rescousse, mes compagnons d'infortune m'ont aidé à le glisser dans une cage de transport et à en fermer la porte. Praslin était sauvé ! Je l'ai donc ramené chez moi, hors de question de le confier de nouveau à ses adoptants irresponsables !

Un petit tour chez le véto s'est imposé le surlendemain, Praslin ayant quelques petites blessures, des puces et des tiques à ne plus les compter. 

Bien entendu, un chaton que l'on sauve 2 fois, qui vous aime comme un fou et que vous aimez de la même façon, et bien... Ca reste à la maison pour toujours. Cette terrible mésaventure se termine donc bien, puisque après quelques jours de réflexion, j'ai décidé d'adopter Praslin pour la vie ! Et il sen porte à merveille. Me voilà Môman de 3 chats !

Photo souvenir de mes 3 ex sauvageons : Praslin, Seychelles et Mahé... qui n'ont plus maintenant qu'à couler des jours heureux dans leur famille respective !

Photo souvenir de mes 3 ex sauvageons : Praslin, Seychelles et Mahé... qui n'ont plus maintenant qu'à couler des jours heureux dans leur famille respective !

Merci, mille mercis à tous ceux qui m'ont aidé à rechercher, trouver et attraper Praslin :

Jocelyne, Marcel, Jean Luc, Fanny, Lou, Lorine,Robin, Margaux, Dany, Viviane, Armelle, Yza, Manu, Chantal, Cécile, Sarah et ses deux copines !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0

Publié le 7 Août 2016

Il y a 2 semaines, sur ce blog, je lançais un S.O.S pour sauver des chatons errants à 1 km de chez moi sur le périmètre d'une clinique, avant le passage de la fourrière... Sachant que plus aucune association rennaise de sauvetage ne prend plus aucun nouveau pensionnaire (manque de place et de finances), je 

Je pensais qu'il y en avait 5 ou 6...

Le lundi (il y a 10 jours), équipée d'une cage de trappe prêtée par l'asso Félin Possible, je suis allée trapper avec ma collègue Valentine et son copain à 18h30. A 21h15, nous étions bredouilles et fatigués ! Alors que nous rangions le matos, il s'est mis à sortir des chatons de partout....Au moins 10 ou 11 chatons et je pense 3 mamans errantes.

A minuit, nous avions trappés 3 chatons, après moult péripéties...

Dans certains contes, des grenouilles se transforment en prince. Dans mon histoire, une tête de thon se transforme en 3 chatons !

 

UN DIMANCHE AVEC MES SAUVAGEONS !

3 chatons terrifiés et complètement sauvageons, je suis la première humaine qu'ils rencontrent.

Là, ils sont en quarantaine sanitaire dans une chambre que ma voisine me prête gentiment, pour ne pas les mélanger de suite avec mes chats. Ces 2 semaines laissent les temps aux chatons de développer les maladies contagieuses dont ils pourraient être porteurs.

Depuis 10 jours, je passe au moins 3 heures par jour avec eux pour les sociabiliser, car ce sont de vrais sauvageons. j'ai payé de ma personne, ou du moins de mes doigts.

Mais très vite, avec la culture acquise auprès de Félin Possible, les conseils sur les sites sérieux sur internet, les conseils de personnes expérimentés, de la patience, de la patience, de la douceur et peut-être une propention naturelle à cette activité, la socialisation avance !

 

Je vous présente les chatons !

Nous avons Praslin, le mâle noir et blanc. Très réceptif à la socialisation ! Il est déjà hyper câlin, pot de colle, ronronne à tout va !

Seychelles, femelle écaille diluée. Nous ne sommes plus dans le "sauvage" mais dans le très craintif. Mais on avance tout de même ! Hier, avec ma collègue, nous avons eu les premiers ronrons de Seychelles !

Mahé, la tricolore, est la plus récalcitrante ! Mais on avance tout de même !

Chaque jour est fait de petite(s) victoire(s) ! Ces chatons ne savaient pas jouer (c'est pas encore gagner pour tout le monde d'ailleurs). En fait, mon rôle est de leur rendre l'insouciante inhérente aux chatons. Si mes 3 bébés étaient nés de chatte domestique et vivant avec l'humain, ils n'auraient pas peur de l'humain et passeraient leur temps à jouer et dormir, n'ayant pas le soucis de chercher à manger et ne partageant pas le stress de la mère face à l'humain et les dangers inhérents à la vie en extérieur.

 

 

UN DIMANCHE AVEC MES SAUVAGEONS !

Dès le jeudi (trappe le lundi), les chatons étaient propres, tout dans la litière, sauf les accidents dus à une grosse diarrhée chronique.

Dès le vendredi  avec ma collègue, nous avons enfin pu leur badigeonner le corps d'antipuce/tique. Nous leur avons retirer une bonne quizaine de tiques/chaton, nous leur avons nettoyer les oreilles.

Le mardi, grâce aux dons sur collectée sur ma cagnotte internet figurant sur mon S.O.S, j'ai pu emmener les 3 chatons chez le vétérinaire.

Au programme, palpation, stétoscope, vermifuge et... tests au FIV (sida du chat) et FELV (Leucose du chat).. Et youyouyou !!! Les 3 sont négatifs ! Donc dès mardi, après la quarantaine, je pourrai les mélanger sans risque avec mes propres chats, toujours en attendant qu'une association puisse les prendre en charge et trouver des adoptants responsables, qui s'engageront à les vacciner chaque année, à les stériliser à 6 mois et à ne jamais les abandonner !

UN DIMANCHE AVEC MES SAUVAGEONS !

Donc So far, So good, mais rien n'est fait ! Les chatons ne sont pas à l'abri d'un problème de santé soudain avant leur prise en charge par une asso. Et ma situation financière ne me permet pas de subvenir aux soins véto de 3 chats supplémentaires !

Aussi, ma cagnotte est toujours ouverte, vous pouvez toujours y ajouter votre petite contribution ! en cliquant sur ce lien : https://www.leetchi.com/c/sauvetage-chatons-stgregoire

 

Mille mercis en tous cas à celles et ceux qui y ont déjà participer et qui me permette de sauver 3 petites vies dans les meilleures conditions possible.

 

Ah oui, j'ai oublié de préciser : depuis hier, Seychelles ronronne ! Et ce soir, j'ai appris à Praslin à jouer au fun ball !

UN DIMANCHE AVEC MES SAUVAGEONS !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0

Publié le 23 Juillet 2016

SVP / URGENT... aidez moi à sauver 5 chatons errants

Bonjour,

 

Un post inhabituel mais urgent... Je vais vous demander de l'argent, si vous pouvez, si vous en avez envie... Pour sauver 5 ou 6 chatons errants, près d'une clinique à 1 km de chez moi et à 5 mètres d'une avenue. Ils se cachent dans un fourré à 5 mètres de cette avenue.

 

Je les ai découvert par hasard en rentrant du ciné mardi soir.

Je suis retournée les voir mercredi soir, les prendre en photo (pour certains qui ont accepté de poser vaguement), leur mettre de l'eau et des croquettes.

Idem jeudi soir...

Idem ce soir, vendredi... Et là, j'ai croisé un couple qui sortait de la clinique, que j'ai interpelé (j'ai une spontanéité légendaire !) pour leur demander s'il ne voulait pas adopter un chaton. Etc...

Nous avons mis une heure trente à en attraper un, a renfort de boite de thon, et le jeune couple l'adopte pour la vie. Donc un de sauvé !!!

Mais il en reste 5 ou 6... et malheureusement, toutes les associations rennaises de sauvetage sont surchargées et qui plus est, à sec financièrement.

Donc je cherche dans mon entourage des personnes qui accèpteraient d'abriter chez eux un ou quelques chatons, en attendant septembre et la reprise des prises en charge par les associations. Et si j'ai un "apport financier" les asso pourront sans doute m'aider à caser les chatons.

Donc, pendant un bon mois, il faut que je puisse fournir à ces bonnes volontés (dont je ferai sans doute partie), de quoi assumer financièrement ces chatons (nourriture, litière et premiers soins vétérinaires, voire plus si certains déclarent un coryza par exemple, et ces frais peuvent grimper très vite.)

 

Aussi, j'ai créé sur internet cette cagnotte aux paiements sécurisés. Vous pouvez y faire un don du montant que vous souhaitez. Même 5 € par 10 € on avance !

 

Alors, SVP, cliquez sur ce lien https://www.leetchi.com/c/sauvetage-chatons-stgregoire !

 

Si j'obtenais plus de dons que nécessaire, le reliquat irait à l'association Félin Possible, mais ne me servira en rien à me besoins personnels.

De même, si je n'obtiens pas assez de dons pour financer le sauvetage d'au moins un chaton, les dons obtenus iront à l'association Félin Possible.

 

Dans 10 jours, ces chatons seront ramassés par la fourrière, s'ils ne sont pas fait écrasés avant.

 

De mon côté, je peux dépenser toute mon énergie pour la logistique, mais je n'ai hélas pas les moyens de financer le sauvetage d'un chat, donc encore moins de plusieurs, ayant déjà les 2 miens à m'occuper. je ne peux que les nourrir encore quelques jours...

Je ne peux pas en prendre chez moi, pour des raisons de sécurité sanitaire... J'ai déjà mes 2 chats, + 2 chatonnes en accueil pour Félin Possible + le chat d'une amie que je garde pendant ses vacances !

 

Alors d'avance, mille mercis pour eux !

Quelque part, je considère que mes chats m'ont sauvé la vie, alors je fais tout pour "rembourser" ma dette envers leurs congénères en danger !

SVP / URGENT... aidez moi à sauver 5 chatons errants
SVP / URGENT... aidez moi à sauver 5 chatons errants
SVP / URGENT... aidez moi à sauver 5 chatons errants
Le petit noir est celui qui a été sauvé ce soir ! Il est donc à l'abris !

Le petit noir est celui qui a été sauvé ce soir ! Il est donc à l'abris !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0

Publié le 26 Juin 2016

Hello everybody, et déjà bon dimanche !

Aujourd'hui, je vous propose de m'accompagner en safari pour observer les petits félins ! HAHAHA !

Et oui, quand il fait beau (j'ai bien dit quand il fait beau), je prends mon appareil photo et m'en vais en safari dans mon quartier. Oui, j'aime appeler ces balades des safaris car j'y vais dans l'espoir de rencontrer des chats, au hasard des rues et chemins où mes pas me mènent. Parfois, je rentre bredouille (en semaine souvent) et parfois avec de belles photos dans la boite, le dimanche surtout. Car ces chats rencontrés ne sont pas des chats errants, juste des chats que leurs maîtres laissent sortir. 

Lors de ma dernière virée, j'ai croisé 3 chats noirs à la suite. Parfois mon Zoom me rend de grands services, et d'autres fois non, puisque certains de ces félins se laissent facilement approcher. Enfin, il arrive aussi que j'aperçoive au loin un chat, qui n'attend pas mon arrivée pour se faufiler dans des taillis et disparaître ! 

Et oui, même dans la "nature", un chat, ça se mérite !

UN DIMANCHE EN SAFARI !
UN DIMANCHE EN SAFARI !
UN DIMANCHE EN SAFARI !
UN DIMANCHE EN SAFARI !
UN DIMANCHE EN SAFARI !
UN DIMANCHE EN SAFARI !
UN DIMANCHE EN SAFARI !
UN DIMANCHE EN SAFARI !
UN DIMANCHE EN SAFARI !
UN DIMANCHE EN SAFARI !
Cette minette là n'est pas de mon quartier mais du Cantal ! C'est la minette de mon parrain !

Cette minette là n'est pas de mon quartier mais du Cantal ! C'est la minette de mon parrain !

Voir les commentaires

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Un monde de chat

Repost 0