PREMIER BILAN APRES L'APOCALYPSE, de Frédéric BEIGBEDER

Publié le 20 Janvier 2012

Premier-bilan-apres-l-apocalypse-de-Frederic-Beigbeder-Ed_-.jpg

Essai - Editions Grasset - 424 pages - 20.50 €

 

 

Parution Septembre 2011, rentrée littéraire

 

 

 

Le sujet : Avec l'avènement du livre numérique, l'auteur craint que le livre papier connaisse le même sort que le disque... une dispartion progressive, une mort annoncée à grands coups de téléchargements illégaux. La fin d'une époque qui débuta avec Gutemberg, l'apocalypse...

Alors l'auteur dresse ici une liste tout à fait subjective de ses 100 livres préférés de ces cent dernières années ! Une liste hétéroclyte, joyeuse, qui est avant tout un grand cri d'amour, de respect et d'admiration pour les livres et leurs auteurs !

 

  

Tentation : L'auteur après lecture du Roman Français

Fournisseur : Ma CB, lors d'une rencontre/dédicace avec l'auteur

 

 

 

 

 

 

-toile4.jpg

 

 

Mon humble avis : Vous savez quoi, entre Noël et Nouvel An, j'ai lu 100 livres, faisant grimper d'un seul coup à 170 mon nombre de livres lus dans l'année 2011 ! Vous ne me croyez pas ? Vous avez raison !

En fait, je suis allée chez mon pote Beigbeder à Paris, et on a fouillé dans sa bibliothèque. Confortablement assis, un verre de Jurançon (puis plusieurs) à la main, nous avons discuté pendant des heures de bouquins, des connus, des moins connus, des méconnus, des trop connus (à mon goût). Bon, on n'était pas toujours d'accord mais quelle soirée ! Bon, c'est pas vrai non plus. Je ne connais pas personnellement Beigbeder, donc en toute logique, il ne me connaît pas non plus.

Mais nous avons un point commun. Frédéric Beigbeder et moi sommes amoureux. Amoureux des livres et surtout de leurs auteurs ! La différence, c'est que Beigbeder a le talent pour le dire et partager son enthousiasme tout en restant passionnant, captivant sur plus de 400 pages, en ne se répétant qu'une seule fois (une citation de Salinger revient deux fois !)

 Et ce qui est vrai, c'est que j'ai lu Premier Bilan après l'apocalypse. Lire est même fade. J'ai dévoré ce bilan, entre une tranche de fois gras, du saumon, des pyrénéens et buches de Noël.

Je pensais que ce livre serait mon livre de chevet pour un moment. Un liste de 100 livres.... A raison de 3 ou 4 chroniques lues par soir, ce livre aurait du rester quelques semaines dans mes lectures en cours, accompagné d'un roman prenant et palpitant... Pas eu besoin de roman prenant et palpitant et finalement, j'ai lu ce bilan à la suite. Car dès le premier jour, je me suis rendue compte que ce livre est une drogue. Très vite, j'ai dit : "Allez, encore un titre, bon allez, un autre avant de dormir.... pour être encore éveillée une heure après. Honnêtement, je pense que ce premier bilan après l'apocalypse est l'une, si ce n'est ma lecture la plus succulente de l'année.

Je me suis régalée du style et l'écriture, des bons mots et aphorismes de l'auteur ou de ceux cités. J'ai ri à gorge déployée de son humour, je me suis offusquée de sa mauvaise foi passagère ou provocation (gratuite ?) mais jamais méchante. Je l'ai tutoyé, interpelé ( “Ah, tu peux pas t’en empêcher”). Et puis je l'ai traité de con aussi, mais “le con” affectif. Vous savez, quand on dit “quel con celui là” tant on se marre d’une blague potache !

Je vous le dis mes amis, du pur bonheur de lecture. Bien sûr, je n'adhère pas complètement à cette liste, plus par préjugé ou goûts de lecture, car dans les 100 livres cités, je peux compter sur les doigts d'une main les livres que j'ai lu, et sur les doigts des deux mains les auteurs que j'ai déjà lus. Mais, je me suis rendue compte, honteuse, que des livres qui prennent ici le statut de pures chefs d'oeuvres dorment incognito dans ma PAL depuis plusieurs années... Les autres auteurs m'étaient pour la moitié complètement inconnus. Quelques points communs qui reviennent souvent (trop pour moi en tous cas) dans les romans choisis par Beigbeder : le désenchantement, le trash, la violence, le sexe vide et parfois, l'amour. Je ne suis pas fan des Ellis et Houellebecq et je ne pense pas que cela changera, malgré les éloges de Beigbeder à l'encontre de ces génies. Mais avec ce bilan, Beigbder m'a tout de même sacrément donné envie de lire 12 livres (exclus du comptage précédent de mes dix doigts) ! D'ailleurs, quand je lirais ces 12 livres, je pourrais peut-être me contenter de recopier sur ce blog la chronique du maître !!!

 La centaine d'auteurs regroupés ici partagent aussi souvent, hélas, une mort jeune, violente, désirée. Bref, le mal être qui semble presque nécessaire pour produire un chef d'oeuvre littéraire. Dernier lien notable entre ces écrivains, selon l'enthousiasme de Beigbeder, c'est qu'ils ont tous créé une nouvelle forme de littérature (la première autofiction, le premier nouveau roman, le premier vrai trash, le premier vrai livre d'amour....) qui inspire maintenant la nouvelle génération d'écrivains, sans laquelle ceux ci n'écriraient  pas, Beigbeder en premier, dixit himself ! Force est de constater aussi que la littérature, à chaque siècle, à chaque décennie, se fait le témoin de son époque. La littérature est nos racines, notre reflet et celui de ceux qui nous ont précédés.

Bien sûr aussi, ma culture littéraire et ma façon de décortiquer les livres et les époques littéraires sont réduites à des peaux de chagrin comparées à celles de Beigbeder. Mais en même temps, chacun son métier ! Beigbeder est un vrai pro de la critique littéraire et cela se sent. Il y a la passion, l'admiration et la culture dans chacune de ses chroniques. Avec bien sûr, L'HUMOUR !!! J'adore. Enfin, le plus important.... C'est que ce Premier Bilan après l'apocalypse est avant tout un hymne aux livres (tant l'objet que le contenu), aux auteurs, à l'écriture. La façon qu'à Frédéric Beigbeder d'évoquer cela est juste sompteuse, délicieuse, jouissive. La preuve d'une passion dévorante. Une magnifique et tendre déclaration d'amour ! Lisez, sur papier, avant qu'il ne soit trop tard !! Et que survive la littérature !

 

 

 

Les dix critères de Frédéric Beigbeder pour aimer un livre :


1. Tronche de l'auteur (attitude ou manière de s'habiller)

2. Drôlerie (un point par éclat de rire)

3. Vie privée de l'auteur (par exemple, un bon point s'il s'est suicidé jeune)

4. Émotion (un point par larme versée)

5. Charme, grâce, mystère (quand tu te dis "Oh la la comme c'est beau" sans être capable d'expliquer pourquoi)

6. Présence d'aphorisme qui tuent, de paragraphes que j'ai envie de noter, voire de retenir par coeur (un point par citation produisant un effet sur les femmes)

7. Concision (un point supplémentaire si le livre fait moins de 150 pages)

8. Snobisme, arrogance (un bon point si l'auteur est un mythe obscur, deux s'il parle de gens que je ne connais pas, trois si l'action se déroule dans des lieux où il est impossible d'entrer)

9. Méchanceté, agacement, colère, éruptions cutanées (un point si j'ai ressenti l'envie de jeter le bouquin par la fenêtre)

10. Érotisme, sensualité de la prose (un point en cas d'érection, deux en cas d'orgasme sans les mains).

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Livres autres - divers

Repost 0
Commenter cet article

L'Irrégulière 23/01/2012 12:22


en effet ^^

Géraldine 26/01/2012 23:43



@ L'irrégulière : D'ailleurs, il faut que je me le procure celui là !



Joelle 23/01/2012 09:58


J'hésite encore car je ne suis pas sûre d'être vraiment intéressée par les titres qu'il cite (vu que, de mon côté, l'auteur en lui-même m'attire peu ... c'est sa production qui m'intéresse ! mdr
!). Ce serait plutôt le genre de livre que j'emprunterais à la biblio !

Géraldine 26/01/2012 23:42



@ Joelle : Les titres cités ne m'intéressaient pas plus que ça à l'origine, mais c'et culturellement riche et surtout, délectatable dans le style ! Du régal !



surletagere 22/01/2012 22:01


 Je sens que je vais craquer et l'acheter ce bouquin... J'ai vu qu'il avait du bret Easton Ellis et Le lievre de Vatanen de Paasilinna dans son top 10 alors je ne peux qu'adherer

Géraldine 26/01/2012 23:41



@ Surletagere : Craque donc, tu vas te régaler  ! Et puis 100 livres pour le prix d"un, aucune raison d'hésiter !!!



Noukette 22/01/2012 22:00


Assez tentée de relire du Beigbeder avec ce titre en fait...! Il m'intrigue !

Géraldine 23/01/2012 12:39



@ Noukette : Tu te régaleras du style et de l'humour et surtout, tu tu cultiveras sur la littérature depuis le début du 20è siècle à nos jours !



L'Irrégulière 21/01/2012 12:32


J'avais beaucoup aimé "dernier bilan avant l'Apocalypse", sur le même principe, donc celui-ci devrait me plaire !

Géraldine 23/01/2012 12:20



@ L'irrégulière : Euh, c'est dernier inventaire avant liquidation dont tu veux sans doute parler ???



A_girl_from_earth 21/01/2012 00:47


Hé ben dis donc, tu as eu une véritable révélation avec cet auteur cette année (enfin, l'année dernière déjà). Je reste toujours sur son image d'il y a 10 ans et plus, cela dit, ton enthousiasme
serait presque contagieux au point de me donner envie de découvrir ce livre. A voir, peut-être dans une future lubie des improbables...

Géraldine 23/01/2012 12:16



@ AGFE : Et pourtant, je suis sûr qu'il parle de plein de livres qui te plairaient ! Et puis quel talent pour chroniquer !!!! J'avais déjà eu une révélation en 2007 quand je l'ai découvert et
puis les années ont passé, mon univers littéraire s'est élargit... Et comme je regard très peu la TV, je connais très peu l'homme médiatique...



Mango 20/01/2012 18:48


Tu me donnes envie de le lire. Presque d'accord avec ses critères sauf  décidément pour la concision . Je déteste ces petits livres trop courts  si en vogue mais qui en réalité manquent
cruellement de souffle et d'imagination. A ce stade je ne parlerais pas de concision mais de sécheresse tout  simplement! 

Géraldine 21/01/2012 20:20



@ Mango : Moi, j'aime les livres courts, qui ne se noient pas dans le détails pour cacher le fait qu'ils n'ont rien de plus à dire que les autres... COmme quoi, tout n'est qu'une question de goût
et de point de vue !!



Midola 20/01/2012 16:56


Tu me donnerais presque (j'ai bien dit presque ) envie de le lire mais voilà, si je respecte ses premiers critères
pour aimer un livre... c'est mal barré !!!

Géraldine 21/01/2012 20:21



@ Midola : Je pense qe ses fameux critères sont la partie la plus, voire la seule, réellement provoquante !



Anne 20/01/2012 16:13


On en a parlé au club de lecture, et une bibliothécaire en a fait un coup de coeur ! Je le guetterai donc, par curiosité (je n'ai jamais lu Beigbeder...)

Géraldine 21/01/2012 20:25



@ Anne : Ah oui, guette et jette toi dessus dès que possible, c'est un régale ce livre !



mary 20/01/2012 15:03


J'ai dévoré tous tes derniers billets, j'avais pris beaucoup de retard ! J'ai pas mal de préoccupations et d'occupations en ce moment ... 


Et je me suis régalée cmme toujours! Merci et gros bisous, je passe quand je peux !

Géraldine 21/01/2012 20:27



@ Mary : Merci, merci pour ton intérêt, ton enthousiasme et ta fidélité, tu sais que ça me va droit au coeur ! A bientôt ! Bisous !



Alex-Mot-à-Mots 20/01/2012 09:31


Ton pote Beigbeder, tu te la jouerai pas un peu, là ?!

Géraldine 21/01/2012 20:28



@ Alex : Si, complètement, mais sur moj blog, je fais ce que je veux  ! et comme je n'ai rien pour me la jouer un peu, et bien j'invente !!!



clara 20/01/2012 08:40


ce personnage ( l'auteur) me donne des poussées d'urticaire...

Géraldine 21/01/2012 20:28



@ Clara : As lu essayer de lire Un roman français par exemple, je suis sûre, ou presque sûre que tu changerais d'avis !