FOCUS SUR UN BLOG : CELUI DE CYNTHIA

Publié le 25 Juin 2010

Cela fait un petit moment que nous ne sommes pas partis à la découverte d'un blog...

Je vous propose donc aujourd'hui de "rencontrer" ou de faire plus ample connaissance avec Cynthia et son blog "Conte défaits".

 

 

 

logobloga

 

 

La première question, c'est pour te présenter un peu, sans verser trop dans le perso... A priori, tu habiterais dans un pays monarchique.... As tu un métier en rapport avec les livres ? 

Absolument pas mais je cherche en ce sens ! Faire d’une passion un métier, quel luxe ! Je m’avance peut-être un peu trop mais je crois que c’est le seul métier pour lequel je ramènerais volontiers du travail à la maison 

 

 

J'ai cru comprendre que ton blog est ouvert depuis 2008... Ca commence à faire une paie ! Qu'est-ce qui t'a décidé à l'ouvrir ? Et qu'est-ce qui te motive à l'entretenir ? 

Ce blog devait au départ servir à y diffuser mes propres écrits mais il faut croire qu’une sorte de pudeur modeste a fini par m’en dissuader.

Il me fallait trouver un titre qui me résume en quelques mots et dont je ne me lasserais pas facilement.

J’aime beaucoup les textes de Zazie. C’est en écoutant « Doolididam » et le passage « Puisque la fée ne s’est pas penchée sur mon berceau, je fais son boulot »,que m’est venu le nom du blog.

L’année passée, je me suis « réconciliée » avec la lecture que j’avais délaissée faute d’un tas de mauvaises raisons.

Peu de gens lisent beaucoup autour de moi. La curiosité de confronter mes impressions de lecture à d’autres m’a entraînée à publier des billets et à parcourir les autres blogs littéraires. J’aime particulièrement les lectures communes qui permettent les échanges à chaud autour d’un même livre.

J’ai vu tout récemment « The Jane Austen Book club » et je rêverais de pouvoir prendre part à un tel club ! La blogosphère littéraire représente le club de lecture que je n’ai jamais eu. Un monde dont je pourrais difficilement me passer.

Si la lecture constitue une activité initialement solitaire, elle est aussi un excellent prétexte à partager.

 

 

 Qu'est-ce qu'un conte défait ? 

C’est un conte qui a volé en éclats et dont chaque morceau se retrouve quelque part, au détour d’une lecture. Je crois que nous cherchons tous et toutes NOTRE livre, celui qui nous tiendra éveillés jusqu’à la dernière page et nous accompagnera toute notre vie.

Je n’ai pas encore trouvé ce fameux bouquin donc en attendant, je me contente d’une histoire décousue et sans fin. C’était la minute mystique, bonsoir J

 

 

 Il y a quelques semaines, tu as eu des échanges "animés", avec JCD, un auteur peu affable qui n'a pas apprécié la chronique que tu as faite de son livre... Les échanges se sont ils poursuivis hors antenne ? Quelle conclusion tires tu de cette désagréable expérience, es tu remise de tes émotions ? 

Je n’ai plus reçu de courriels de la part de l’auteur et je m’en réjouis ! Sans doute a-t-il compris que ses « interventions » lui avaient suffisamment fait mauvaise presse.

Avant d’en faire moi-même les frais, j’avais déjà eu l’occasion de constater que des lecteurs avaient dû pâtir de la mauvaise foi de certains auteurs. Mais la chose est encore différente quand elle nous arrive personnellement.

Malgré le caractère très personnel des courriels de JCD, je ne me suis pas sentie attaquée « dans mon être ». J’y ai plutôt vu une atteinte à la liberté d’expression, ce qui est à mes yeux tout aussi grave.

Tous les écrivains ne sont heureusement pas de cette trempe-là. Au moment de « l’affaire JCD », j’ai reçu des marques de soutien de la part de plusieurs écrivains qui ne cautionnent absolument pas ce type de comportement.

Quelle conclusion en tirer ? Les orgueilleux investissent tous les milieux, pas seulement le monde littéraire. L’essentiel est de ne pas se laisser déstabiliser, au risque de les voir gagner encore plus de terrain.

 

 

Sur ton blog, y a-t-il un billet que tu affectionnes particulièrement et sur lequel tu aimerais attirer notre attention (merci de mettre le lien). 

Le pitch de mon faux roman paru aux éditions Harlequin que j’ai pris un plaisir fou à rédiger : http://contesdefaits.blogspot.com/2010/04/bordelique-instinct-ou-les-gestes-qui.html

 

 

Je vais être cruelle... Imagine que tu doives choisir un seul genre littéraire ? Puis un seul auteur ? Puis un seul livre et enfin, une seule phrase (pour la phrase, c'est optionnel !!!), quels seraient ils ? 

J’affectionne particulièrement le genre épistolaire. L’année passée, j’ai eu l’occasion de découvrir la nouvelle de Stefan Zweig « Lettre d’une inconnue », une longue lettre adressée par une femme à un écrivain qu’elle a aimé en secret toute sa vie. Un monologue extrêmement touchant mais qui révèle une héroïne pleine de dignité.

Si plusieurs extraits de cette nouvelle ne demandent qu’à être cités, je leur préfère encore plus la première phrase de la préface, une citation tirée de la pièce de Musset « On ne badine pas avec l’amour ».

«  J’ai souffert souvent, je me suis trompé quelquefois, mais j’ai aimé. C’est moi qui ai vécu, et non pas un être factice créé par mon orgueil et mon ennui ».

 

 

Ta PAL est particulièrement impressionnante... Comment y choisiras tu ta prochaine lecture ?

J’ai découvert la notion de « Pile à lire » au moment où j’ai commencé à fréquenter les blogs littéraires. Avant, j’achetais un livre et le lisais dans la foulée. Depuis que j’ai pris l’habitude de noter des références lors de mes passages sur les blogs, je ne ressors jamais d’une librairie les mains vides.

Résultat ? Un peu plus de 200 livres qui attendent désespérément que je daigne les ouvrir…

Bien sûr, j’ai une PAL prioritaire en fonction des partenariats avec les éditeurs mais pour le reste, je choisis mes lectures au feeling, selon mon envie du moment.

 

 

Quelle autre passion peut te faire abandonner (momentanément of course) un livre passionnant ? 

La cuisine et le moment sacré du repas ! Il m’est tout simplement impossible de manger et de lire en même temps. J’ai déjà essayé et dans ce cas, soit le livre finit par tomber maladroitement dans l’assiette, soit le repas refroidit le temps que je finisse mon chapitre.

 

 

Ton blog s'appelle Cynthia et ses contes défaits.... Euh, crois tu encore aux contes de fées ?

 Si c’était le cas, je pense que j’aurais intitulé ce blog « Cynthia et ses contes de fées » ;)

Et puis je n’aime pas trop l’idée de ramasser les crottes du canasson dans le salon.

 

 

Quels sont tes 3 derniers coups de coeur littéraires ? 

Cette question m’a permis de me rendre compte qu’il est assez rare que je qualifie un livre de coup de cœur. Néanmoins, je peux citer le premier roman de Victor Rizman, ’40 ans, 6 morts et quelques jours…. » dont j’ai à la fois apprécié l’écriture, l’humour et la construction.

C’est un roman que je conseille d’ailleurs à tout le monde !

« Manhattan » d’Anne Révah m’a beaucoup touchée. Un premier roman dont l’histoire et le personnage ont suscité des réactions mitigées parmi les lecteurs mais qui bénéficie d’une qualité d’écriture saluée à l’unanimité.

Et comment ne pas citer Sagan et son premier roman « Bonjour Tristesse » que j’ai redécouvert avec plaisir il y a peu. Une telle maîtrise pour un si jeune âge et une histoire audacieuse pour l’époque, ça m’a laissée admirative !

 

 

 

                                             

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Focus sur un blog !

Repost 0
Commenter cet article

nesrine 12/03/2011 22:36



dsl c encore moi j'ai oublier de vous parler de l'oeuvre c mal de pierre de milena agus donc voila jaimerai savoir celon toi quelle son les enjeux de ce livre et pourquoi


 



Géraldine 14/03/2011 12:05



@ Nesrine : Je ne pense pas que ton prof attende mon avis sur l'enjeux du livre mais le tien ! Et comme la vision d'un enjeu d'un livre peut varier suivant que l'on lise un livre à 15 ans ou à
40, je te laisse découvrir le tien !



nesrine 12/03/2011 21:52



bonsoir j'ai un devoir a faire et  j'aurais aimer savoir celon toi qu'elle étaient les enjeux de se livre ? et pourquoi? jaten ta reponce merci



praline 21/07/2010 19:08



Ravie d'en savoir un peu plus sur Cynthia et le titre de son blog :)



Géraldine 25/07/2010 23:50



@ Praline : Autant que je face profiter tout le monde de ma curiosité !



Tiphanie 02/07/2010 22:39



Je l'ai sûrement déjà dit mais j'aime beaucoup ces billets!!



Géraldine 05/07/2010 12:25



@ Tiphanie : merci ! Et en plus, ils sont très agréables à composer, étant l'occasion de rencontres sympathiques !



A_girl_from_earth 27/06/2010 00:10



Toujours menées de main de maître ces interviews! C'est d'autant plus appréciable quand on connaît maintenant les blogueurs un peu mieux.



DF 26/06/2010 22:45



Lecteur de Cynthia et de son blog, j'ai eu plaisir à lire cette interview! Bien joué de votre part...
P. S.: il faut que je vous visite plus régulièrement!



liliba 26/06/2010 17:23



Merci pour ce portrait ! Je connais déjà Cynthia, mais cela fait plaisir de la découvrir un peu plus grâce à tes questions !



Pickwick 26/06/2010 14:35



Oh, j'espère ne pas trop de décevoir Cynthia, mais la phrase de Musset est un copié-collé de G. Sand ! Je suis dans sa bio en ce moment, et monsieur était coutumier du fait, il piochait dans les
lettres qu'elle lui envoyait...


Sinon, bravo pour ce jeu de questions-réponses, passionant. Je me suis retrouvée dnas la découverte de la PAL ! Et j'adore ta définition du "conte défait" ! Merci à vous deux !



Manu 25/06/2010 18:51



Ah voilà donc l'explication des contes défaits :-)



Reka 25/06/2010 14:21



Très agréable à lire. Il est chouette d'en apprendre plus sur les bloggueurs-ses dont on suit les publications avec attention et régularité :)



Sébastien L 25/06/2010 12:46



Ah là là, toujours des nouveaux blogs à découvrir ! ça fait plaisir de voir d'autres personnes s'investir, toujours, dans le livre!


Belles lectures à tous



Géraldine 30/06/2010 10:13



@ Sebastien : Et oui, la blogosphère est infinie !



bladelor 25/06/2010 10:40



Merci pour cette sympathique conversation !


Et merci à Cynthia pour cette merveilleuse citation de Musset que je n'avais pas entendu depuis longtemps !



keisha 25/06/2010 09:16



Tu penses bien que je connais le blog de Cynthia!


Merci pour ton interview, avec de vrais morceaux d'humour dedans... Cynthia , j'aimerais la connaitre en vrai!



mango 25/06/2010 09:15



Excellent: je partage son enthousiasme pour les trois derniers livres cités et j'adore le nom de son blog! 



clara 25/06/2010 08:15



Ah, je suis contente de retrouver ma copine Cynthia que j'apprécie énormément !  Je la retrouve bien dans ses réponses...


Elle est géniale, gentille et très sensible! Oui Cynthia, tu es tout ça !!!!