HABEMUS PAPAM, film de Nanni Moretti

Publié le 23 Septembre 2011

 Synopsis :  Après la mort du Pape, le Conclave se réunit afin d’élire son successeur. Plusieurs votes sont nécessaires avant que ne s’élève la fumée blanche. Enfin, un cardinal est élu ! Mais les fidèles massés sur la place Saint-Pierre attendent en vain l’apparition au balcon du nouveau souverain pontife. Ce dernier ne semble pas prêt à supporter le poids d’une telle responsabilité. Angoisse ? Dépression ? Peur de ne pas se sentir à la hauteur ? Le monde entier est bientôt en proie à l’inquiétude tandis qu’au Vatican, on cherche des solutions pour surmonter la crise…

 

 

 

Film avec Nanni Moretti et Michel Piccoli

 

 

 

 

 

 

 

 

   

 -toile4.jpg

 

 

Mon humble avis : Le monde est figé. Aussi bien la foule pieuse massée sur la place St Pierre de Rome que différents chefs d'Etats, tout le monde attend, inquiet : quand le nouveau pape va-t-il se présenter au balcon et entamer ainsi, officiellement, son pontificat. Sauf que le poids de ces responsabilités lui semblent trop lourd à porter, alors le souverain pontif prend quelques jours la poudre d'escampette.

Ce film est magnifique, extrêmement respectueux, intelligent, très touchant et souvent drôle... Ce sont bien sûr plus des rires affectueux qui fusent dans la salle que des éclats hilares qui seraient inappropriés.

Ce film se regarde avec sourire,tendresse et respect, quelque soit notre inclination religieuse. L'attente de millions de fidèles prend à la gorge, les doutes du pape remuent et permettent à chacun de s'interroger sur soi même où sur cet homme. Et surtout, on réalise à quel point ces charges sont immenses, tant en leader religieux qu'en chef d'Etat. La place et l'importance de l'Eglise dans notre monde politique est bien rendue.

Ce que j'ai particulièrement aimé, c'est la vulnérabilité manifeste de Michel Piccoli qui semble né pour jouer le souverain pontif tant il interprête ce rôle à merveille, avec pudeur, retenue. Le fait qu'un tel homme puisse douter est tellement rassurant. Sommes nous toujours à la hauteur des rôles pour lesquels nous sommes choisis. Il semble que dans ce cas, c'est l'humilité qui soit la meilleure qualité. Et manifestement, cette qualité n'est pas partagée équitablement au Vatican. Nanni Moretti s'amuse a apporter une touche d'humour bien venue en chatouillant un protocole parfois un peu trop étriqué et en humanisant tout ce petit monde : les cardinaux se révèlent pour certains rassurants, appaisés, d'autres prétentieux, mauvais joueurs et finalement, tous prêts à partager de bons moments avec une âme d'enfant. Quelques moments particulièrement jubilatoires : les échanges entre le psychiatre Nanni Morreti et le cardinal en chef à propos de la psychanalyse et de la dépression, l'Eglise, à priori, réfutant l'existance de la dépression, quelle soit papale ou non. Enfin, la première séance entre le pape et le psy, entourés de tous les cardinaux, quelle belle intimité incitant à la confession !!!

Outre l'intéressant cheminement du pape devant son trouble et son indécision, ce film a aussi l'avantage de nous inviter à une petite visite guidée du Vatican et de ses codes. Pour ceux qui ignorent comment se rédoule un conclave... et bien lisez aussi Anges et Démons de Dan Brown (dans un tout autre registre hein !).

Le seul petit reproche que je pourrais faire à ce film.... Le pourquoi des doutes du pape aurait pu être plus fouillé et exploité.

Mais sinon, je dis : Amen !

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost 0
Commenter cet article

liliba 29/09/2011 09:01



C'est vrai que tu connais



Géraldine 01/10/2011 22:56



@ Liliba : Et pas qu'un peu. A une époque, j'étais pendue deux à 3 fois par semaine à l'UGC, gratuitement of course, sinon, c'est pas drôle !



Liliba 27/09/2011 14:04



Un film que je veux voir absolument, même si j'ai lu des avis partagés. Mais il ne passe même pas à Roubaix : certainement qu'il n'y a pas assez le public pour...


Et Black Swann, j'avais beaucoup aimé !



Géraldine 28/09/2011 23:05



@ Liliba : Un petit tour à l'UGC ou au CGR de Lomme s'impose alors pour voir ce film très intelligent.



Didi 25/09/2011 21:25



Amen aussi


Je laisse des commentaires comme ça tu trouveras le chemin de mon blog


bisous en espérant que ça fonctionne à nouveau sur google reader


on pourra alors dire Alleluia et tu ne seras plus désespérée !



Géraldine 27/09/2011 21:24



@ Didi : Ca fait plusieurs blogs avec qui j'ai ce problème qui semble insolvable. Y faudrait que je demande sur facebook si quelqu'un a le même problème que moi !



Pas à Pas 23/09/2011 23:45



Je viens de voir "Black Swan", c'est un autre genre, mais je l'ai beaucoup aimé.


"Pas à Pas"



Géraldine 25/09/2011 19:33



@ Pas à pas : Black swan est le film le plus terrible que j'ai vu cette année je pense !



Christine 23/09/2011 19:01



Très bien, j'ai passé un très bon moment.



Géraldine 25/09/2011 19:29



@ Christine :Oui, un film qui oscille entre légèreté et profondeur et qui se fait ainsi tout public !