UNE RENTREE LITTERAIRE, de Christine ARNOTHY

Publié le 7 Août 2008

Résumé : A la toute jeune femme qui lui apporte le manuscrit de son premier roman, l’éditeur au bord de la faillite répond que les lecteurs préfèrent les enquêtes sur des faits divers bien sordides et surtout les confessions de vedettes, évoquant de préférence des drames de viol et d’inceste.
Elle voudrait lui laisser son manuscrit, il le refuse. « Je le lirai peut-être un jour, dit-il, si vous me faites un livre bref, avec repérage sur le terrain, sur un meurtre célèbre en Haute-Savoie. » Géraldine construit alors un piège. Oui, elle va faire une enquête, mais sur l’éditeur. Le centre de cette action clandestine sera Senlis, où celui-ci possède une vieille ferme transformée en forteresse. La jeune femme fait parler les voisins. Elle utilise la méthode conseillée par l’éditeur pour entrer dans un univers secret. Elle fait alors irruption dans un monde de ténèbres. Comprendra-t-elle à temps qu’il vaut mieux avoir la vie sauve qu’être publiée ?

                             

Mom humble avis : "Une rentrée littéraire", un sujet qui va très prochainement revenir sur le devant d'une certaine scène médiatique ! Alors, autant vous présenter ce livre maintenant ! Je l'ai lu il y a deux ans, aussi, mon commentaire sera succinct...
Aimantée par le titre une fois de plus, j'ai acheté ce roman par pur et réel intérêt pour le monde littéraire. Christine Arnothy nous offre ici un triller exceptionnel, absolument machiavélique. Son héroïne se prénomme Géraldine, comme moi, ce qui m'a encore plus aidée à m'identifier au personnage : elle est bornée, fonceuse, idéaliste et a le don pour se mettre dans le pétrin. Oui oui, c'est tout moi ! Sauf que son pétrin est on ne peut plus diabolique ! Au delà de son côté "thriller" tout à fait réussi, cette oeuvre est fascinante. En effet, dans cette histoire, on découvre une facette ignorée (ou soupçonnée) du monde de l'édition. Une facette cruelle faite de dessous de table, de chantages, d'alliances, de concurrence, de course aux prix littéraire, de déception, de surprises.
Bref, encore un livre à ajouter à votre PAL qui ne vous fera plus appréhender une rentrée littéraire de la même façon !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Thrillers - polars français

Repost 0
Commenter cet article

anjelica 04/08/2009 10:04

j'avais bien aimé également

christine 19/01/2009 20:09

Bon thriller, un peu de mal à accrocher au début du livre mais dans les derniers chapitres, une énorme envie de connaitre le dénouement de l'histoire

Géraldine 19/01/2009 21:33


ah, ben ça y'est, tu as fini par t'en sortir !!!


Isa 16/01/2009 09:16

en effet, un de + dans ma PAL.

Géraldine 16/01/2009 10:06


Un bon thriller et on apprend plein de choses - vraies ou fausses - ça je ne sais pas sur l'attricultion des prix !


Liza 08/08/2008 06:25

Pour moi, Arnothy, c'est "J'ai 15 ans et je ne veux pas mourir". Il faudrait que je l'essaye sous un autre angle, moins triste...