LES RECETTES DU BONHEUR, film de Lasse HALLSTRÖM

Publié le 13 Septembre 2014

Synopsis : Hassan Kadam a un don inné pour la cuisine : il possède ce que l’on pourrait appeler « le goût absolu »… Après avoir quitté leur Inde natale, Hassan et sa famille, sous la conduite du père, s’installent dans le sud de la France, dans le paisible petit village de Saint-Antonin-Noble-Val. C’est l’endroit idéal pour vivre, et ils projettent bientôt d’y ouvrir un restaurant indien, la Maison Mumbai. Mais lorsque Madame Mallory, propriétaire hautaine et chef du célèbre restaurant étoilé au Michelin Le Saule Pleureur, entend parler du projet de la famille Kadam, c’est le début d’une guerre sans pitié. La cuisine indienne affronte la haute gastronomie française. Jusqu’à ce que la passion d’Hassan pour la grande cuisine française – et pour la charmante sous-chef Marguerite – se combine à son don pour orchestrer un festival de saveurs associant magnifiquement les deux cultures culinaires. Le charmant village baigne désormais dans des parfums débordants de vie que même l’inflexible Madame Mallory ne peut ignorer. Cette femme qui était autrefois la rivale d’Hassan finira par reconnaître son talent et le prendre sous son aile…

 

Avec Charlotte Le Bon, Helen Mirren, Manish Dayal

 

étoile2.5

 

Mon humble avis : On ne va pas nier que ce film est gentillet, qu'il ne nuit pas à la santé, met plutôt de bonne humeur et divertit pleinement. Les débuts ne sont pas sans rappeler la guerre de clochets de Don Camillo et Peppone. Sauf qu'il s'agit ici d'une guerre de cuisines et de saveurs !

Les personnages sont sympathiques, attachants et finissent par former une petite tribus dans laquelle il fait bon vivre, et où.... les bons sentiments débordent !

Le message du film est simple mais efficace, même si pas franchement inédit : ensemble, on peut aller tellement plus loin, alors pourquoi ne pas allier nos différences, nos richesses personnelles, nos expériences pour remplir nos objectifs finalement communs ?!!!

Jusque là, vous me direz tout va bien, et pourquoi pas ?!

Sauf que le hic arrive ! Le grand drame de ce film, qui se déroule dans la bonne France profonde et gastronomique, c'est que c'est un film américain réalisé par un suédois !!! Erreur totale ! Car de ce fait, les poncifs, lieux communs, et clichés sur notre veille France pullulent !... au point dans devenir même anachroniques. Alors que l'intrigue se déroule de nos jours, le village qui sert de modèle (de loin), se retrouve comme sorti des années 60 !!! Les boutiques aux devantures désuettes (certes mimi, mais une telle collection côte à côte est fort improbable) ne sont que des crèmeries, des drogueries etc. Les téléphones sont antédiluviens, les voitures semblent dater de l'époque Ford. Sur la place du village, en plein milieu, à côté du bar brasserie, des enfants jouent même à la marelle... Bref, tout cela ressemble bien à des décors de cartons pâtes très made in Hollywood. Même les perspectives sur le village font fausses. (Si vous allez voir ce film, vous remarquerez que le village est dans une cuvette, mais qu'on le voit de loin avec un clochet d'église ridiculement petit rapport aux habitations. Même les deux maisons, d'un style oh combien différents et séparées d'une toute petite route sonnent faux. Franchement, si j'avais un peu d'argent, je ne construirais pas ma superbe baraque à 10 mètre d'une fermette, au ras de la route, alors que les alentours sont déserts.... Bref, à ce niveau là, le film est râté. (D'ailleurs, après vérification sur Allociné, il s'avère que mon ressenti est une réalité.... La route a été construite pour le film, le resto étoilé n'est en façade qu'un décors rajouté. Pourquoi pas, mais alors que cela ne se voit pas SVP !!!)

Maintenant, reste le plaisir des yeux devant ces plats tous plus appétissants les uns que les autres, le plaisir de parcourir le marché et de saisir de belles tomates bien rouges, d'apercevoir des poivrons qui ne sont pas maigrichons et difformes.... qui font parfois oublier la mièvrerie de l'ensemble pourtant produite par Spielberg himself !

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost 0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 14/09/2014 00:49

Ah ben zut, moi qui pensais que ce film serait une valeur sûre ! Dès que ça parle de cuisine, je suis forcément attirée, et là, ça avait l'air d'être un film bien sympathique. Mais si c'est trop lège-lège, je vais passer.

Géraldine 17/09/2014 18:58

Oui, mieux vaut t'offrir une bonne soirée dans un bon resto ;)

Ici ou ailleurs 13/09/2014 13:52

je pensais y aller mais vu ton billet j'attendrais sa sortie en DVD. Dommage car j'aime bien Helen MIRREN et j'aime aussi la cuisine indienne et française etc... Quand à Saint Antonin noble-val, c'est à un peu plus d'une heure d'ici donc je vais plutôt y aller surtout que le dimanche matin, il paraît qu'il y a un super marché !

Géraldine 17/09/2014 18:57

Oui, mais justement, Helen Mirren, anglaise, dans le rôle d'une bonne française racée, je ne suis pas sûre que ce soit une bonne idée, même si je ne reproche rien à son jeu dans ce film.
Par contre, oui, le village en lui même, sans décors de cinéma, doit valoir le détour !

keisha 13/09/2014 13:32

Mouarf, la France vue de l'étranger... Bah, ça t'a amusée, c'est déjà une belle chose!

Géraldine 17/09/2014 18:56

Ca m'a amusé oui, mais c'était parfois du rire nerveux d'agacement !

viviane 13/09/2014 08:51

eh bien, quelle réactivité ! je partage en grande partie ton avis, le film n'est pas complètement raté, il se regarde, les clichés sur la France font rigoler même si ça ne doit pas être le but. Mais la perdition du jeune chef à Paris est un peu ridicule, l'histoire hautement improbable et du coup jamais crédible, bref le film reste une petite chose sans grand intérêt... je ne lui aurais mis qu'une étoile. ( bon tu ne devrais pas être à détapisser ta sdb ? )

Géraldine 17/09/2014 18:55

J'ai rédigé le billet dans mon lit en rentrant du ciné... plutôt que de détapisser ma salle de bain !
Pas possible de lui mettre 1 étoile seulement, chez moi, ça veut dire : Nul archi nul !!!