RIDES, de Paco ROCA

Publié le 22 Octobre 2010

BD – Editions Delcourt Mirages – 100 pages – 14.95 €

 

Parution en 2007

Résumé : Après sa dernière crise d’Alzheimer, Émile est placé par sa famille dans une résidence pour troisième âge. Dès lors, il affronte seul sa nouvelle vie, apprend à connaître les autres patients et le fonctionnement du centre. Il y découvre l’horrible routine, les médicaments et surtout le dernier étage – la grande peur de tous ! – où sont transférés ceux qui ne peuvent plus se suffire à eux-mêmes…

 

Tentatrice : Keisha

 Fournisseur : La bibliothèque

 

 

Mon humble avis : L’univers de la BD n’a pas fini de me surprendre. Jusqu’à maintenant, j’y cherchais et y trouvais un peu au hasard divertissement et/ou culture. Jusqu’à présent, mes sensations furent donc plus « fun » et étonnement.   

Avec Rides, c’est autre chose. De l’émotion pure. Une BD qui traite judicieusement de trois sujets difficiles : la vieillesse, les maisons de retraite et Alzheimer.

Ce n’est pas un énième reportage que l’on regarde avec une certaine distance pour ne pas se laisser atteindre. C’est une histoire, avec des personnages qui évoluent sous nos yeux, et donc dans notre tête. Tantôt leurs petites manies de vieux vous amusent, leurs attachements l’un à l’autre au travers du temps et de l’état vous touchent. Et puis, c’est leur tristesse devant leur propre état de « dépérissement » qui vous émeut. Et l’ensemble est bouleversant. Surtout le moment où le médecin annonce « froidement » à Ernest qu’il n’est pas juste distrait, mais qu’Alzeheimer est déjà bien installé et s’imposera sans retour.  Inutile de préciser que la vie en maison de retraite est extrêmement bien décrite.

On regarde souvent cette maladie comme une réalité lointaine. Cette BD nous la fait regarder en face avec beaucoup d’intelligence et de délicatesse. Belle idée que de multiplier les formats d’informations sur ce sujet et d’aller chercher les gens dans leurs loisirs : des moments choisis, ou l’on est reposé, ouvert et prêt à recevoir, où l’on est bien plus disponible et réceptif qu’entre deux autres catastrophes au JT de 20H. Rides est donc  à lire et à montrer aussi, tel un excellent moyen éducatif pour expliquer aux plus jeunes cette terrible maladie. C’est vraiment bien fait, mille fois plus efficace qu’un discours médical ampoulé. Et ça glace le sang, vraiment. Surtout dans les dernières pages.

  

Pour visualiser, c'est ICI

 

 

L'avis de keisha

Rédigé par Géraldine

Publié dans #BD...

Repost 0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 23/10/2010 01:31



J'adore te suivre dans tes découvertes BD, et voir que tu y prends beaucoup de plaisir! Il faut dire que tes choix sont judicieux! J'avais beaucoup aimé Rides aussi, pour toute la réflexion que
cette BD évoque en quelques images et dialogues très épurés, très simples... On n'en ressort clairement pas indifférent!



Géraldine 25/10/2010 17:43



@ AGFE : C'est clair, ça fout même les pétoches. Et l'on réalise à quel point nos souvenirs nous sont chers !



Alex-Mot-à-Mots 22/10/2010 21:02



Un titre étrange, je trouve : ce n'est pas parce que l'on a des rides que l'on attrape Alzheimer.



Géraldine 24/10/2010 21:47



@ Alex : Parce que cette BD ne traite pas que d'Alzeimer, mais de la veillesse surtout !



Mary 22/10/2010 20:44



Pour moi qui ne lis pratiquement jamais de BD, ton article me donne envie de me lancer.  Le sujet me touche particulièrement, maman étant atteinte de cette terrible maladie .


Bisous et bon week-end à toi . J'espère que tu te rétablis doucement.



Géraldine 24/10/2010 21:45



@ Mary : Merci, tout doucement mais surement. Mais la fatigue est là. Anesthésie générale et je n'ai plus 20 ans !



Midola 22/10/2010 19:50



Une belle réussite dont tu parles très bien ! Et je pense que la BD n'a pas fini de te surprendre !



Géraldine 24/10/2010 18:13



@ Midola : Merci. C'est vrai que je sens qu'un océan s'est ouvert devant moi. J'avais déjà le Pacific avec les livres, me voici avec l'Atlantique !



Joelle 22/10/2010 18:33



J'avais vraiment aimé cet album car malgré le sujet difficile, l'ensemble reste facile à iire et n'est pas complètement négatif !



Géraldine 23/10/2010 20:22



@ Joelle : Oui, c'est aussi très informatif et les personnages sont attachants.



Mo' la fée 22/10/2010 13:03



chez moi aussi ça avait été une grande claque cet album



Géraldine 23/10/2010 20:22



@ Mo : Oui, les dernières pages restent dans ma tête et le resteront longtemps, jusqu'à ce que peut être, un jour, je les oublie...



keisha 22/10/2010 11:54



De la BD comme cela, c'est à ne pas rater! Et les images sont fort éloquentes aussi!



Géraldine 23/10/2010 20:18



@ Keisha : Oui, je découvre que la BD peut^-être très informative.