REGUIEM POUR UNE ETOILE, de Jennifer D. RICHARD

Publié le 11 Juin 2010

Roman SF - Editions Robert Laffont - 226 pages - 18 €

 

 

Parution en mai 2010

 

Résumé : Contraint à un exil d'un an à la Fournaise, endroit où règne le chaos et l'immoralité mais où l'on gagne très bien sa vie, pour offrir à sa famille un avenir meilleur, Illidan se réjouit d'être enfin de retour auprès des siens. Or, à sa descente du train, il ne reconnaît ni la femme ni les deux enfants venus à sa rencontre. Avec le soutien inconditionnel de ses fils, il tente de reconstituer le puzzle d'une vie enfuie. Qui est-il vraiment ? Et Sigrid, cette femme à la beauté du diable et à la présence fantomatique, est-elle réellement son épouse ?...

 

 

 

 

 

 

     

                                      -toile3.jpg

 

Mon humble avis : Mes incursions dans l'anticipation et la Science Fiction sont extrêmement rares, autant dire que je suis loin d'être avisée sur ce genre littéraire et que je manque cruellement d'élément de comparaison.

Illidan revient d'un an d'exil professionnel. Il a complètement perdu la mémoire et ne reconnaît plus les siens, surtout sa femme. Que c'est il passé là-bas à la Fournaise, lieu de perdition mais où les plus fort peuvent gagner une fortune ? Un mystère s'installe autour d'Illidan mais aussi de Sigrid sa femme. Mystère qui se désépaissi au fil du roman. J'ai passé un  bon moment en lisant ce livre que j'ai trouvé habilement construit et mené. En effet, lors que mon intérêt diminuait, l'auteure trouvait une pirouette pour relancer l'intrigue, avec une simple phrase ou l'introduction d'un nouveau personnage qui reprend la narration. L'auteur rend leurs lettres de noblesses, ou en tous cas leur humanité, aux prostituées à travers Stella, qui J'ai beaucoup Stella, cette prostituée qui nous conte sa vie et sa découverte de l'Amour avec un grand A et de la souffrance qui va avec. Je me suis sentie très proche de ses sentiments même si son univers est  à l'opposé du mien. Cela prouve juste qu'au fin fond du coeur et de l'esprit, chaque homme et chaque femme peut cacher la même fragilité et sensibilité malgré une énorme carapace extérieure. Vraiment Stella est un magnifique personnage de roman, tellement touchant.

Jennifer D. Richard nous conduit dans un monde apocalyptique issu de son imagination, un monde fait de ferraille et d'acier, où les combats humains dans les arènes sont monnaies courantes et ou les enfants vont à l'école en véhicule blindé...  L'atmosphère pesante et inquiétante est majestueusement rendue, sans grandiloquence et "effets spéciaux" j'ai envie de dire. La lecture est rapide, ce livre est une réussite, c'est certain. Mais je n'en ferais pas un coup de coeur. Certaines réflexions auraient pu être plus approfondies et le rythme parfois un peu plus soutenu pour mériter le qualificatif de thriller. Et, petit bémol, la une face de la fin ne m'a pas surprise plus que cela. Quelle face ? Lisez ce livre, et dites moi si vous êtes d'accord ? 

 

 

"Ce qu'elle ne parvient pas à faire avec sa famille, elle le fait avec les autres. C'est, il me semble, sa façon à elle de fuir."

Merci à et aux éditions Robert Laffont logo

                                                                                                                                              

 

 

L'avis de Bouquinbourg et celui de June20

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #thrillers polars étrangers

Repost 0
Commenter cet article

Lystig 09/07/2010 09:15



noté !


quand une de mes biblios l'aura...



Géraldine 10/07/2010 14:02



@ Lysting : Euh, tu as combien de biblio ??? et tu arrives à t'y retrouver ??



Tioufout 15/06/2010 22:44



La science fiction est un genre qui supporte mal la médiocrité ou l'à-peu-près; Je vais passer mon tour sur ce titre!



Géraldine 17/06/2010 19:46



@ Tioufout : Ce livre a bcp de qualités, il est loin d'être médiocre ! Si tu aimes ce genre, c'est un livre à lire.



Joelle 14/06/2010 13:10



Il m'arrive encore parfois de lire ce genre de livre mélangeant suspense et SF alors je le note. Je ne suis pas sûre que j'y aurais regardé à deux fois sinon car le titre et la couverture ne
m'inspirent pas plus que ça !



Géraldine 16/06/2010 19:53



@ Joelle : j'ai reçu ce livre par babelio, donc disons que pour moi, c'est l'occasion qui a fait le larron. mais de moi même, je n'achèterais pas ce genre de livre, même si je ne regrette pas ma
lecture.



Vanou 14/06/2010 00:26



Je l'avais repéré aussi ! J'aime beaucoup le titre.



Géraldine 16/06/2010 19:49



@ Vanou : C'est une lecture agréable, qui captive assez.



Alex-Mot-à-Mots 13/06/2010 08:07



Je n'aime pas trop la SF, alors je passe ce titre.



Géraldine 14/06/2010 12:11



@ Alex : C'est de la SF soft, c'est même plutôt de l'anticipation que de la SF...



A_girl_from_earth 13/06/2010 01:13



Le résumé me plaît bien, à voir si je le trouve à la bib'!



Géraldine 14/06/2010 11:55



@ AGFE : Je ne sais pas comment les bib' font pour avoir autant de livres et être à jour dans les nouveautés... Je pense effectivement que ce livre pourrait bien te plaire !



Ys 12/06/2010 22:59



Mon autre moi, fan de SF, est tenté !



Géraldine 14/06/2010 11:53



@ Ys : C'est qui ton autre toi ? Celui qui se dit, non, pas encore un livre à noter, c'est pas raisonnable ou alors c'est Mr ?



esmeraldae 12/06/2010 14:43



je l'avais demandé aussi à babelio mais ce n'est pas celui là que j'ai eu.tant pis ça sera pour une aiutre fois



Géraldine 14/06/2010 11:49



@ Esmeraldae : Rassure toi, c'est un très bon livre, mais pas incontournable non plus !



clara 11/06/2010 08:45



La science fiction et moi ne sommes pas très copines...



Géraldine 12/06/2010 15:13



@ Clara : Et bien moi non plus, mais je me rends compte que c'est peut-être un tort !!!