PORTEURS D'AMES, de Pierre BORDAGE

Publié le 30 Octobre 2009

Thriller - Livre de Poche - 437 pages - 6.95 €

Le mot de l'éditeur :

Léonie, achetée au Liberia, alors qu’elle n’était qu’une enfant, séquestrée, prostituée, s’enfuit à vingt ans de son enfer pour se retrouver clandestine et sans papiers dans les rues de Paris.
Edmé, un inspecteur de la Crim’, déprimé par les violences, la misère et le cynisme qu’il côtoie chaque jour, découvre un étrange charnier dans la Marne.
Cyrian, fils de famille en mal de raisons de vivre, se prête à un voyage expérimental d’un genre nouveau, pour trouver le frisson de l’extrême : le transfert de l’âme dans un corps d’emprunt...
Leur point commun ? Tous trois sont porteurs d’âmes, comme tous les êtres humains. Mais parfois les âmes ne sont pas où elles devraient être …
Polar, roman d’amour et d’anticipation : Pierre Bordage joue ici de tous les genres avec un art consommé…





                                                                                                                    
                                              

Mon humble avis :Dans ma vie de lectrice de thrillers Français, il y avait Jean Christophe Grangé, Maxime Chattam, il y a désormais aussi Pierre Bordage ! Les membres du jury de la section Thriller / Polars ne s'y sont pas trompés en élisant "Porteurs d'âmes" prix des lecteurs Livre De Poche 2009. C'est d'ailleurs pour cela que je l'ai reçu, pour me remercier de ma participation à la section littérature du même prix.
C'est un thriller polyphonique, mais aussi roman d'anticipation, genre que j'ai toujours boudé à tord vue l'exaltation qui fut mienne à la lecture de cette histoire inimaginable. Mais reprenons les choses dans l'ordre. Trois personnages évoluent séparément. On se doute qu'ils vont se rencontrer, reste à savoir où, quand, quoi, comment... Et là, avec eux nous allons de surprises en cauchemars au fin fond de l'enfer....
Tout d'abord Léonie, vendue par son père au Libéria et prostituée par sa tante à Paris pendant douze ans. Elle parvient à fuir, devient SDF et sans papier. Elle a besoin d'argent... Edmé est un flic un peu désabusé, content de voir la retraite (et pourquoi pas la mort) approcher. Il découvre des dizaines de cadavres noyés dans la Marne. Enfin, Cyrian, étudiant au compte bancaire bien fourni par Papa, prêt à TOUT pour intégrer la confrérie secrète des Titans de son école supérieure de science. Cette confrérie qui a inventé le translateur, machine diabolique et convoitée,  permettant des voyages extracorporels : votre âme s'invitant pendant quelques jours dans le corps d'un autre. Cyrian veut faire se voyage.
Pierre Bordage orchestre ces trois histoires d'une main de maître et nous tient réellement captifs chapitre après chapitre. Car pour savoir ce qui va arriver à Léonie, il faut lire d'abord les chapitres concernant Edmé et Cyrian, et ainsi de suite. Une écriture fluide sert un suspens à couper au couteau, surtout qu'il n'y a aucun temps mort. Par moment, on pense pouvoir se poser deux minutes mais non, nos héros sont forcés de fuir, de ruser, de se cacher de nouveau. C'est ce que l'on demande à un thriller non ?
Justement, il y a quelques temps, je me plaignais d'un livre qui se disait thriller sans en être un. Et bien "Porteurs d'âmes" est un vrai thriller et bien plus encore. J'ai déjà évoqué plus haut le côté "anticipation" qui donne à Pierre Bordage la liberté totale de nous emmener dans un univers bien à lui. Mais c'est aussi un magnifique roman d'amour et heureusement d'ailleurs. En effet, il y a dans ce livre des scènes d'une violence physique et psychologique terrible. Pierre Bordage ne nous épargne pas les horreurs dont l'Homme est capable. Mais la bonté et le romantisme qui pénètrent peu à peu l'histoire atténuent cette violence et nous permettent d'espérer, de fermer ce livre avec le coeur moins lourd que d'habitude lorsqu'on lit ce genre de livre. C'est aussi un roman qui veut nous remuer dans notre humanité. A travers le personnage très attachant de Léonie, Pierre Bordage nous interpelle sur le sort des sans papiers, le délis de facies (pour ne pas dire de couleur) en France, l'injustice en fonction de la naissance, le respect des différences. Il nous invite à nous mettre à la place d'autrui pour voir autrement et pourquoi pas, à donner une deuxième chance à quelqu'un de devenir aimable. Une très belle leçon de courage, de tolérance et d'humilité. Rare non dans un thriller ?
Vous l'aurez compris, même si les mots me manquent (et oui, n'est pas Pierre Bordage qui veut), ce livre justifie pleinement le nom de ce blog : les coups de coeur de Géraldine.


                                           

Les avis de
Sylire, de Sentinelle

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Thrillers - polars français

Repost 0
Commenter cet article

Héléna 02/05/2010 11:55



Très bon livre, qui maintient le suspens, tout en faisant réfléchir sur les problèmes actuels dans le monde. Bonne découverte, merci Géraldine !



Géraldine 03/05/2010 11:05



Héléna : J'ai aussi adoré ce livre ! Tu me diras la prochaine fois que l'on se voit si tu en veux un autre !



Christine 16/03/2010 18:50



Très bien, j'ai beaucoup aimé ce livre même si j'ai mis un peu plus de temps que prévu pour le lire.



Géraldine 18/03/2010 10:49


@ Christine : Il me reste bien d'autres polars à te faire lire, notamment le fameux Level 26


Constance 06/11/2009 11:12


Dans le genre SF plutôt fantasy, je te  conseille de découvrir son uchronie : Les portes d'Occident. J'engarde un souvenir génial et il gagne le haut de ma PAL.


Géraldine 08/11/2009 12:55


@ Constance : Je note. J'ai tellement aimé Porteurs d'âmes que j'aimerais découvrir d'autres oeuvres de l'auteur !


Marie 05/11/2009 13:35


J'avais déjà découvert et apprécié cet auteur grâce à ses livres de fantastique, il ne me reste plus qu'à me plonger dans ce polar ! 


Constance 04/11/2009 09:40


Décidément je suis poursuivie par Bordage... Enthousiasmée par Wang il y a queqlues années il a réintégré ma PAL et du même coup le challenge de Théoma.
Au fil de mes ballades bloggesques il apprâît souvent ces temps-ci, la plupart du temps avec des commentaires élogieux !!!
Je note son dernier opus.


Géraldine 05/11/2009 18:21


@ Constance : je ne le connaissais pas avant cette lecture et j'avoue que je vais retenir son nom !


belledenuit 03/11/2009 15:34


Je ne l'ai pas encore lu mais ton enthousiasme est très communicatif. Je vais envisager sa lecture prochainement.


Géraldine 04/11/2009 12:19


@ Belledenuit : Si tu lis vite, prévois ton dimanche entier car tu ne pourras plus poser ce livre avant la fin !


Laetitia la liseuse 02/11/2009 12:34


Je croyais que Pierre Bordage n'écrivait que de la SF. Tu m'apprends bien des choses dans ce billet. un livre à découvrir. un livre de plus


Géraldine 03/11/2009 18:50


@ Laetitia : Il y a un peu d'anticipation dans ce livre.


Pauline 01/11/2009 19:37


Cet auteur plaît beaucoup à ce que je vois !
Ce livre a l'air d'être fort en émotions !!!


Géraldine 02/11/2009 22:20


@ Pauline : tu peux acheter ce livre les yeux fermés ! C'est satisfait ou remboursé !


Edelwe 31/10/2009 22:33


Il dirige une collection Ukronie pour la jeunesse qui est vraiment bien. Un homme aux multiples talents!


Géraldine 01/11/2009 13:59


@ Edelwe : Je ne savais pas qu'il écrivait pour la jeunesse aussi. Si tout va bien, je devrais recevoir les réponses de mon interview d'ici peu...


Mango 31/10/2009 19:54


je ne le connais pas, je le note! 


Géraldine 01/11/2009 13:58


@ Mango : tu ne le regrettera pas, un livre qu'on lit d'une taite si on lit vite, ce qui n'est hélas pas mon cas !


A_girl_from_earth 30/10/2009 23:54


Aaah, je suis ravie de voir que tu aimes Pierre Bordage (je dois dire que ça fait un moment que je ne nous ai pas vu un "coup de coeur" commun). Je l'avais découvert avec Wang il y a quelques années et depuis je m'étais dit  que je poursuivrais ma découverte
de ses oeuvres. Pas lu ce roman-ci mais il y passera un jour, c'est sûr!


Géraldine 31/10/2009 14:49


@ AGFE : C'est vrai que l'on n'a pas bcp de lectures communes, mais c'est pas ma faute à moi ! Y'a trop de livres différents !!!


sylire 30/10/2009 23:28



Comme toi, j'ai découvert Pierre Bordage grâce à ce livre, et je le relirai certainement.



Géraldine 31/10/2009 14:47


@ Sylire : Moi aussi, en effet, une belle découverte !