PAUL A QUEBEC, BD de Michel RABAGLIATI

Publié le 18 Février 2014

http://www.lapasteque.com/Paul_a_Quebec_files/9782922585704.jpg BD - Editions de La Pastèque - 187 pages - 23 €

 

 

Parution le 25 mars 2010

 

 

L'histoire : L’achat d’une première maison et la mort d’un proche sont au coeur de ce nouvel opus fort attendu. D’Ahuntsic à St-Nicolas, en passant par le célèbre Madrid de l’autoroute 20, l’auteur nous propose, cette fois-ci, de découvrir sa famille à travers une histoire fort émouvante : ce sont les derniers mois de Roland, le père de Lucie et beau-père de Paul. Autour de Roland, rongé par le cancer, la famille se soude…

 

 

Tentation : La blogo

Fournisseur : La bib'

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 étoile3etdemi

 

 

 

 

Mon humble avis : J'ai lu énormément d'avis élogieux à propos de cette BD il y a quelque temps, mais je ne savais plus trop à quoi m'attendre, vu qu'en plus, il n'y a pas de quatrième de couv pour annoncer la couleur !

Bon, les couleurs, c'est le noir et blanc et cet album s'inscrit dans une série dont on peut lire chaque tome individuellement. En cherchant, on peut trouver Paul à la pêche, Paul à la campagne....

La première partie pourrait passer pour une chronique familiale classique, si ce n'est que l'on se délecte des expressions utilisées pour décrire us, coutumes et personnages de cette famille... Québecoise, de Québec ! Ah, les week end où toute la famille au sens large se réunit chez les grand- parents ! Les petits bonheurs, les agacements, les partages, les retrouvailles, le rôle "social" de chacun dans cette micro société. Exotisme garanti, transportation directe au pays de la Poutine dès la première page ! Pour celle et ceux qui la connaissent, j'ai eu l'impression de passer la soirée avec Karine, la fameuse blogueuse Québécoise qui, sur son blog ou sur Facebook, nous régale des mille et une anecdocte de sa vie de plutôt gaffeuse dans une langue qui nous amuse tant et nous dépayse.

Puis Paul et son épouse achète une maison dans la banlieue de Montréal... Et là, chaque lecteur pourra retouver dans ces passages des souvenirs personnels quand on découvre tous les vices cachés et leurs conséquences. L'hilarité est là devant les mésaventure de Paul face aux nouvelles technologies informatiques. Passage d'anthologie et tellement vrai ! On s'amuse beaucoup et tant mieux. Car comme dans la vraie vie, la suite devient bien moins drôle. Roland, le beau-père de Paul, déclare un cancer fulgurant...

Des rires précédents on passe à l'émotion et au respect. Le rythme de l'histoire ralentit, l'auteur traite mois par mois, puis jour par jour l'agonie de Roland. C'est triste mais en même temps pas tragique, c'est juste la vie qui s'en va, même si cela peut paraître révoltant pour ce qui le vivent. L'épouse de Roland s'occupe de son mari du mieux qu'elle peut, même si le caractère de celui ci devient de moins en moins facile, logique, quand on se sent diminuer jour après jour. Arrive le jour ou Roland ne peut plus rester à la maison. La famille s'accorde pour le placer en soin palliatifs. On découvre cette unité de fin de vie mais également pleine d'amour et de dévouement de la part du personnel. Toute la famille se sert les coudes, se retrouve, se souvient jusqu'au dernier souffle. Le vrai sujet de cette BD est donc l'accompagnement d'un proche en fin de vie. Et c'est traité avec une justesse incroyable, sans pathos, sans voyeurisme, avec beaucoup d'humanité malgré l'inhumanité de la situation. Rien ne semble éluder, depuis la dégradation physique, à l'acceptation de la maladie, au questionnement des plus jeunes, les petits enfants. Encore une BD très intelligemment constuite !

 

 

 

  http://www.bedetheque.com/media/Planches/PlancheA_87049.jpg

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #BD...

Repost 0
Commenter cet article

Violettte 23/02/2014 23:10


j'avais beaucoup aimé aussi même si j'ai trouvé la lecture très éprouvante (à la fin bien sûr) et je ne m'attendais pas à ça.

Géraldine 28/02/2014 18:54



@Violette : Donc tu as eu la même surprise que moi !!!



Manu 23/02/2014 12:37


J'avais beaucoup aimé Paul en appartement.

Géraldine 28/02/2014 18:59



@ Manu : ô joie, j'en ai retrouvé 2 tomes à la bib ! Mais pas Paul en appartement ! J'ai pris Paul au parc !



lasardine 20/02/2014 07:05


lol! voui! en clavier sardinien surtout ;)

Géraldine 28/02/2014 19:10



Lasardine



lasardine 19/02/2014 09:52


j'en suis tombée maoureuse de Paul!

Géraldine 19/02/2014 23:17



@Lasardine : Maoureuse ?!!! C'est "En Amour" en langue lasardinienne ?



A_girl_from_earth 18/02/2014 21:14


Entièrement d'accord avec tes 3 dernières phrases, j'avais beaucoup aimé !

Géraldine 19/02/2014 23:18



@AGFE : Oui, dommage que ma bib ne possède qu'un seul tome, j'aurais bien continué sur ma lancée !