LETTRES D'AGATHE, BD de Nathalie FERLUT

Publié le 15 Septembre 2011

BD - Editions Delcourt - 95 pages - 14.95 €

 

 

Parution en 2008

 

 

L'histoire :  Agathe est une petite fille française des années cinquante. Elle grandit entourée de ses deux frères, de son beau-père et d'une mère, aussi secrète qu'hostile, qui n'aime que ses fils. Quand enfin elle atteint l'âge de demander des comptes et de poser les questions qui la hantent, sa mère n'est plus là pour l'écouter. Agathe cherche alors des réponses et découvre à cette occasion quelques secrets de famille qui, même s'ils n'expliquent pas tout, redonnent un peu de chaleur et d'humanité à la figure maternelle... Il y a des lettres que l'on n'envoie jamais ou que l'on garde cachées. Et puis, il y a celles que l'on écrit alors que leur destinataire a disparu. Ainsi en est-il des lettres d'Agathe à sa mère. Un dialogue à une seule voix, pour enfin être entendue...

 

 

 

Tentation  : Pourquoi pas ?!

Fournisseur  : La bib'

 

 

« Ma petite maman chérie, je crois que tu ne m'as jamais aimée, n'est-ce pas ? », c'est ainsi que commence cet album.

 

 

Mon humble avis : Je le reconnais, la couverture de cet album n'est pas très engageante. C'est la quatrième de couv' qui m'a incitée à tenter ma chance. Et gagné ! Dommage que j'ai moins de chance au loto qu'avec les BD et albums que je choisis à la bibliothèque !

Rassurez vous, l'intérieur est bien plus coloré, même si les planches les plus graves approchent le monochrome, ou prennent un peu l'aspect d'un négatif d'une photo.

Mais les dessins sont assez doux, très évocateurs, et l'ensemble très agréable à regarder.

Agathe écrit des lettres à sa mère défunte, puisqu'il est trop tard pour en discuter de vive voix. Agathe a besoin de se faire entendre, de dire, de mettre des mots sur son ressenti sur  toutes ses années, et des conséquences sur sa vie d'adulte. Pourquoi Marie ne l'aimait elle pas, pourquoi n'ont- elles jamais su s'entendre, se sentir bien entre elles ? Agathe veut comprendre et cherche. Elle trouve une explication, qui n'excuse rien mais qui explique. Un secret de famille bien enfoui.

Le sujet, douloureux est très bien traité, avec justesse et pudeur, mais sans mélodrame accentué. Il ne s'agit pas du récit d'une enfant battue ou maltraité, mais d'une enfant désaimée par sa mère. C'est en tout cas ce qu'Agathe ressent tant le traitement qu'elle reçoit est différent de celui de ses frères. On suit Agathe dans l'enfance, puis l'adolescence. C'est seule mais avec un lourd fardeaux qu'elle fait l'apprentissage de sa vie de femme et d'adulte.  Aucune aide, aucun réconfort, juste des ordres et de l'humiliation. Les planches où Agathe découvre ses premières menstruations sont terribles, bouleversantes et révoltantes.

C'est vraiment une bel oeuvre sur les conséquences d'un déséquilibre dans l'affection parentale sur la vie d'adulte, l'adulte qui doit effectuer un travail pour comprendre, éventuellement pardonner, et grandir. S'épanouir. Etre soi et pas ce que les autres veulent que vous soyez.

Je recommande chaudement.

 

 

Qu'est-ce qu'on en a à foutre de l'amour ? Quand on ne le voit pas, quand on ne le sent pas, qu'il ne vous sert à rien ? Quand on en connait que la place vide ? Un appel d'air inutile. Là où vous auriez dû avoir un coeur gonflé.... ne balance qu'un organe, déshydraté, caché derrière les côtes et qui ne sert à rien.

  

 

L'avis d'Hélène

 

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #BD...

Repost 0
Commenter cet article

Didi 18/09/2011 11:32



Merci pour l'explication souvent je me réfère à ton système d'étoiles de mer !


Bises et bon dimanche (ici sous la pluie par intermittence)


 



A_girl_from_earth 15/09/2011 21:36



Ça fait plaisir de te savoir de retour! Cette BD ne m'aurait pas attirée comme ça mais ton billet le défend bien. Je vais voir si mes bib' l'ont.



Géraldine 18/09/2011 01:17



@ AGFE : Oui, j'ai vraiment du mal à comprendre comment on peut pondre une couv pareil, même si elle symbolise bien l'histoire. Mais tout de même, l'emballage, c'est important !



antigone 15/09/2011 20:55



J'ai déjà lu un autre avis très positif sur cet album, tu confirmes grandement... le thème est très intéressant.



Géraldine 18/09/2011 01:16



@ Antigone : Oui, c'est un bel album, aux couleurs très agréables, curieusement à l'opposé de cette couverture !



Didi 15/09/2011 20:28



As-tu perdu tes étoiles de mer ? ou est-ce moi qui ne les voit pas


Bises et bonne soirée !



Géraldine 18/09/2011 01:13



@ Didi : Non, je n'ai pas perdu mes étoiles. Mais comme je suis débutante totale en BD, j'ai choisi de ne pas "noter" les BD que je lis jusqu'à maintenant, n'ayant pas d'élément de comparaison
avec plein de BD lues. Mais bientôt, je vais mettre mes étoiles aux BD, car je commence vraiment à savoir pourquoi j'aime une BD ou pas par exemple...



mary 15/09/2011 20:11



Merci pour ton billet, je note je note !!!


J'espère que ton escapade se passe bien et t'apporte détente physique et morale !



Géraldine 18/09/2011 01:11



@ Mary : Me voilà rentrée de ces vacances qui n'ont pas été depuis longtemps en adéquation avec mes besoins, mes envies, mon étét psychique et physique. j'ai découvert la légèreté du corps !



Joelle 15/09/2011 08:46



J'y avais tourné autour longuement à la biblio car comme toi, j'étais peu attirée par la couverture mais au final, je n'ai pas regretté mon emprunt car c'est une lecture très intéressante.
L'auteure a fait un autre album que je compte emprunter bientôt :)



Géraldine 18/09/2011 00:59



@ Joelle : Connais tu le titre et le sujet de l'autre album de l'auteure ? Je pourrais peut-être aussi être tentée...



canelle56 15/09/2011 08:30



Coucou , j'ai pris note de ta recommandation


J'espere que tu vas bien


Bises Geraldine



Géraldine 18/09/2011 00:54



Canelle : Oui, je reviens de vacances très réussies en Turquie qui m'ont vraiment fait du bien !