LES PETITES NOTES DU METEOR TOUR, de Nicola SIRKIS

Publié le 11 Janvier 2011

Road Book, Editions JC Lattès - 14 €

 

 

Parution en novembre 2010

 

Road book d'une tournée d'Indochine

 

4ème de couv : « Pour sans doute m'occuper à ne pas trop réfléchir, j'écrirai tous les jours, toutes les nuits, des petites notes et je prendrai des photos de tout et de rien. Mais oui, cette tournée part, elle va survoler, éclater partout, faire passion commune à une vitesse folle comme un météore.

C'est bien, c'est risqué et ça me va... 

.

 

 

Tentateur : ma "fanitude" inaltérable pour le groupe INDOCHINE

Fournisseur :  

 

 

 

 

Mon humble avis : L'année 2011 sera aussi Indochine ! Et oui, cette année, le groupe de rock fête ses 30 ans et la fin d'une tournée gigantesque, historique : Le météor Tour !  800 000 spectateurs en 2009 et 2010, des concerts joués à guichets fermés, des dates, parfois plusieurs, dans toutes les villes de France et en Belgique. Et une apothéose : un concert au stade de france, devant 80 000 fans, en juin dernier. J'ai du me contenter du concert de Rennes, mais quel concert, une ambiance du tonnerre et de la musique qui pulse !!! Qui a dit qu'Indochine s'était has been  ? Ouvrez vos oreilles ! 30 ans donc... Un livre officiel paru en novembre (on en reparlera ici plus tard, quand j'aurais fini de lire cette grosse bible du groupe), des CD, DVD, blue ray and co de la tournée et du stade de france (Putain de stade) sortent ces jours ci... On en reparlera aussi... Et ces petites notes du Météor Tour.

Quand les lumières d'un concert s'éteignent, quand le groupe rejoint les loges et nous notre voiture... on se demande ce qui se passe après... Réponse dans ce livre. Une centaine de photos prises sur le vif par Nicola Sirkis avec son téléphone sur scène, à l’hôtel, dans l’intimité, avec ses fans, dans les coulisses, en train de composer, de répéter… et commentées par le leader d’Indochine. On découvre ce qui se passe avant, pendant, après un concert. Entre deux concerts aussi. On découvre le stress d'un chanteur, les blessures physiques qu'il faut soigner ou oublier. On découvre qu'être Indochine en tournée, c'est aussi préparer un stade de France, négocier, tourner des clips, gérer des aléas financiers, climatiques, humains. C'est aussi un rythme effrénant, hallucinant, une hygiène de vie, une vie de saltimbanque loin de sa famille, et des milliers des kilomètres avalés. C'est des milliers de visages différents et heureux chaque soir. C'est des salles adaptées ou non à des concerts. C'est des souvenirs d'une tournée précédente... C'est des décisions à prendre (annuler ou pas un concert). C'est surtout monter sur scène et prendre son pied à chaque fois ! De l'émotion pure

Tout ça, c'est dans ce livre. Alors certes, les photos sont prises d'un portable donc qualité pas toujours tip top. Mais c'est toujours sur le vif, même si je me suis dis que Nicola Sirkis est bien meilleur  auteur compositeur chanteur que photographe, je me suis régalée avec ce livre qui m'a emmenée comme dans un rêve, dans les coulisses et dans la vie d'un groupe que j'admire et suis depuis ... 24 ans pour moi !

Ce livre ravira tous les fans d'Indochine. Si vous en connaissez qui n'en sont pas encore équipés, n'hésitez pas à leur faire plaisir !

 

Le stade de france, ça donne ça : Géant non ! Quelle émotion, un stade entier qui prend le relais et chante !

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Livres autres - divers

Repost 0
Commenter cet article

kinder1968 14/02/2012 23:35


bonjour,chanson pour le groupe indochine que j'ai écrite, quand pense tu? merci et bonne journée



 
 
 
                                                 
ADO CHINE  !!!
 
    VETUE DE BLANC
       SEULE EN REVANT
       J AVAIS L'AIR FIERE
       MAIS J AVAIS PEUR
       MON COEUR BATTAIT EN Y PENSANT
       MES MAINS TREMBLAIENT POUR UN INSTANT
 
       MES YEUX OUVERT DE MILLE FEUX
       DANS L INCONSCIENCE
       DANS LA PUISSANCE
 
       JE ME FESAIS PLAISIR
       MES DOIGTS BOUGEAIS
       JE ME SENTAIS               TOUT  T EST PERMI
       JE N AI QU UN SENS  (INTERDIT)
 
       MES YEUX BRILLAIENT DE MILLE FEUX
       DANS L INSOUCIANCE
       DANS LA SOUFFRANCE
     
 
       MAINTENANT JE SAIS REBONDIR
       MAINTENANT JE SAIS M ENDORMIR
       MON CORPS EST A MOI
       FRUSTRATION VERTICALE
       D UN DESIR HORIZONTAL
 
 
       MES YEUX PLEURAIENT DE MILLE FEUX
       DANS L INTOLERANCE
       DANS LA JOUISSANCE
     
       C EST MA PREMIERE RENAISSANCE   
       JE M ENVOLLE
       JE ME SURVOLE

Géraldine 16/02/2012 11:18



@ Kinder : C'est très joli. En corrigeant 2 ou 3 fautes d'ortho, tu devrais la poster sur leur page facebook !



Marie 15/01/2011 11:42



J'aime beaucoup écouter Indochine... mais peut-être pas fan au point de le lire.  



Géraldine 16/01/2011 19:40



@ Marie : Je reconnais, ce livre s'adresse vraiment aux fans qui ont vu un concert démentiel !



Alex-Mot-à-Mots 14/01/2011 10:55



Surtotu quan don connait les hauts et le sbas du groupe. Reste plus qu'à acheter un bon appareil photo à Nicola.....



Géraldine 15/01/2011 12:40



@ Alex : Ca fait un moment qu'ils sont remontés du creux



JACOMINO maryline 12/01/2011 17:00



être fan ça ne s'explique pas ça se ressent c'est tout !!! Moi je n'aime pas "Indochine" mais je respecte les goûts de chacun.


Nous avons tous nos madeleines ( comme Proust ! ) nos chansons culte souvent liées à notre adolescence . Bisous et éclate toi bien en écoutant les tubes de ton groupe !



Géraldine 14/01/2011 21:22



@ Mary : Merci ! J'ai regardé sur internet leur concert au stade de france. Et tout de même, c'est impressionnant pour un groupe qu'on disait mort il y a dix ans !



Yv 12/01/2011 12:04



Ah bon, il écrit ? Ca prouve qu'il a un peu plus que 3 mots de vocabulaire, ce qu'on ne peut deviner en entendant ses chansons. Bon, je sais, je suis méchant, mais je déteste ce groupe et ce
chanteur depuis... le début. La chanson L'aventurier m'est absolument insupportable et le reste, je ne peux l'écouter. C'est un des rares groupes ou artistes qui, lorsqu'il passe à la radio, me
font tendre la main vers le bouton on/off : je coupe le son ! Et je ne remets pas le son !


Désolé ! (enfin même pas)



A_girl_from_earth 12/01/2011 00:27



Ah oui! J'ignorais qu'il avait sorti un livre!! Mais bon, parution en novembre 2010, c'était en plein la période où je ne fréquentais plus les librairies alors ça ne m'étonne pas finalement.



Géraldine 14/01/2011 21:21



@ AGFE ; Ecrit, écrit, comme t'y vas ! C'est pas un roman non plus. Ce sont des photos de tournées anotées par Nicola Sirkis. Mais sinon, écrire écrire, il l'a fait il y a une quinzaine d'année,
un recueil de nouvelles qui est ressorti en format pocket il y a quelques mois.



Manu 11/01/2011 20:37



Je suis fan mais pas au point d'acheter ce genre de livres.



Géraldine 13/01/2011 22:51



@ Manu  : en général, moi non plus, mais là, j'ai fait une exception. Livre officiel, Noel, envie de me faire plaisir, et bons cadeaux à utiliser !



Vanou 11/01/2011 20:34



La fan que je suis a prévu de se précipiter dans une des grandes enseignes commençant par F ou V pour se procurer le coffret DVDs + CDs, lundi à la première heure !! Pour ce qui est des livres,
je dois dire que j'hésite toujours à les acheter...



Géraldine 13/01/2011 22:50



@ Vanou : Moi, je vais acheter les CD, c'est sur. Mais les DVD... J'ai regardé hier le concert sur internet. C'est super, mais pour moi, un concert,ça se vit. Le regarder une fois, oui, pourquoi
pas, mais plusieurs... je ne sais pas.



keisha 11/01/2011 16:46



Parution en novembre 2011? Le père noel a des fournisseurs?



Géraldine 13/01/2011 16:52



@ Keisha : Heureusement que tu as l'oeil ! C'était pour voir si quelqu'un suivait vraiment !!!