LES HEURES SILENCIEUSES, de Gaëlle JOSSE

Publié le 29 Août 2012

Roman - Editions J'ai lu - 89 pages -4.50 €

 

 

 

Parution en poche chez  J'ai lu en Mars 2012

 

 

 

 

L'histoire : Magdalena est la femme que l'on voit, de dos. Elle se confie a son  journal intime qui nous plonge dans le 17ème siècle en Hollande. Son enfance, son adolescence, son travail auprès de son père pour La compagnie des Indes Orientales, puis sa vie d'épouse et de mère. Ses joies, ses peines, ses angoisses, ses traumatismes.

Et surtout, on apprendra pourquoi elle a choisi de se faire peindre... de dos...

 

 

 

 

Tentation : Silvana des Editions J'ai lu

Fournisseur : Les editions J'ai lu, merci !

 

 

 

 

 

 

 

  

   

  étoile3etdemi 

 

 

Mon humble avis : Je vais très rarement vers les romans historiques, et j'avoue que le petit nombre de pages de celui est la raison qui a facilité l'entorse à mon orientation naturelle. Bien m'en a pris.

Orginalité de ce roman : L'auteur, Gaelle Josse, s'inspire du célèbre tableaux d'Emmanuel de Witte, "Intérieur avec une dame au virginal" pour créer son roman. Elle donne une vie à cette femme, qu'elle baptise Magdalena, une contemporaine du peintre.

C'est donc un journal intime que nous lisons, écrit jour après jour, en novembre 1667.

Au tout début, j'ai cru que le livre ma plairait énormément +++, Magdalena avouant pour la première fois un traumatisme lui venant de l'enfance : elle a été témoin d'un crime, s'est toujours tu et de ce fait, c'est une innocente qui est passé au bûcher. Ce début d'histoire me semblait très prometteur. Hélas, de cet aveux, il n'est plus question dans les pages suivantes... Et finalement, peu importe, car je me suis laissée emportée par les mots gracieux, doux, lucides, blessés, fiers, courageux, déçus de cette femme cultivée, attachante, qui malgré une intelligence et une position rare pour son époque, reste à sa place d'épouse. L'écriture de Gaëlle Josse est on ne peut plus fluide et délicate en même temps, et elle nous emmène dans un voyage dans le temps, un temps où à 36 ans une femme cachait déjà les veines saillantes de ses mains qui trahissaient sa vieillesse. Magdalena semble aussi une femme en avance sur son temps... Fille et épouse d'administrateurs de Compagnies des Indes Orientales (marine marchande)., elle se refuse à remplacer le commerce des épices périclitant par celui des esclaves.... Elle préférera miser sur le thé... Nul doute que son choix fut judicieux !

Ce roman a juste les petits défauts de m'avoir fait entrevoir une énigme policière et de s'achever un peu abruptement. Pour une fois, je reproche à ce livre d'être un peu court, car Magdalena est une femme très intéressante dans ces propos et ses questionnements.

Petit regret aussi... que la couverture poche ne montre pas le tableau dans sa totalité, comme l'a fait la version originale du livre... qui nous permet de mieux comprendre que l'on se trouve dans une chambre... un peu plus lumineuse...

  null

 

 

 

  

 

Les avis de Sylire, de Clara, de Chaplum, de Mango, de Livresse

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

Leiloona 05/05/2013 23:11


J'ai moi aussi été gênée par cette couverture du poche qui entame une partie du tableau, et comme la narratrice parle de cette partie, c'est bien dommage. 

Géraldine 07/05/2013 12:36



@ Leiloona : Et oui, comme quoi, ce sont les lecteurs ou les blogueurs qui devraient s'occoper des 4èmes et des couvertures !!!!



Didi 22/01/2013 20:25


En livre de poche je vais me laisser tenter en prochaine sortie librairie !


Bisous

Géraldine 23/01/2013 17:50



@ Didi : Ah oui, à ce prix et ce format là, il ne faut pas se priver d'une bonne lecture !!!



Manu 16/09/2012 16:52


J'ai aussi été séduite alors que je n'aurais pas été vers ce roman en tant normal. 

Géraldine 18/09/2012 22:54



@ Manu : Comme quoi, cela vaut parfois la peine de sortir de nos sentier "sécurisés" et de se fier aux conseils des autres !



Philippe D 30/08/2012 13:37


Moi j'aime les romans historiques et celui-ci pourrait me plaire.


Bon après-midi. 

Géraldine 31/08/2012 20:21



@ Philippe : Oui, je pense que les récits de femmes sont rares et donc très précieux !



clara 30/08/2012 10:56


Un très beau livre pour moi et quelle écriture!

Géraldine 31/08/2012 20:19



@ Clara : Tout à fait d'accord, quelle écriture, j'attends avec impatience la sortie poche de son deuxième roman !



Noukette 29/08/2012 23:27


Une sortie poche qui me donnera l'occasion de découvrir cette auteure !

Géraldine 30/08/2012 20:00



@ Noukette : Oui, en attendant impatiemment la sortie poche de son dernier livre !!!



Alex-Mot-à-Mots 29/08/2012 15:05


Elle avait un bec de lièvre ?!

Géraldine 30/08/2012 20:00



@ Alex : Raté ! Merci d'avoir joué, ne relancez pas le dé, mais lisez le livres !!!



Anne7500 29/08/2012 12:33


Ah j'ai adoré ce livre, aucun bémol chez moi... (tu as vu, je change un peu de nom et beaucoup d'adresse blog !)

Géraldine 30/08/2012 19:25



@ Anne7500 : J'ai bien compris le message et ai fait le remplacement d'usage sur mon GR !



macha 29/08/2012 08:35


MERCI j'ai réservé ce livre depuis qques mois à la bibliothèque ...mais il est toujours sorti...j'ai donc grand HATE de le lire!


POur infos: j'ai BEAUCOUP apprécié "la Liseuse" de Paul Fournel

Géraldine 30/08/2012 19:22



@ Macha : Ah la liseuse, il faut que je le lise. Quant aux heures silencieuses, si tu as hâte, étant donné son très bas coût en poche, fais toi plaisir !