LES FEMMES DU 6ème ETAGE, film de Philippe LE GUAY

Publié le 24 Février 2011

Synopsis :  Paris, années 60. Jean-Louis Joubert, agent de change rigoureux et père de famille « coincé », découvre qu’une joyeuse cohorte de bonnes espagnoles vit... au sixième étage de son immeuble bourgeois.
Maria, la jeune femme qui travaille sous son toit, lui fait découvrir un univers exubérant et folklorique à l’opposé des manières et de l’austérité de son milieu. Touché par ces femmes pleines de vie, il se laisse aller et goûte avec émotion aux plaisirs simples pour la première fois. Mais peut-on vraiment changer de vie à 45 ans ?

 

 

 

Comédie avec Fabrice Lucchini, Sandrine Kiberlain, Natalia Verbeke

 

 

 

 

 

 

 

   

 

-toile4.jpg

 

 

 

Mon humble avis :  Qu'il soit volubile ou tout en retenue, j'adore Lucchini, ses expressions d'incrédulité, d'excitation et de malaise...

Ce film est une réjouissante satire sociale de la bourgeoisie des années 60..., condescendante, étriquée dans les convenances et ayant une très haute opinion d'elle même et de très grands préjugés sur les petites gens. Les domestiques étaient à l'époque encore exploités jusqu'à la moelle.

Jean Louis est un de ces bourgeois qui, via sa propre bonne espagnole, découvre qu'une petite communauté d'émigrées ibériques vit au dessus de chez lui dans la précatirité. Il réalise que toutes ses femmes sont l'inverse de l'idée que les siens se faisaient d'elles :

courageuses, joyeuses, généreuses, chaleureuses, accueillantes, déterminées, solidaires. Et surtout, expatriées, loin de chez elles, de leur famille. Quelle succulente galerie de portraits de femmes ! Ce film montre aussi parfaitement ce qu'était la vie de ces femmes dans les années 60. A l'époque, elles étaient espagnoles, puis Portugaises.... Elles sont sans doutes maintenant roumaines ou polonaises.

C'est un réel plaisir que de d'évoluer au milieu de toutes ses femmes qui respirent la joie de vivre malgré les difficultés. L'accent, les mots, les phrases, les expressions, les traditions, la musique... C'est une petite Espagne qui vit dans ce sixième étage. On assiste avec plaisir à la transformation de cet homme et son intégration dans cette communauté feminine. En abaissant les barrières sociales, il rencontre l'autre, lui même et une demoiselle qu'il n'imaginait pas : la liberté.  Tout cela est brillament mis en scène et interprêté, saupoudré de quelques dialogues très bien placés et sentis. On regarde ce film avec le sourire aux lèvres, on s'esclaffe et on s'émeut. Car ce qui m'a le plus marqué dans ce très bon film, c'est la tendresse qui s'en dégage. Délicieux !

On a tous besoin d'un 6ème étage... d'un bol d'air, d'une révelation, d'un ailleurs, d'un autre pour vous dire qui l'on est, d'un lieu où l'on puisse se retrouver, ..... qu'on imagine parfois au bout du monde et qui peut-être... juste en haut de l'escalier.

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost 0
Commenter cet article

denis 06/03/2011 20:00



tout à fait d'accord avec toi après avoir vu le film hier soir


 



Géraldine 08/03/2011 20:44



@ Denis : Manifestement, ce film remporte un vif succès et intrigue, quand je vois le nombre de personnes qui viennent sur mon blog pour ce billet précisemment !



silvi 01/03/2011 12:59



un film que je note et je suis très fan aussi de Lucchini



Géraldine 03/03/2011 20:30



@ Silvi : Oui, je ne m'en lasse pas, je pourrais l'écouter et le regarder pendant des heures !



Lilibook 25/02/2011 21:40



ah il me tente bien celui là



Géraldine 26/02/2011 19:46



@ Lilibook : Il film intelligent qui se fait drôle pour mieux atteindre sa cible !



A_girl_from_earth 24/02/2011 23:34



Je comptais aller le voir celui-là mais en ce moment ya foule dans les salles, un truc de malade! Ce week-end peut-être.



Géraldine 25/02/2011 13:56



@ AGFE : C'est peut-être à cause des vacances ??? Mais c'est vrai que cela fait quelque temps que je remarque cette affluence de plus en plus affluente ??? !!! Je me demande si les techniques
marketing de certains cinés n'y seraient pas pour quelque chose ???



Schlabaya 24/02/2011 22:49



Ah, mais il a l'air sympa ce film :)



Géraldine 26/02/2011 19:44



@ Schlabaya : Ah oui,un film où on ne boude pas son plaisir !



clara 24/02/2011 16:20



J'ai été le voir le WE dernier et j'avais entendu tellement de bonnes critiques que je suis restée un peu sur ma faim !



Géraldine 26/02/2011 19:43



@ Clara : J'aurais effectivement préféré une autre fin, moins convenue, mais elle a au moins le mérite d'être joyeuses et pleine de promesses !



latite06 24/02/2011 14:13



J'ai beaucoup aimé ce film, pourtant je n'étais pas emballée au début :-D


 



Géraldine 26/02/2011 19:43



@ Latite : Moi, quand y a lucchini, je ne me pose même pas de question, j'y vais !



Mary 24/02/2011 13:46



Chouette !!! j'ai prévu d'aller voir ce film la semaine prochaine ! Ton article confirme ma très bonne impression et j'aime Lucchini et sa personnalité étonnante !



Géraldine 26/02/2011 19:39



@ Mary : Tu passeras alors un savoureux et agréable moment !



Sandrine(SD49) 24/02/2011 08:03



J'aime bien cet acteur également, peut être irais je le voir pour le printemps du cinéma, je verrai ce qui passe à ce moment là



Géraldine 25/02/2011 13:37



@ Sandrine : En espérant qu'il se joue encore pour ce fameux printemps !