LES CHOEURS DE L'ARMEE ROUGE

Publié le 6 Avril 2010

La semaine dernière, pour mon anniversaire, je me suis offert un spectacle peu courant. Les Choeurs de l'Armée Rouge. Très curieuse, et me disant que leur passage à Rennes ne se renouvellerait pas deux fois au court de ma vie, j'ai donc pris mon billet. Je m'attendais à voir ou plutôt à entendre les exploits vocaux d'une chorale mythique. Oui, mais pas seulement.
Ce fut un spectacle magnifique que je garderai longtemps en mémoire. En alternance : les musiciens, les musiciens + les Choeurs, auxquels s'ajoutent parfois des chanteurs solistes et des danseurs. Un spectacle haut en couleur et d'une rare gaieté. Oui, je pensais que l'ensemble serait assez rigide, histoire de "coller" à la réputation de la Russie et de l'ancienne URSS. Que nenni ! Les morceaux interprétés sont joyeux et guillerets et font regretter les places assises genoux contre siège de devant. Une telle envie vous prend de danser ! Alors on se contente de frapper dans les mains puisque l'on ne peut pas non plus chanter. Personnellement, je n'ai rien compris des paroles !
Les chorégraphies et les accrobaties m'ont vraiment épatée. Certaines étaient effectuées en costumes traditionnels, d'autres en uniformes. Et là, je peux vous assurez que la grâce et la légèreté des pas de danse contraste vraiment avec la rigueur évoquée par l'uniforme.
Pour conclure : Un spectacle qui n'a plus rien à voir avec l'austérité soviétique que l'on nous a appris à l'école ou par les médias. Il s'agit d'une fête que rendent possible 150 talents exceptionnels ! A voir si ça passe près de chez vous !

Et pour l'histoire (source Wikipédia)

Le Chœur de l'Armée rouge fut formé en 1928. Sous l'appellation « Ensemble vocal de l'Armée rouge », la formation originale regroupait 12 soldats artistes. Le groupe se produisit pour la première fois en 1928 sous la baguette de son directeur musical, Aleksandr Aleksandrov, un professeur de musique du Conservatoire de Moscou. En 1929, l'Ensemble effectua une tournée dans les régions éloignées de l'URSS pour soutenir le moral des troupes affectées à la construction du réseau de chemin de fer de l'Extrême Orient. La démarche visait également à développer le goût artistique des militaires et à les initier à la bonne musique. En 1933, on dénombrait 300 membres répartis en trois unités : un chœur masculin, un orchestre et un groupe de danseurs. Durant la  Seconde Guerre mondiale, le Chœur donna plus de 1 500 représentations sur les deux fronts soviétiques, pour divertir les troupes prêtes à être déployées sur les champs de bataille, dans les tranchées ou les terrains d'aviation, aussi bien que dans les hôpitaux.

En 1946, après la mort d'Aleksander Aleksandrov, son fils Boris Aleksandrov prit la relève comme directeur musical du chœur, jusqu'au moment de sa retraite en 1987. Aujourd'hui, le chœur est connu sous l'appellation « L'Ensemble Académique de Chants et Danses de l'Armée Rouge Alexandrov » par décret de la Fédération de Russie.

Les Chœurs de l'Armée rouge ont résisté à l'effondrement du mur de Berlin et à la fin de l'Union soviétique et leurs succès sont restés intacts dans la mémoire collective.












Rédigé par Géraldine

Publié dans #Spectacles concerts théâtre salons

Repost 0
Commenter cet article

martine 01/11/2011 12:14



Coucou Géraldine,


 


Si tu retournes voir le coeur de l'Armée Rouge, je viens avec toi



Géraldine 03/11/2011 23:43



@ Martine : Ben faudra trouvé autre chose car ils ne sont pas là de repasser à rennes. Et comme je me paye un spectacle par an, je change chaque année. Cette année, je suis allée voir 100 voix
pour un Gospel !



Thaïs 16/04/2010 16:09



je vais prendre des places; ils passent ici aussi :)



Géraldine 17/04/2010 11:12



@ Thaïs : Ah oui, dépêche toi avant que ce soit plein. C'est vraiment un beau spectacle, qui sort de l'ordinaire !



Catherine 10/04/2010 19:16



Géraldine, je le sais bien, et tu es parmi les blogueuses que je remercie du fond du coeur. Mais comment as-tu pu ne pas voir Edwyn ? Bon weekend !



Géraldine 11/04/2010 21:18



@ Catherine : J'ai pas du venir CE jour là !  Ou bien j'ai oublié !



Catherine 08/04/2010 18:36



Aaah, tu n'as pas visité mon blog depuis décembre 2009 ???


Edwyn est le chaton que nous avons depuis mi-décembre et qui va avoir 6 mois mi-avril .



Géraldine 10/04/2010 11:38



@ Catherine : Ben si, puisque je t'ai même aidé à obtenir ton statut privilège !!!



Catherine 07/04/2010 16:01



J'ai toujours aimé les Choeurs de l'Armée rouge ! C'est le premier CD qu'Edwyn a écouté en arrivé chez nous.



Géraldine 08/04/2010 11:08



@ Catherine : Et qui est Edwyn ?



Tiphanya 07/04/2010 15:57



J'ai déjà assisté à leur spectacle et j'avais surtout été impressionnée par la prouesse vocale de certains.



Géraldine 08/04/2010 11:05



@ Tiphanya : Moi, tout m'a impressionné : les prouesses d'ensemble ou individuelles, vocales ou physique. Vraiment à voir !!!



Ellcrys 06/04/2010 15:22



Il paraît en effet, que c'est intéressant et très beau...



Géraldine 08/04/2010 11:01



@ Ellcrys : C'est vraiment à voir au moins une fois dans sa vie !!!



Mélopée 06/04/2010 12:50



C'est vraiment splendide ! Dans le genre, j'adore leur version de la Kalinka. Ca transpire l'homme à la voix de ténor tout ça ! J'aime !



Géraldine 08/04/2010 10:57



@ Mélopée : Oui,  vraiment un grand spectacle, je ne regrette absolument pas mon "investissement".



canelle56 06/04/2010 10:13



C'est amusant car Callophris a fait un article sur ce choeur  que j'apprecie particulierement et cela depuis l'ecole car j'ai appris le Russe oh ça fait bien
longtemps......................j'en ai garde un 78 tours , et dernierement un CD


merci pour ces morceaux Geraldine


bises



Géraldine 08/04/2010 10:56



@ Canelle : Tu as appris le Russe ? C'est pas courant !