LE SIECLE SERA FEMININ ou ne sera pas !

Publié le 14 Décembre 2009

Pièce de théâtre de Dominique COUBES et Nathalie VIERNE


sp 27731 gSynopsis : Nous sommes en pleines Élections Présidentielles... L’action de cette comédie se situe de nos jours dans un immeuble Parisien où cohabitent joyeusement treize personnages d’horizons différents : un couple de riches bobos, un couple d’ouvriers et leur enfant, un couple de cadres, un homme au foyer, une dentiste, une jeune artiste au chômage et une vieille retraitée indigne. A la veille du premier jour des Élections Présidentielles, tout ce beau monde débat... Un événement inattendu va non seulement anéantir l’éternel clivage gauche-droite, mais aussi les relations entre les hommes et les femmes de l’immeuble... L’entre-deux tour devient une parenthèse cocasse où intimité et choix politique se mêlent et se heurtent dans une guerre des sexes sans merci !


Avec : Pierre AUCAIGNE, Jean Pierre LOUSTEAU, Lucie JEANNE, Doc Gynéco...





                                     -toile3.jpg
                                                                           
                 
Mon humble avis :Il n'y a pas que le cinéma et les livres dans la vie, il y a aussi le théâtre ! Surtout lorsqu'on est de passage à Paris qui offre un choix ô combien infini dans le domaine. Mes pas m'ont donc conduit sur les Grands Boulevards, jusqu'au théâtre du Gymnase pour "Le siècle sera féminin ou ne sera pas". Trois coups portés au sol et voici que se lève le rideau rouge sur des comédiens bien en forme. Cette comédie de voisinage, qui met un peu de temps à s'installer, semble classique au premier abord. Et puis le rythme s'accélère, les bonnes réparties se multiplient, les jeux de mots mémorables atteignent leur cible et les rires fusent. Le public est conquis et la détente est totale. Les débats politiques animent la vie des habitants d'un immeuble entre deux tours d'élections présidentielles  qui ne se passent pas comme prévu : contre toute attente, une femme est au deuxième tour. Les clivages gauche/droite et homme/femme sont revisités dans la joie et la bonne humeur. Et bien sûr, les femmes réservent bien des surprises et ont plus d'un tour dans leur sac. Ensemble, elles se révoltent contre la domination masculine et prennent la main !
Quand on va au théâtre, on vient voir aussi les comédiens ! 13 acteurs ! Autant dire que ça bouge, ça rentre, ça sort, ça se croise. L'interprétation est impeccable. Mention spéciale pour le très "toqué" Lionel ( Pierre Aucaigne) et sa femme Nicole (Isabelle Ferron). Lucie Jeanne (que l'on voit dans Central Nuit F2) est toujours éblouissante et possède une présence indéniable. On ne peut pas en dire autant de Doc Gynéco qui est... inexistant. Et oui, acteur est un métier, qui n'est manifestement celui de l'apathique Doc. Celui ci ne joue que l'ombre de lui même mais n'est pas assez présent dans la pièce pour gâcher notre immense plaisir d' y assister et de débattre sur la féminité du siècle. Alors si vous avez la chance (pour ce côté là !), d'habiter en région Parisienne, ne boudez pas le vôtre et garantissez vous un siècle féminin ou du moins, une très bonne soirée !


PS : Attention, distribution en alternance. Et n'hésitez pas à prendre de bonnes places pour bien voir la scène, ce qui n'est hélas pas toujours le cas dans un théâtre.

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Spectacles concerts théâtre salons

Repost 0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 19/12/2009 22:15


J'aime bien aller au théâtre aussi de temps à autre, c'est vrai que Paris c'est cool pour le choix varié des pièces, et puis ça fait tout de suite plus "sortie" et événement que cinéma.:)


Géraldine 20/12/2009 19:19


@ AGFE : VOui, absolument, d'ailleurs, en général, le théâtre on y va grand maxi 3 ou 4 fois par an, comme les concerts aussi. Alors que le cinéma est une sortie plus ordinaire, qui est d'ailleurs
quasi hebdomadaire pour moi !


Schlabaya 14/12/2009 11:07



Malheureuse ! Tu vas t'attirer les foudres d'Éric Zemmour pour avoir osé dire que le siècle sera féminin !


Cette pièce paraît en effet bien sympathique, malgré la présence de Doc Gynéco (jouer ou fumer il faut choisir...) dont on se demande bien pourquoi il figure au casting ! Dommage que je n'aie pas
la possibilité d'aller à Paris facilement, j'aurais pu me laisser tenter.



Géraldine 16/12/2009 10:24


@ Schlabaya : Qu'il vienne Zemmour, même pas peur !