LE PAPILLON DES ETOILES, de Bernard WERBER

Publié le 15 Décembre 2010

 

Roman – Livre de poche (Albin Michel) – 343 pages – 6.50 €

 

Résumé : Le plus beau des rêves : Batir ailleurs une nouvelle humanité qui ne fasse plus les mêmes erreurs. Le plus beau des projets : Construire un vaisseau spatial de 32 km de long propulsé par la lumière et capable de faire voyager cette humanité pendant plus de 1000 ans dans les étoiles. La plus folle des ambitions : Réunir des pionniers idéalistes qui arrivent enfin à vivre ensemble en harmonie. Et au final la plus grande des surprises…

 

Tentateur : Pourquoi pas ? Réputation ?!

Fournisseur : Achat sur un salon du livre, présence de l'auteur.

 

-toile3.jpg

 

 

 

Mon humble avis : Voici pour info qui résume assez bien la situation, mon electrolecturogramme :

 

 

----Bon alors  ----                                                                                  pas con

 

                              Mouais                      Ah ?     Pourquoi pas

 

                                                                                                                                           Pfff         

   

-----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------   

 

                                                                                                                   Ah oui !

                                                                                             

                                                                                  C’est vrai !

 

                                          Pas mal

 

  On ne me le fait pas                             

 

 

 

En phrase maintenant… Au début, j’ai eu très peur et ai évité de peu l’abandon vers la quarantième page. Je pensais lire une farce, dont le style était digne d’une des meilleurs pastiches de Pascal Fioretto. Mais j’ai gardé le cap, me disant que si Bernard Werber rencontre un tel succès, c’est qu’il y a forcément quelque chose. En plus, l’homme mais plutôt sympathique lors de ses passages télé.

L’impression de lire un roman écrit par un petit garçon a l’imagination débordante a laissé place à un réel intérêt pour cette histoire qui se déroule sur plus de 1000 ans. Un savant fou et un milliardaire construise un bateau géant qui volera dans l’espace. Objectif, emmener 144 000 à travers l’espace pour sauver et réimplanter l’espèce humaine sur une autre planète qui sera atteinte au bout de 1250 années de voyage intergalactique. Le défi devient de recréer une société équilibrée, sans recommencer les erreurs du passé. Bernard Weber recommence donc le monde à zéro, en conservant les bénéfices de la connaissance du passé.

Et finalement, rien n’est simple. Coupé d’un environnement agressif ou miséreux, l’homme reste –t-il violent ? Lorsqu’il a tout ce dont il a besoin, se suffit il de cela ? Et la soif de pouvoir, qu’en est il ?

Bref, au fil des pages et des 1000 ans de voyages, des républiques succèdent aux anarchies ou au monarchie, la liberté se bat contre la dictature, les guerres suivent les moments de paix et ainsi de suite.

Tout ceci est l’occasion de s’interroger sur les valeurs intrinsèques de l’Homme, les difficultés de la vie communautaire etc… Bêtise et bonté humaines sont observées au microscope. Et franchement, c’est très bien fait, réaliste et utopiste à la fois. Complètement dingue à imaginer d’ailleurs et à mettre en scène ! Mais ça, c’est le boulot de Werber ! Le nôtre, c’est de lire. Et là, je dis dommage que le style et les dialogues qui surfent souvent sur la vague de la niaiserie m’aient tant « distraite » de la qualité humaine et romanesque indéniable de ce roman. Une fin qui est surprenante. D’ailleurs, est-ce vraiment une fin ? Et si Weber avait raison ? Sa théorie me plait bien mais est loin de me rassurer.

 

challenge ABC

 

                                                                                                            W

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

Tioufout 22/12/2010 22:38



J'ai lu ce livre il y a quelques années - sans déplaisir mais sans enthousiasme non plus. la fin m'a laissé sur la mienne de faim. De Werber j'avais adoré les thanatonautes et le Père de nos
Pères!



Géraldine 25/12/2010 13:20



@ Tioufout : La fin, j'imaginais un truc dans ce genre, mais le contraire en fait !!!



Edelwe 22/12/2010 18:33



Je ne suis vraiment pas fan de ce roman. Trop alambiqué.



Géraldine 25/12/2010 13:18



@ Edelwe : je pense que ce livre peut plaire aux grands rêveurs, aux utopistes profonds où ceux qui aimeraient y croire !



keisha 21/12/2010 08:55



Tu n'as pas lu Les fourmis? pas mal du tout, bon ensuite je suis passée à autre chose. Mais reste que c'était quand même plutôt fort!



Géraldine 22/12/2010 18:24



@ Keisha : Si, j'ai lu les fourmis, je reconnais que c'est fort, mais j'ai pas franchement accroché et n'ai pas eu envie de lire la suite !



Alex-Mot-à-Mots 17/12/2010 09:03



J'ai un peu laissé tomber cet auteur, que je trouve de + en + mièvre.



Géraldine 25/12/2010 12:18



@ Alex : Dans le style, je te l'accorde complètement. Dans l'idée, il y en a !



Readpocket 16/12/2010 21:11



J'ai commencé plusieurs de ses livres, a chaque fois je trouvais l'idée de depart trés bien mais a chaque fois j'ai abandonné...



Géraldine 25/12/2010 12:16



@ Readpocket : C'est ce qui métait arrivé pour les fourmis... Je m'y suis reprise en 3 fois !!!



Mary 15/12/2010 19:41



Je n'accroche pas du tout avec cet auteur. Le succès en librairie n'est pas toujours bon signe !!!


 



Géraldine 24/12/2010 19:24



@ Mary : je pense que ce qui plait chez cet auteur, c'est son âme de grand enfant conteur d'histoire. D'ailleurs, j'aime bcp le voir à la télé. Je le trouve très agréable, et grand rêveur. mais
c'est vrai que je n'ai pas été charmée plus que cela par le style.



Joelle 15/12/2010 17:08



Ma dernière tentative avec cet auteur a été moyenne ... un moment de détente mais rien de transcendant ! Du coup, comme j'en ai déjà un autre de lui dans ma PAL, je ne suis pas vraiment tentée
par celui-ci !



Géraldine 24/12/2010 19:21



@ Joelle : Moi, je n'ai plus de weber dans ma PAL mais ne suis pas tentée d'en remettre pour l'instant...



Ellcrys 15/12/2010 13:33



J'ai lu ce roman à sa sortie et ça a été le premier roman de l'auteur que j'ai lu. J'avais été très surprise par le style de l'auteur, pas mauvais, mais très... comment dire, très épuré. En fait,
ce roman manquait de profondeur. J'ai lu "Les thanatonautes" histoire de me faire une autre idée, et j'ai retrouvé le même style qui ne me passionne pas plus que ça. Cependant, les thèmes
abordés, sont intéressant.



Géraldine 24/12/2010 19:18



@ Ellcrys : Oui, les idées sont bonnes, utopistes à souhait certes. Moi, sur ce livre ci, c'est avant tout le style narratif qui m'a le plus dérangée. Je n'ai pas d'autre Weber dans ma PAL pour
l'instant...



canelle56 15/12/2010 09:47



Je l'ai lu et j'ai bien aimé ..d'ailleurs j'aime beaucoup ce que fait ce Monsieur


bises Geraldine



Géraldine 24/12/2010 19:16



@ Canelle : Pour l'instant, je n'en suis qu'à mon 2ème Weber. Bien mais pas vraiment accrochée, je n'ai pas forcément envie d'en lire d'autre pour l'instant. Bon Noël !