LA DELICATESSE, de David FOENKINOS

Publié le 13 Août 2011

Roman - Editions Folio (Gallimard) - 210 pages - 6.20 €

 

 

 Parution en folio en janvier 2011

 

 

 L'histoire : François interpelle Nathalie dans la rue... Ils vont boire un verre, c'est le coup de foudre qui les mène même jusqu'à l'autel.

Et, sept ans plus tard, François part faire un footing matinal. Il croisent de trop prêt la camionnette de la fleuriste... Pour Nathalie, c'est la fin d'un tout, une période de vide, puis, pas à pas, le renouveau. Son regard, celui des autres. L'indélicatesse de certains et la délicatesse de quelques uns, la délicatesse de l'inattendu. Comment réapprendre à aimer lorsque l'on a perdu l'amour de sa vie.

 

 

 

Tentation : Réputation du livre et la blogo

Fournisseur : mon amie Christine, merci pour le prêt, et merci à Yza de lui avoir offert auparavant !!!

 

 

 

 

 

 

étoile3etdemi 

 

Mon humble avis : Comment chroniquer un livre qui l'a été des centaines de fois ces derniers mois. Un livre qui est encencé par les lecteurs, les critiques, les libraires et les jurés... En effet, La délicatesse  s'est vu courronné de plus d'une dizaine de prix littéraires. On parle de plus en plus de son auteur, comme étant incontournable et très attendu en septembre pour la Rentrée. Autant d'arguments qui m'ont fait me plonger dans ce livre, dont celui de ne pas être trop larguée dans les "book to read" !!!

La délicatesse n'est pas un coup de coeur, même si j'ai beaucoup aimé ce livre et que m'a lecture fut fort agréable, naturelle, fluide et.... plutôt légère. Et cela, je ne m' y attendais pas. Je ne pensais pas trouver ici une histoire pour moi plus proche du divertissement que du chef d'oeuvre "historique". J'espérais quelque chose de plus approfondi, même si l'auteur détaille à merveille l'humeur variable lors d'un deuil, ou lors de la possibilité d'un nouvel amour. Et pourtant, ce roman porte extrêmement bien son titre. Bien sûr, chacun de nous possède une certaine notion du terme délicatesse.
Mais pour rappel, le dictionnaire dit à propos de la délicatesse :

Nom féminin singulier

qualité de ce qui a de la finesse, de ce qui est raffiné
adresse, habileté et raffinement dans l'exécution
caractère de ce qui est fragile, ténu
fragilité de santé d'une personne
caractère de ce qui est complexe, épineux, difficile à résoudre
aptitude à apprécier les nuances
prévenance, tact et discrétion dans les relations avec autrui

 

 L'écriture est effectivement très fine, ajustée à l'émotion, soignée. La langue française y est délicieuse même si le style parait simple...

 La narration est subtile est originale, bien plus que le sujet en fait. Elle est entrecoupée par quelques listes, informations presque encyclopédiques ou burlesques. L'humour s'invite quand il le faut.

 L'auteur décrit avec talent et justesse la fragilité d'une personne endeuillée, et l'étroitesse qui sépare le véritable soutient de l'entourage et l'envahissement insupportable. Le fragile équilibre aussi sous lequel une relation amicale peut devenir.... cauchemardesque. Veut bien faire mais...

Le rapport aux autres est complexe, entre ceux qui en font trop, qui vous regardent avec pitié et qui sont si prévenants qu'ils vous rappellent  tous les jours votre malheur. Et chaque personne est bien plus complexe que la situation ou son vécu le laisse présager.  Difficile dans des situations difficiles, de trouver le juste équilibre entre l'indifférence et la complaisance . 

Donc la délicatesse (ou l'indélicatesse de certains personnages) est présente dans chaque page. J'ai presque souri devant la grossièreté de Charles, sauf qu'il est en fait si malheureux, si pathétique que rire de son personnage serait indécent.  

La délicatesse est indéniablement un livre qui multiplie les qualités, dont une certaine légèreté de ton et de situations, malgré la gravité de départ... Et c'est justement cette qualité inattendue qui me dérange un peu. Je ne la cherchais pas dans ces pages. J'imaginais plus de profondeur quelque part, plus d'intellectualité, même si je trouve ce mot affreux et que je déteste même son sens ! A moins que je manque moi même de délicatesse dans mon aptitude à apprécier les nuances. Un bon livre oui, mais de là à en faire le ramdam  qui l'entoure...

Dans les héroïnes littéraires et dans les histoires d'amour, je ne pense pas que ce roman restera dans mon palmarès... J'écris ce billet depuis une demi heure et enfin, je pense trouver le terme exact pour définir ma lecture : mignon et délicat. Mignon, oui, c'est le mot, malgré l'aspect dramatique qui domine la vie des  personnages principaux. Si on réunit mignon et délicat, on obtient charmant non ? Une belle plume et un humour sympa... Au final, j'ai l'impression d'avoir lu une bonne comédie romantique quelque part.

En fait, une lecture idéale pour l'été !

Un film est en préparation, avec Audrey Tautou

 

L'avis d'Audouchoc, de Readpocket

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

katell 23/12/2011 20:14


Après avoir lu ce livre, je pense que finalement je n'irai pas voir le film.


Je vais aller à contre-courant de la grande majorité des lecteurs, car je n'ai pas beaucoup aimé ce livre.


J'ai bien aimé la narration et l'histoire, mais j'ai trouvé les nombreuses disgressions de ce livre presque horripilantes, en tout cas, bien indélicates...

Géraldine 26/12/2011 20:13



@ Katell : Coucou, me revoilou chez moi !!! Pas de problème ! Je pense que le film sera un peu différent, car je ne vois pas comment mettre en scène ses fameuses digressions ! A suivre, réponse
pour moi demain soir !



titoulematou 01/12/2011 19:03


un film va sortir d'après ce que j'ai vu:http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=61361.html


 

Géraldine 03/12/2011 14:18



@ Titoulematou : Oui, oui, j'ai déjà programmé ma séance depuis presque 2 mois. je ne manquerais ce film pour rien au monde !



titoulematou 28/09/2011 08:18



Je suis tombée par hasard dessus dans ma librairie et pour moi ce livre fut une belle découverte, pleine de poésie.... j'ai bien aimé!!



Géraldine 29/09/2011 20:39



@ Titoulematou : Et bien tu pourras te régaler au ciné dans quelques mois. Adaptation sur les écran en décembre !



lasardine 24/08/2011 19:52



un coup de coeur pour moi!!



Géraldine 25/08/2011 15:50



@ Lasardine : Tu fais donc partie de la moitié du camp finalement : celui des complètement convaincues ! Euh, pas d'inquiétude à avoir, tu restes dans une moyenne, et il n'y a aucun danger




Marie 23/08/2011 13:01



Je ne suis pas tentée... peut-être parce que mes vacances sont terminées ? 



Géraldine 25/08/2011 15:38



@ Marie : Et bien si tu veux, pour les vacances de Noël, tu pourras aller voir son adaptation ciné !



Philippe D 22/08/2011 20:09



Eh bien moi, je n'ai pas aimé! Je me demande toujours quels prix littéraires il a obtenus et pourquoi.


L'histoire est banale, sans rebondissements. Les réactions des personnages sont peu crédibles : la scène du baiser par exemple est totalement artificielle ainsi que les réactions du patron face à
Markus.


Les chapitres inutiles m'ont plutôt énervé.


Je sais que je ne rejoins pas l'avis général mais tant pis, c'est comme ça. Je voudrais lire des avis masculins pour pouvoir les confronter au mien.


Bonne soirée.



Géraldine 23/08/2011 10:14



@ Philippe D : C'est vrai que les réactions sont parfois peu crédibles, c'est aussi là que rejoint mon impression d'une comédie romantique de plus. D'ailleurs, sortie ciné en décembre.


Pour l'avis masculin... peut-être Yv l'at-il lu ?



Manu 21/08/2011 09:36



Il est dans ma PAL mais je vais attendre qu'on en parle un peu moins.



Géraldine 23/08/2011 10:01



@ Manu : Alors tu vas encore attendre un moment car après, en décembre, c'est de l'adaptation ciné dont on parlera !



Sylvie Baille 21/08/2011 03:07



A chacun son regard ! Ce qui est intéressant, c'est de lire ses premiers livres qui sont très différents des derniers romans. Votre avatar représente un cocotier, vous habitez sous les Tropiques
? Je suis moi-même résidente en Nouvelle-Calédonie



Géraldine 23/08/2011 09:57



@ Sylvie : J'ai habité sous les tropiques (Guadeloupe), mais n' habite plus. Je suis sur rennes maintenant, mais j'ai toujours un palmier dans le coeur !!!



alinea 20/08/2011 07:47



j'en ai tellement entendu parler que pour l'instant je n'ai plus trop envie de m'y plonger dedans



Géraldine 21/08/2011 19:09



@ Alinéa : Et bien tu n'a plus qu'à attendre les vacances de noel, c'est à cette époque là que l'adaptation ciné sortira !



Alex-Mot-à-Mots 19/08/2011 13:42



Un roman léger, pour l'été, comme tu dis.



Géraldine 21/08/2011 18:57



@ Alex : Oui, mais comme je suis curieuse, je pense que j'irai tout de même voir l'adaption ciné !



keisha 18/08/2011 08:35



Ayé j'ai lu l'article en question... Tu n'as absolument pas à t'inquiéter, je ne t'enverrai pas de lettres avec des cercueils dedans et des menaces de mort, je te rejoins complètement!


Pour l'anglais, comme je viens de lire The Finkler Question aussi en VO (auteur anglais) je peux comparer et te dire que c'était plusfacile avec Auster. jacobson avait de super dialogues bien
ciselés qui méritaient attention, chez Auster, pas besoin.


Bon, j'arrête là.


Masi je lirai un autre Auster pour voir, je sens que ce n'était qu'une erreur de parcours.



Géraldine 19/08/2011 22:39



@ Keisha : Ah, je suis rassurée, je vais publier ce billet le coeur plus léger !!!



A_girl_from_earth 17/08/2011 22:09



Tiens justement, en parlant de Musso. Je viens de réaliser qu'il n'était pas encore en format poche donc je ne vais pas aller jusqu'à l'achat pour l'instant. Les bib' l'ont mais pour l'instant pas un seul exemplaire de dispo, vacances oblige aussi... donc ça va pas être pour tout de
suite tout de suite (flûte, j'étais grave motivée en plus!)



Géraldine 19/08/2011 22:15



@ AGFE : attends un peu, tu appréciera aussi cette dose de fraicheur à l'automne ! Effectivement, je ne voudrais tout de même pas que tu te mettes dans de grands frais pour une histoire de défi !
Car si en plus t'aimes pas, tu risques de me crier "remboursé !"



Stephie 17/08/2011 15:29



Lu à sa sortie oui et cela m'a permis de découvrir l'auteur ;)



Joelle 17/08/2011 14:41



Je n'ai lu qu'un seul titre de cet auteur et il ne m'a pas laissé un souvenir inoubliable alors quand je l'ai rencontré au salon du livre de Vannes l'année dernière, j'ai opté pour essayer un
autre titre de lui car celui-ci n'était pas encore en format poche. Mais si besoin, je pense qu'il doit être à la biblio ... et je pense qu'il y a de fortes chances que je réagisse comme toi !



Géraldine 19/08/2011 22:07



@ Joelle : Ah ces auteurs qui enflamment la blogo.... Et bien décoivent certaines qui attendent tellement ! la bonne publicité ne fait pas forcément toujours du bien !!!



céline 17/08/2011 13:52



J'aime beaucoup le terme de littérature doudou ! C'est trop mimi, et quand je vois ma fille se blottir dans le sien pour s'endormir, je me dis qu'il y a vraiment des livres qui ont cet effet
rassurant et apaisant !



Géraldine 19/08/2011 22:05



@ Celine : oui, il y a des livres qui sont là pour informer, témoigner, apprendre, trembler. D'autres sont là juste pour faire du bien.



Sylvie BAILLE 17/08/2011 09:52



J'ai beaucoup aimé La délicatesse, mais j'ai de loin préféré Le Potentiel érotique de ma femme. Foenkinos perd, au fil de ses publications, son écriture si audacieuse qui le distinguait tant des
autres auteurs. 



Géraldine 19/08/2011 22:01



@ Sylvie : Je suis néophite en Foenkinos, donc je ne peux comparer. seulement, ces derniers temps j'ai lu pas mal d'avis très mitigés sur ce fameux potentiel érotique...



céline 16/08/2011 16:21



Très mignon, c'est tout à fait le terme ! Pas un coup de coeur non plus mais un moment très doux.



Géraldine 17/08/2011 13:40



@ Céline : Oui, ce qu'on appelle une lecture doudou !



clara 16/08/2011 08:38



je suis passée à côté de cette lecture...une lecture agrable mais qui ne m'a pas marquée...



Géraldine 17/08/2011 13:44



@ Clara : Moi, j'ai bien aimé, mais pas plus que le dernier Musso, voire moins même !



Lilibook 15/08/2011 20:42



Il fait partie de mes prochaines lectures.



Géraldine 17/08/2011 14:07



@ Lilibook : J'attends ton avis impatience, pour savoir si tu te ranges du côté des archi pro Délicatesse !



Noukette 15/08/2011 17:07



Un petit bonbon ce roman ! Je continuerai la découverte de l'auteur, c'est sûr, même si j'ai été déçue par Le potentiel érotique de ma femme...



Géraldine 17/08/2011 14:08



@ Noukette : Je pense que c'est un auteur dont on a pas fini de parler, donc j'aurais certainement aussi l'occasion de le relire !



Anne (De poche en poche) 15/08/2011 17:02



Tout à fait d'accord avec toi, ce roman n'a pas été un coup de coeur pour moi mais j'ai pris tout de même plaisir à le lire même si il ne m'a pas laissé un souvenir impérissable. Mais je ne vais
pas m'arrêter là en lisant "Nos séparations" qui se trouve bien au chaud dans ma bibliothèque.



Géraldine 17/08/2011 14:10



@ Anne : Pour moi, c'est un bon roman estival mais rien de plus. Mais je lirais certainement d'autres livres de l'auteur, par curiosité, parce que sa plume est agréable et pour comprendre le
phénomène qu'il est en train de susciter !



Tioufout 15/08/2011 16:11



Le thème ne m'aurait pas spécialement attiré mais au vu de ton commentaire, ce livre rejoindra ma liste à lire. Merci.



Géraldine 17/08/2011 14:10



@ Tioufout : Je pense que ce livre devient un classique de notre époque, alors il est bien effectivement de se faire sa propre idée dessus !



Yv 15/08/2011 11:44



J'attendais beaucoup de Le potentiel érotique de ma femme et je suis déçu à hauteur de ces attentes. Ça part bien, mais ça flanche vite, et au final, c'est décevant et assez creux.



Géraldine 17/08/2011 14:11



@ Yv : Oui, c'est un peu cette impression là que j'ai eu avec la délicatesse. Un bon roman pour l'été...



Moka 15/08/2011 09:42



Chroniqué il y a peu, c'est un de mes coups de coeur estivaux ! J'ai hâte de voir le film !



Géraldine 17/08/2011 14:18



@ Moka : Comme chez moi l'été ne fait que commencer (lol), je n'ai pas encore décidé quel serait mon coup de coeur estival ! La course reste ouverte !



denis 15/08/2011 09:20



un grand merci d'être venue rejoindre notre communauté


je ferai un nouvel article de bienvenue complété sur mon blog cete semaine


et situ as des amies intéressées, n'hésite pas  c'et un plus d'aller voir sur la communauté les articles des uns et des autres


bon lundi férié...



keisha 15/08/2011 08:08



Paul Auster, page 140. De beaux passages , des trucs originaux. mais, sauf chengement, un cru pas exceptionnel. Tout arrive, j'ai bien fait de réserver quelques bonnes bouteilles . Pas lu
Léviathan, par exemple, ni l'autre que tu as lu.



Géraldine 17/08/2011 14:20



@ Keisha : Si tu sais utiliser mon blog à bon escient... tu peux d'ores et déjà trouver ma chrnonique d'Auster...........


Euh, as tu un logo spécifique pour les lectures communes ???



zarline 14/08/2011 20:46



J'ai lu beaucoup de billets sur ce livre dernièrement mais je te félicite pour ton billet. "Mignon et délicat", j'ai l'impression que ça donne une très bonne idée de ce roman sans gonfler les
attentes du futur lecteur. Bref, je ne suis pas plus tentée que ça mais si je tombe dessus à l'occasion, pourquoi pas. 



Géraldine 17/08/2011 14:21



@ Zarline : Et moi, je te félicite pour ton comm. Car effectivement, je pense que pas mal d'attentes de lecteurs ont été gonflées par des billets extrêmement élogieux !



Stephie 14/08/2011 13:36



Un des romans que j'ai le plus aimés l'an dernier ;)



Géraldine 17/08/2011 14:23



@ Stéphie : Tu l'as donc lu à sa sortie. Tu connaissais déjà l'auteur ???



A_girl_from_earth 14/08/2011 12:56



J'ai souvent remarqué que la blogo avait des coups de coeur unanimes, voire surenthousiastes, sur des livres qui au final s'avèrent sympa sans plus, du moins me concernant. C'est peut-être une
question de période de lecture aussi, mais aussi une question de goût et d'affinités thématiques, car je ne doute pas que les lectrices enthousiastes aient vraiment été emballées par ce livre.


Bref, ton avis me semble plus conforme à ce que je ressentirai à sa lecture, du "à lire mais pas forcément dans l'urgence."



Géraldine 17/08/2011 14:24



@ AGFE : Oui, c'est pour cela (par rapport à ton début de comm), que Musso à toutes les chances de te plaire finalement !



denis 14/08/2011 10:41



j'ai tendance à me méfier des livres qui ont eu tant de succès et cela semble être la réalité pour ce livre


on voit partout ce livre en librairie...


pour info, j'ai créé sur over-blog, une communauté "lectures partagées" si cela te dit de nous envoyer un texte sur cete communauté : tu es la bienvenue en tout cas


bon dimanche pluvieux +++ en Normandie



Géraldine 17/08/2011 14:26



@ Denis : C'est un  peu comme les films. Ce qui a beaucoup de succès, et qu'on lit ou voit tardivement par rapport aux autres déçoit souvent !