LA CERISE SUR LE GATEAU, film de Laura MORANTE

Publié le 5 Mai 2012

Synopsis :

 

Amanda souffre d’androphobie, une véritable peur des hommes, qui la pousse à détruire systématiquement toute histoire d’amour destinée à devenir sérieuse.
Florence, sa meilleure amie, rêve de la voir s’engager dans une relation sentimentale stable et harmonieuse.
Elle insiste pour qu’Amanda ne reste pas seule chez elle le soir du nouvel an, et n’obtient gain de cause qu’après lui avoir juré que tous les autres invités seront en couple, à l’exception de Maxime, un collègue homosexuel. Mais Maxime part à la dernière minute rejoindre son amant à Amsterdam, et Antoine, fraîchement séparé de sa femme, débarque seul à la soirée…

 

 

Avec Laura Morante, Isabelle Carré, Pascal Elbé

 

 

 

 

 

 

 

 

-toile3.jpg

 

Mon humble avis : Le film est agréable à regarder, touchant et sous couvert d'une comédie, plutôt triste en fait. Les acteurs sont bien en place mais ils n'évitent pas l'eccueil de quelques longueurs. Le malentendu est un peu trop exploité à mon goût. Pour le reste, est bien je n'ai pas envie d'en parler alors pour une fois, je vous laisse avec les avis de :

 

Ouest France 3*/5 : Rien à dire sur [le] générique, si ce n'est beaucoup de bien. Ils ont le charme, la fragilité, la grâce qui conviennent aux rôles. Ils s'y donnent avec retenue dans des prestations pleines de délicatesse. Ils sont comme la cerise sur le gâteau, sauf qu'il manque à cette comédie sentimentale la consistance d'un gâteau.

 

le point 4*/5 : Pour son premier film derrière la caméra, Laura Morante, l'impeccable comédienne signe une comédie romantique qui prend plaisir à détourner les lois du genre. Pourquoi Amanda préfère-t-elle croire qu'Antoine est homosexuel ? Pourquoi Antoine ne fait-il rien pour dissiper le malentendu ? Comment s'y prend-on pour tricher avec ses sentiments et désirs ? Avec ses personnages encombrés par eux-mêmes, ses bonnes idées scénaristiques et ses amusants aphorismes lacaniens, La cerise sur le gâteau entraîne dans son humour inquiet et sa douce amertume. Au final, malgré un début poussif, une comédie singulière et intelligente qui bénéficie de la conviction de ses excellents acteurs : Isabelle Carré, Pascal Elbé et... Laura Morante. À découvrir

 

Première : 2*/5 ; Mise en scène atone, scénario laborieux (...), direction artistique limitée (...). Le duo [que Laura Morante] forme avec Pascal Elbé provoque néanmoins un ou deux moments d'émotion

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost 0
Commenter cet article

Aurore 24/05/2012 12:46


Ah là je ne partage pas le même avis ! J'ai trouvé ça let, niais, et pas surprenant pour un poil. Je m'en serais bien passée !

Géraldine 10/06/2012 18:09



@ Aurore : Tout dépend peut-être de la vie personnelle que l'on mène pour apprécier ou non un tel film, et l'écho qu'il trouve en nous !



Yannick 07/05/2012 13:35


Je trouve généreux les trois étoiles pour ce film un peu ennuyeux. Isabelle Carré y est merveilleuse mais j'ai eu du mal à accrocher avec le rôle de laura Morante. Dans le genre chieuse, elle se
pose là... Le rythme du film repose plus sur les seconds rôles que les acteurs principaux... Quelques moments sympas dont la dernière scène qui fait écho au premier dialogue du film avec Isabelle
Carré et laura Morante.

Géraldine 08/05/2012 20:39



@ Yannick : Tu as plutôt raison. Mais j'ai été très touchée personnellement car le sujet de font, l'androphobie, je le trouve très bien traité et je me suis hélas pas mal retrouvé dans les
sentiments de Laura Moranté, sauf que je suis pas chiante !!! Mais je rêve tout de même !



Héléna 05/05/2012 10:05


Je suis plutôt d'accord avec l'avis de Première, j'ai trouvé ce film "mal fait", malgré un bon casting et une bonne idée de départ

Géraldine 06/05/2012 18:42



@ Héléna : Disons que pour un premier film je crois, je ne sais pas s'il est judicieux d'être devant et derrière la caméra...