L'HOMME QUI VOULAIT VIVRE SA VIE, film d'Eric LARTIGAU

Publié le 11 Novembre 2010

Synopsis : Paul Exben a tout pour être heureux : une belle situation professionnelle, une femme et deux enfants magnifiques. Sauf que cette vie n'est pas celle dont il rêvait. Un coup de folie va faire basculer son existence, l'amenant à endosser une nouvelle identité qui va lui permettre de vivre sa vie.

 

 

 

Thriller avec Romain Duris, Marina Foïs, Catherine Deneuve, Niels Arestrup

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

-toile3.jpg

 

Mon humble avis : Ce film est la libre adaptation du roman éponyme du célèbre romancier Douglas Kennedy, lui même ravi de cette adaptation. Pour information, je n'ai pas lu ce livre.

J'ai passé un bon moment, j'ai aimé ce que je voyais, j'étais prise dans l'histoire. C'est bien filmé, très bien joué je trouve et certains paysages du Monténégro sont à couper le souffle.

La tension monte, le piège finira bien par se refermer. On attend donc, un peu comme le personnage, que l'engrenage se remette en route. On guette et on soupçonne un peu tout et tout le monde. Ca vient bien sûr, mais pas si fort, pas si violemment qu'on l'imaginait. Et puis paf, c'est la fin. Avec les copines, on s'est regardé, interrogatives ? C'est vraiment la fin ? Mais il manque au moins une demi heure de film là pour bien faire.

Une d'entre nous a lu le livre... et effectivement, d'après elle, il manque l'essentiel du livre, l'aspect psychologique de l'usurpation d'identité. C'est vrai que pour moi, le film s'attache plus à l'aspect pratique du sujet. Et surtout, il manque THE rebondissement qui fait la grandeur et la folie du livre...

C'est un bon film tout de même, agréable et captivant, mais qui aurait mérité d'être un peu plus approfondi. Il ravira je pense ce qui n'ont pas lu le livre. Quant  aux lecteurs...

Quoiqu'il en soit, soyez attentifs, Douglas kennedy apparaît à un moment, un peu comme Harlan Coben était apparu dans le "Ne le dis à personne" de Canet.

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost 0
Commenter cet article

anjelica 29/11/2010 18:59



je passe, RD me tape sur les nerfs et le livre je l'ai refermé sans le finir tellement le personnage principal m'agaçait !



Géraldine 01/12/2010 12:41



@ Angelica : Si RD te passe sur le système, mieux vaut effectivement passer car le film est assez centré sur son personnage !



isa 21/11/2010 18:20



Je garde un très bon souvenir du roman. C'est d'ailleurs le premier de Douglas Kennedy que j'ai lu.


Comme souvent, quand j'ai bcp aimé le livre, je suis très hésitante pour le film. On verra bien ...



Géraldine 24/11/2010 13:35



@ Isa : Je n'ai lu que 2 kennedy et pas les plus épais... J'avoue que je suis un peu réticente devant l'épaisseur de ces livres et que le cinéma me rend bien service dans ces cas là !



annette/céline 15/11/2010 18:42



Totalement enthousiasmé par ce film....je l'ai adoré même plus que les petits mouchoirs que j'avais déjà bien apprécié. Je l'ai vu une première fois à rennes puis j'ai traîné mon petit ami pour
qu'il le voit donc je l'ai revu et toujours le même plaisir. Effectivement la fin est trop inattendu, trop fade mais je n'en imaginais tellement pas d'autres, peut être parce que je suis resté
bloqué sur l'émotion de ces clandestins....qu'elle ne m'a même pas déçu mais qui suit fan des happy end.


Profite, c'est ce que je fais chaque jour, ce que je recommande à tous en continu donc j'ai particulièrement aimé la scène ou le fils le dit à son père, très touchant.


Romain Duris était très convainquant, son errance et sa souffrance déchirante mais tellement à porté de main... il suffit d'une fraction de seconde pour qu'une vie bascule.


Moi j'ai aimé mais je sais à peine vous expliquer pourquoi.... par contre, votre déception m'a donné envie de lire le livre.


 



Géraldine 18/11/2010 13:52



@ Annette : Effectivement, quel enthousiasme ! tant mieux ! Et c'est ce qui nous touche le plus que l'on peut le moins expliquer, car cela se rapporte en général à L '"Histoire" intime et
personnelle, la plus dure à rendre compte !



Sandrine(SD49) 12/11/2010 17:15



J'en sors , mouais ........



Géraldine 13/11/2010 20:51



@ Sandrine : Aurait pu un peu mieux faire mais tout de même, y'a Romain non ??!!!



Yv 12/11/2010 10:46



Je n'ai pas lu le livre, j'ai bien aimé le film même si je partage en partie tes bémols. Un bon moment tout de même avec un Romain Duris très crédible.



Géraldine 13/11/2010 20:50



@ Yv : Ah oui, interprêtation sans faute pour Romain duris, je dirais, comme d'habitude... j'aime bcp cet acteur !



Mary 11/11/2010 16:27



Chouette ton article, j'ai vraiment envie de lire le livre et d'aller voir le film.


bisous .



Géraldine 13/11/2010 20:35



@ Mary : Et après avoir vu le film, tu voudras partir au monténégro en vacances !



Readpocket 11/11/2010 15:24



Lu le livre pas vu le film encore. Le livre a une vraie fin, dommage si elle n'est pas reprise



Géraldine 13/11/2010 20:35



@ Reapocket : En même temps, est-ce vraiment possible de mettre en film de 2h un pavé comme ce livre sans passer à côté de plein de chose ??? Il est vrai qu'il est souvent spécifié "adaptation
libre de..."



endorra 11/11/2010 12:58



moi aussi, je compte bien le voir



Géraldine 13/11/2010 20:32



@ Endorra : tant que tu y vas consciente que Romain Duris est pour moi !!!!



Cricri S. 11/11/2010 10:29



J'ai fort aimé le film et si la fin m'a un peu surprise aussi je me suis dit assez vite que ça laissait la place à la liberté pour le personnage, serait-il peut être enfin libre ???



Géraldine 13/11/2010 20:28



@ Cricri : je pense au contraire qu'il restera quelque part toujours prisonnier de son acte. Enfin, c'est peut-être ma vision pessimiste des choses !!!



clara 11/11/2010 10:24



Comme je te le disais, le livre conteent plus de  rebondissements mais comme je l'ai lu à sa sortie, je n'en ai plus qu'un souvenir global...


 



Géraldine 13/11/2010 20:22



@ Clara : ma copine qui a été très gênée par les "oublis" du scénario à lu le livre plusieurs fois !



bladelor 11/11/2010 09:16



Comme je le disais à Lancellau, très envie de le voir. Et pas lu le roman donc pas de risque de comparaison...



Géraldine 13/11/2010 20:21



@ Bladelor : Ca reste un très bon film, une excellente interprêtation, même s'il divise un peu !