L'ELEGANCE DU MAIGRICHON, de Pascal FIORETTO

Publié le 9 Octobre 2010

Roman pastiche - Editions Chiflet&Cie, 199 pages - 15 €

 

Existe aussi en format poche.

 

 

Résumé : Une petite commune, recroquevillée sur un drame jamais élucidé : la disparition, dans les eaux boueuses de la Glavoise, du Père Plasson. Mais il n’y a pas que le fantôme du malheureux que l’on croise par ici : les plus grands écrivains du moment, venus s’inspirer du passé tourmenté du village, y rédigent leur prochain livre. D’un auteur à l’autre, les personnages se répondent, les intrigues se croisent, les révélations se télescopent.
Tant de grandes plumes réunies permettront-elles de faire éclater la Vérité avant la saison des prix littéraires ?

 

 

Tentateur : l'auteur et sa valeur sure

Fournisseur : Mon porte monnaie lors du salon de lôches.

 

 

 

 

 

-toile4.jpg

Mon humble avis : Vous aviez aimé « Et si c’était niais », vous adorerez aussi « L’élégance du maigrichon ». Vous n’avez pas lu « Et si c’était niais », ce n’est pas très grave, cela arrive à tout le monde, même aux gens biens, et il n’est jamais trop tard pour bien faire. Par contre, si vous ne lisez pas l’Elégance du Maigrichon, il ne faudra pas vous plaindre, vous aurez été prévenus.

Le célèbre auteur caméléon est de retour pour une guirlande de nouvelles pastiches. Et je peux vous dire qu’il n’a rien perdu de sa, oups, de ses plumes. Je suis toujours autant bluffée par l’étonnante facilité avec laquelle Pascal Fioretto semble se glisser dans la plume et l’univers de ses congénères. Bon, je dis « semble », car si ça se trouve, il en bave pendant des mois. Depuis quand le talent tombe du ciel ?

Alors, l’histoire est… rocambolesque et burlesque à souhait, donc irracontable ! Mais, ça se tient, et puis Pascal Fioretto peut compter sur le pouvoir sacré de la force ancestrale du maitre de l’univers spacio temporel Guillaume Muzo pour tout expliquer. Mais aussi, sur son art de mettre du non sens là où il n’y en a pas et d’en retirer là où il y en a un peu de bon.

Nul besoin de connaître les auteurs pastichés pour apprécier votre lecture. Mais bien sûr, les connaître décuple votre plaisir, c’est vous dire ! Seul nécessité : le sens de l’humour et de l’observation pour ne manquer aucun jeu de mots ou moquerie. J’ai lu ce livre après un autre roman déprimant à souhait et dieu que ça m’a fait du bien. Je pense aussi que si les médecins m’avaient prescrit  une dose régulière de Fioretto au lieu de cachetons de D…T (mon  ennemi public N°1 ces temps ci), je n’en serais pas là. Dès la troisième ligne, je me suis marrée comme un sanglier surgelé qui se prend pour une dinde.

Au menu de ces pastiches, Christian Pignol (tellement vrai), extrait : dans ces montagnes oubliées de toutes les routes, quand le destin frappe à la porte, c’est qu’il est déjà sur le seuil. (ahahaha, j’adore ! Bon, la suite)Qu’on lui ouvre en le prenant pour le facteur et alors, aveugle et sourd, il tue les bêtes, piétine les récoltes, engrosse les servantes, viole les poules et fait tourner le lait. (hihihi, c’est exactement mon souvenir du Signol que j’ai lu)

J’ai adoré aussi Milliardium (pas lu l’original mais vu au ciné). Ah, Fioretto n’a pas raté sa Sylveth Salamander. Et génial le coup de la notice IKEA !

Bon, je me suis un peu ennuyée pour Phillipe Solers et Philippe Delerme,  disons … « soporifiquisés ». Normal, ils doivent être un peu mortels dans leurs vrais livres non ?

En tout cas, l’Elégance du maigrichon est à coup sur un livre antidépresseur qui vous fera mourir de rire au lieu de mourir d’ennui. Drôlissime et puis pas méchant non plus. Après tout, qui aime bien châtie bien non ? Et, à l’approche du long hiver qui nous attend, une bonne cure de rire ne fera de mal à personne !

 

Et lundi, une 'tite interview de l'auteur !!!

rire-anime-par-gi-1.gif image by forum-gi

L'avis d'AGFE

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

Miss Alfie 14/10/2010 11:44



J'ai lu "Et si c'était niais" il y a quelques années mais je n'en garde pas un souvenir transcendant... Et j'ai feuilleté celui là au salon du livre de Besançon, mais sans être convaincue... Pis
bon, l'est ptet bien gentil le Pascal Fioretto, mais je l'aitrouvé un peu trop imbu de lui même pour prendre plaisir à découvrir son travail...



Géraldine 18/10/2010 19:38



@ Miss Alfie : Bah, on ne peut pas plaire à tout le monde !



canelle56 10/10/2010 21:30



un petit coucou , pour te remercier de tes passages durant mon absence


bises Géraldine



Géraldine 12/10/2010 15:22



@ Canelle : Rhhoooo, j'ai même pas remarquée que tu étais absente, tu publies toujours autant !!!



Alex-Mot-à-Mots 10/10/2010 19:42



J'aime beaucoup ce qu'écrit cet auteur. J'espère que cette année encore il sera à la fête du livre de Saint-Etienne. Il est très sympa.



Géraldine 12/10/2010 15:19



@ ALex : Je le souhaite pour toi, car effectivement , auteur très sympa et accessible !



Cynthia 10/10/2010 19:22



J'avais beaucoup aimé "Et si c'était niais?" ! Ces pastiches sont d'autant plus savoureux lorsqu'on connaît la plume des "victimes" ^^ De Fioretto j'ai encore "Gay Vinci Code" dans ma PAL donc
celui-ci devra encore attendre un peu !



Géraldine 12/10/2010 15:18



@ Cynthia : Comme toi, j'ai aussi le gay vinci code. Cela promet une bonne lecture hilarante et distrayante !



pimprenelle 10/10/2010 08:44



Comme je n'ai pas lu tous les originaux, j'ai peur de passer à côté de tout l'intérêt du pastiche. DOnc ça ne me tente pas plus que ça, et pourtant j'ai Et si c'était niais dans ma bibliothèque..



Géraldine 10/10/2010 11:05



@ Pimprenelle : Moi non plus, loin de là ! Franchement pas besoin de les avoir lus pour prendre un pied immense. C'est tellement bien fait que la pastiche saute aux yeux !!!



A_girl_from_earth 10/10/2010 01:09



Aaah super tu as aimé! (en même temps, difficile de ne pas aimer, à moins d'être les auteurs pastichés peut-être...). Hâte de lire ton interview de Fioretto! Quel succès auprès des écrivains tu
as dis donc!



Géraldine 12/10/2010 15:17



@AGFE : Yep ! Mon blog va bientôt devenir un RDV incontournable pour les auteurs !!



sylire 09/10/2010 23:28



Rien que le titre, déjà, me fait marrer. Je retiens !



Géraldine 11/10/2010 19:06



@ Sylire : Avec l'approche de l'hiver, un livre bien marrant comme cela ne peut faire que du bien !



Mary 09/10/2010 17:44



Super j'aime beaucoup les livres de cet auteur, ils me font vraiment rire aux larmes parfois !!!



Géraldine 11/10/2010 19:05



@ Mary : Oui, et comme cela fait du bien !



mazel 09/10/2010 10:30



prévu de le lire, mais avant j'ai "et si c'était niais" qui m'attend sur la table de nuit,


bises



Géraldine 11/10/2010 19:04



@ Mazel : Il n'y a pas d'ordre précis entre les deux livres... qui ne se suivent pas !



mango 09/10/2010 08:58



Tu m'intrigues beaucoup avec ce titre! J'irai voir! 



Géraldine 11/10/2010 19:04



@ Mango : C'est une bonne partie de plaisir garantie !



clara 09/10/2010 08:38



J'ai un grand besoin de lectures drôles en ce moment, j'espère le trouver à la biblio !



Géraldine 11/10/2010 10:25



@ Clara : Alors fonce ma chère clara. S'il n'est pas à la bib', il sera alors à la librairie, en format poche, donc raisonnable !!!



keisha 09/10/2010 08:17



Cette semaine j'ai lu quatre bouquins rigolos et légers, ouh que ça fait du bien! Ton Fioretto, tu le vens drôlement bien. je vais voir ma bibli pour les tomes précédents...



Géraldine 11/10/2010 10:22



@ Keisha : je viens d'en lire un aussi, venant de babelio. Drôle mais finalement trop long... Mais j'ai encore un fioretto sous le coude !!!