KILLING BONO, film de Nick HAMM

Publié le 6 Août 2011

Synopsis : Dublin, 1976.
Neil McCormick n’en doute pas : une vie de rock star l’attend. Avec son frère Ivan, ils vont créer Shook Up, le plus grand groupe de rock du monde !
Au même moment, Paul, leur camarade de classe, crée son propre groupe, U2, et se fait appeler Bono.
Mais Neil est persuadé que Paul n’a pas l’étoffe d’une star et que dans son ascension vers la gloire, Shook Up laissera U2 loin derrière lui…

 

 

 

Film avec Ben Barnes, Robert Sheehan, Krysten Ritter

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-toile3.jpg

 

 

Mon humble avis : Attention, ce n'est pas un film sur U2 ! Fans de la bande à Bono, si vous pensez voir et entendre du U2 tout au long du film, passez votre chemin. En fait, tout au long du film, on suit de loin les débuts et la carrière fulgurante de ce groupe gigantissime ! Par contre, on suit de très près, même de l'intérieur, la carrière éternellement avortée des Shook Up, le groupe qui devait faire mieux qui U2 aux dires de son chanteur... Sauf que le chanteur porte la poisse, est un menteur, un prétentieux, jaloux, présomptueux et très rêveur. Il entraîne son frère dans sa galère. Et pourtant, le talent est là, s'il n'y avait cette obsession de faire mieux que U2... A force...

Ce film est tiré d'une histoire vraie, du livre écrit par le héros déchu de ce film, Neil Mc Cormik. On se replonge dans l'Irlande de la fin des seventies, où, dans un hall de lycée, à coup d'injures et de défis, se forment les groupes qui deviendront U2 et Shook Up. Alors oui, c'est intéressant, on suit cela avec attention car on sait tous ce qu'il adviendra d'une partie des protagonistes.... Mais, j'avoue que j'y ai perdu un peu mon latin, oups, mon irlandais, car j'ai eu beaucoup de mal, dans le premier quart d'heure, à différencier tous ces jeunes musiciens, qui, comme tous les jeunes de chaque époque, ont tendance à tous se ressembler très forts !

Le film commence en 1976 et s'achève en 1987. Il y a une bonne dose d'humour et de scène drôlissimes. On rit devant la malchance de certains, on est ému devant l'acharnement de ses artistes à réussir et on plonge dans le milieu de la musique de ces années là.... depuis les répet' dans la cuisine jusqu'à une promesse de concert dans un stade de 80 000 personnes.

Et puis on enrage de voir que l'on peut passer à côté de son destin parce que les autres ont fait des choix pour vous, sans vous en avertir, que l'on peut passer à un fil de son rêve parce que.... je ne vous en dirais pas plus, ce serait spoiler le film. Néanmoins, Bono pose la bonne question à la fin : qu'aurais tu choisi, toi, à l'époque, sans savoir ce qu'on allait devenir ?

Le film souffre de quelques longueurs mais se laisse bien regarder, la bande originale est plus que sympa. Et ce film rend hommage à tous ces chanteurs et groupes qui, malgré leur immense talent, resteront dans l'ombre par X raisons, dans l'ombre des autres, ou dans l'ombre d'eux mêmes.

 

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost 0
Commenter cet article

Sandrine(SD49) 12/08/2011 15:34



Nous y sommes allés hier soir ! alors au Gaumont il ne passait deja plus ;-(( nous sommes donc allés le voir en V.O. Sympa, de belles musiques, de l'humour et de petites longueurs. Globalement
pas mal.



Géraldine 14/08/2011 11:22



@ Sandrine : je vois que nous sommes globalement d'accord !



Sandrine(SD49) 09/08/2011 15:03



Je n'ai pas encore reçu les places ....



Géraldine 12/08/2011 15:23



@ Sandrine : Je ne suis pas sûre que ce film reste longtemps à l'écran étant donné les méga productions qui vont sortir.



Philippe D 07/08/2011 21:27



J'ai4 livres de P Cauvin dont "Le sang des roses" il y a 5 ans mais j'ai trouvé ce livre assez compliqué; ce n'est pas mon préféré.


Bonne nuit.



A_girl_from_earth 07/08/2011 14:04



Pas très tentée même si le tout avait l'air prometteur, mais ton billet me confirme qu'il n'y a pas urgence. Par contre, j'imagine que tu vas aller voir Super 8? J'attends ton avis avec
impatience!



Géraldine 09/08/2011 14:52



@ AGFE : Et pourtant, je pense que ce genre de film et son humour te plairait ! Par contre, de mon côté, pas tentée du tout par super 8. Faudra chercher un avis ailleurs !!!



Alex-Mot-à-Mots 06/08/2011 21:49



Et tu ne nous mets pas un petit morceau de musique de ce groupe oublié ?



Géraldine 09/08/2011 14:52



@ Alex : Euh, non, j'ai pas cherché, mais ils n'ont jamais enregistré de disque il me semble et à l'époque, Youtube n'existait pas ! lol !



Sandrine(SD49) 06/08/2011 10:08



Chic, j'ai gagné deux places sur un blog pour voir ce film, je m'étais inscrite parce que mon homme aime U2.... mais pas trop le cinema cela fera une occasion d'y aller avec lui ;-D



Géraldine 09/08/2011 14:49



@ Sandrine : Alors, le couple le plus glamour de la région angevine a-t-il apprécié sa séance de cinéma ?



clara 06/08/2011 09:26


Dublin et l'époque, l'humour : un film pour moi !


Géraldine 09/08/2011 14:48



@ Clara : Dublin et Londres aussi et surtout en fait. Alors, es tu allée le voir ?