JE VAIS MIEUX, de David FOENKINOS

Publié le 31 Mars 2013

http://images.gibertjoseph.com/media/catalog/product/cache/1/image/9df78eab33525d08d6e5fb8d27136e95/i/107/9782070140107_1_75.jpgRoman - Edition Gallimard - 330 pages - 19.50 €

 

 

 

Parution le 10 janvier 2013

 

 

 

L'histoire : Un dimanche, le narrateur ressent une vive douleur dans le dos. Une nouveauté. Sur un barème de 1 à 10, cette douleur ne la quittera plus pendant des semaines. Tour à tour inquiet ou résigné, il se met à la recherche d'une solution, qu'elle soit médicale... ou non... au point de remettre toute sa vie en question. Car qui sait, si ça se trouve, il en a juste plein le dos ?

 

 

 

 

Tentation : Ma fanitude pour l'auteur

Fournisseur : La bib

 

 

 

 

 

 

 

 

-toile3.jpg

 Mon humble avis : Foenkinos approche de la quarantaine... Partagerait-il avec nous ses angoisses de ce tournant douloureux ? Celui où les enfants grandissent tellement qu'ils quittent la maison ? Celui où l'on ne sait plus si l'on s'aime d'amour ou d'habitude ? Celui où tout semble parfait en apparence mais où tout s'écroule dès que l'on gratte un peu un delà de la surface ? Celui où l'on se retourne et où il faut bien regarder devant tout de même ? Le tournant du bilan ? De la remise en question nécessaire ? Celui où, si votre esprit ne voit rien, votre corps est là pour vous le rappeler ?

Car c'est bien de tout cela, en un hyper résumé, dont il s'agit dans ce livre. Suite à une subite mais continue douleur dorsale, le narrateur va faire un voyage médical certes, mais aussi un voyage un coeur de sa vie et de son entourage. Il va réaliser qu'il subit bêtement ce qu'il pensait apprécier. Malgré les IRM, les psy, les magnétiseurs and co, l'homme va, plus ou moins délicatement, faire le ménage dans sa vie. S'en sentira-t-il mieux ou pas ? Le livre vous le dira. A-t-il une maladie grave ou une douleur psychosomatique ? Réponse dans les dernières pages. Mais quoiqu'il en soit, la maladie, c'est le corps qui se manifeste d'une façon ou d'une autre, qui s'exprime. Littéralement, le mal a dit...

J'avoue avoir été moins emportée par ce roman que par mes précédentes lectures Foekiniennes... Moult raisons à cette sensation...

Une douleur, comme un mal de dos, devient lancinante... Et je pense que pour bien faire comprendre cette présence qui vous empêche de vous asseoir ou modifie votre humeur, l'auteur a choisi quelques redondances dans les propos.

Je n'ai pas lu ce livre au bon moment dans ma vie. Hélas, ce n'est pas un choix dans un sens ni dans l'autre. Sans trop spoiler, le narrateur perd son travail au moment où mes patrons nous annoncent notre licenciement économique à tous dans ma petite entreprise. Donc je me suis retrouvée dans la même situation que le personnage, avec la sensation de vide devant moi. Mais en même temps, quand on réussit à être la première sur liste d'attente à la bib pour le nouveau Foenkinos... et bien on le prend...

J'ai trouvé le style de l'auteur légèrement différent... En fait, l'ensemble est moins léger que les autres oeuvres de l'auteur. A sujet grave, développement plus grave, moins enjoué, un peu moin fantaisiste. Même si, à droite à gauche, on retrouve les incongruités dont seul David Foenkinos a le secret (comme dans les comparaisons entre autre), les petites évidences de la vie qui deviennent très drôles, cocasses ou cyniques sous cette plume que l'on aime. Même si l'auteur ne se départit pas de son côté "décalé" et de son optimisme, qu'il donne joliment à réfléchir sur les événements de nos vies par de chouettes aphorismes ou de simples phrases, j'aurais préféré un peu plus de légèreté... Mais ce livre est à ne point bouder, outre le réel plaisir de lecture, il vous donnera plein de petits et grands conseils, finalement, pour peut-être, vous aussi, aller mieux... Et puis du Foenkinos, c'est toujours plus réjouissant, plus joyeux à lire, plus "pas comme les autres" et moins répugnant que du... bon non, je ne donne pas de nom aujourd'hui. Allez, allons mieux, lisons ! 

 

 

 

 

L'avis de l'Irrégulière

 

 

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 02/04/2013 16:02


"Ma fanitude pour l'auteur". C'est accepté par le Larousse, ça ?!

Géraldine 04/04/2013 20:19



@ Alex : Peut-être pas encore, mais ça ne saurait tarder, puisque lol est entré dans le larousse !!!



Tiphanie 01/04/2013 21:47


Je ne sais aps pourquoi, mais celui-là ne me tente pas trop.

Géraldine 04/04/2013 20:25



@ Tiphanie : Je pense surtout que je ne l'ai pas lu au bon moment dans ma vie. Si ça se trouve, 2 mois plus tôt et sans licenciement économique annoncé, j'aurais pu mettre 4* à ce livre !



A_girl_from_earth 01/04/2013 21:20


Mais si ! Des noms ! Des noms !  Bon, j'ai d'autres Foenkinos qui pourrait me tenter alors je ne me précipite
pas sur celui-là. Je suis plus dans l'envie de léger en ce moment.:)

Géraldine 04/04/2013 20:26



@ AGFE : Honnêtement, ayant écrit ce billet il y a au moins deux semaines, je ne sais même plus à quels noms je pensais



Liliba 01/04/2013 21:12


pas trop tentée ! et puis j'ai déjà mon dos à moi qui me joue des tours, alors celui de Foenkinos... 

Géraldine 04/04/2013 20:29



@ Liliba : Et bien peut-être que ce livre pourrait te détourner de ton dos pour te pencher sur le dos de foenkinos et ainsi, t'aider à oublier ta douleur ???



Valérie 01/04/2013 18:12


Je trouve que le précédent était déjà moins léger. Il ne me tente pas celui-là.

Géraldine 04/04/2013 20:32



@ Valérie : Je pense que la légèreté ou la moins légèreté d'un livre est sans doute vécu et ressenti différemment en fonction du caractère, de la vie et de l'attente de chaque lecteur.



mary 01/04/2013 16:56


Des histoires proches de nous un auteur ancré dans son époque et qui sous couvert de légèreté parle vrai profond et quelquefois grave ! j'aime !!!!

Géraldine 04/04/2013 20:32



@ Mary : Moi aussi



L'Irrégulière 31/03/2013 12:31


L'autre jour j'ai eu le dos coincé toute une semaine, du coup j'ai bien repensé à ce roman (et, de fait, je pense que c'était totalement psychosomatique : j'en ai littéralement plein le dos, et
je me sens "bloquée"... ah, inconscient, quand tu nous tiens)


Bises ♥

Géraldine 04/04/2013 20:36



@ L'irrégulière : Pense donc, en cas de mal de dos, que David te fait un massage !!!



sylire 31/03/2013 10:03


J'ai quasiment tout lu de Foenkinos alors même si celui-ci est moins bon, je pense que je me laisserai tenter quand même !

Géraldine 04/04/2013 20:37



@ Sylire : De mon côté, je ne connais cet auteur que depuis 1 an et demi, alors j'ai du retard que je compte rattraper à une vitesse raisonnable !