CORNOUAILLE, film de Anne LE NY

Publié le 19 Août 2012

 Synopsis : 

 

Odile est une jeune femme indépendante et rationnelle à l'existence bien réglée. Pourtant, alors qu'elle prend possession de la maison de sa tante dont elle vient d'hériter en Bretagne, la réalité, petit à petit, commence à lui échapper… Est-ce l'endroit qui est hanté ? La mémoire d'Odile qui, en se réveillant, lui joue des tours ? Ou bien Loïc, son prétendu "ami d'enfance retrouvé", qui l'entraîne vers d'étranges chemins ? Dans les brouillards de cette Cornouaille mystérieuse, rien ne se passe comme Odile l'attendait...

 

 

Avec Vanessa Paradis, Samuel Le Bihan, Jonathan Zaccaï...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

-toile3.jpg

 

Mon humble avis :Cornouaille ne manquepas d'arguments.... Un Finister magistralement filmé, des paysages superbes, une atmosphère particulière et une actrice aussi magnétique qu'un pôle. Vanessa Paradis est effectivement "magnifique" dans le rôle de cette jeune femme perdue, en manque de repère, à un tournant important de sa vie. Je mets des guillemets à magnifique car en fait, ce que j'ai plus apprécié, c'est de voir Vanessa Paradis sans fard ni artifice, une femme commune en quelque sorte. Même si, au fil d'un film, son personnage retrouve une certaine paix intérieure et devient moins tourmentée, et là,on retrouve la Vanessa Paradis que l'on connaît, lumineuse physiquement.

Mais celle qui occupe les neuf dixièmes du film, c'est l'actrice aussi fragile que forte, une actrice au sommet de son art. Et ça, c'est du pure plaisir.

Le reste, et bien, l'histoire est agréable, intrigante, construite de façon assez originale. Cette maison isolée, inhabitée, pleine de souvenirs bon pour les uns, traumatisant pour les autres, et ces gens qui vivent là où la terre s'arrête, bref, tout ce quotidien tantôt battu par les vents, tantôt recouvert d'un généreux soleil, j'ai aimé.

La tournure surnaturelle que peut prendre le film suivant votre regard est intéressante, en effet, elle donne lieu à deux interprétations différentes du film.... et donc, à un "débat" entre copines.

Hélas, la langueur se transforme parfois en lenteur, la fin est attendue et , je ne saurais comment expliquer cela, mais il m'a manqué un zest de profondeur pour que ce film me bouleverse totalement.

Cornouaille reste un film qui mérite sa place dans le haut du panier, et un plaisir à ne pas bouder !

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost 0
Commenter cet article

titoulematou 24/08/2012 08:38


un bon moment de cinéma et quelques reflexions interessantes: " comment bien vivre avec les vivants si on ne sait pas vivre avec ses morts" .....

Géraldine 30/08/2012 19:06



@ Titoulematou : Effectivement, quelques bonnes répliques marquantes et qui donnent à réfléchir !



Christine 22/08/2012 17:48


J'ai passé un très bon moment de cinéma

Géraldine 24/08/2012 22:15



@ Christine : Dommage que tu ne sois pas venu hier voir du vent dans mes mollets, car c'était vraiment un film drôle, émouvant et magnifique !



dasola 20/08/2012 17:27


Bonsoir Géraldine, je compte bien aller le voir dès que possible. J'ai vu les deux premiers d'Annie Le Ny: ceux qui restent (très bien), les invités de mon père (bof). Bonne soirée.

Géraldine 22/08/2012 23:40



@ Dasola : je n'avais pas fait le "lien" entre "les invités de mon père" et Cornouaille. je garde un excellent souvenir des invités de mon père. Dommage que je ne garde pas plus en mémoire le nom
des réalisateurs !



Anne 19/08/2012 11:44


Pour la mer et pour Vanessa Paradis, je me laisserais bien tenter !

Géraldine 21/08/2012 21:27



@ Anne : Ce sont déjà deux bonnes raisons !