LE RENDEZ VOUS DE RANGOON, d'Evelyne DRESS

Publié le 29 Septembre 2009

Roman - Editions Alphée - 289 pages -  20.00 €

Rentrée littéraire

Résumé : Thérèse est animatrice à la télé. À trente-trois ans, lasse des faux-semblants et fuyant une situation familiale difficile, elle décide de tout plaquer et prend un billet pour le bout du monde. Le bout du monde, pour elle, c'est la Birmanie. Là-bas, par une suite d'événements, elle vivra chez Antoine, français qui a disparu de la circulation depuis plusieurs mois. Sans le connaître, elle tombera amoureuse de lui et n'aura de cesse que de le retrouver.
Roman d'amour, de fantasme, de mystère, de politique, de bouddhisme et d'introspection, Le Rendez-vous de Rangoon est aussi une mise en perspective de la vie parisienne, au bout de laquelle Thérèse conclut : «J'aimerais rester dans ce pays où la seule ambition est la survie»...

      
                                            

Mon humble avis : Des personnages qui partent vivre des aventures peu ordinaires au bout du monde, voilà des histoires qui me plaisent car j'y trouve souvent ce que je n'ose pas être et une bonne dose de dépaysement. Dans la même veine, j'avais lu
Birmane il y a quelque temps, livre qui m'avait déçue.
Avec Le rendez vous de Ragoon, la déception n'est pas loin non plus, hélas. Pourtant, on plonge très vite dans le vif du sujet : l'arrivée en Birmanie de l'héroine, héroine avec qui je me trouvais quelques points communs cocasses ou touchants. Je me disais souvent : Tiens, on dirait moi ! Des débuts prometteurs donc... Et puis et puis, j'ai lâché l'histoire, au point de n'en lire qu'une vingtaine de  pages à la fois... Dommage... En fait, Thérèse a commencé à m'agacer par ses pensées et réactions en ce pays étranger et par son désir exacerbé d'être une héroïne dans le sens littéral de terme, tout en manquant souvent d'humilité. Enfin, que dire de son amour obsessionnel pour Antoine qu'elle n'a jamais vu mais chez qui elle a passé quelques jours... Il est plutôt crispant et aboutit à de nombreux passages trop niaiseux à mon goût.
Trop de raccourcis rédactionnels, tant dans l'action que l'évolution intérieure des personnages m'ont fait rebrousser chemin en me disant : j'ai du louper quelque chose. Il en résulte une lecture qui manque de fluidité. L'histoire d'amour inventée est trop développée au dépens de l'intégration et des changements de personnalité de Thérèse, trop baclés pour être passionnants, bouleversants  et crédibles. D'ailleurs, l'évolution de ce personnage, qui devient en quelques semaines une aventurière aguérrie, assistante de bloc opératoire, faussaire, sommité partout où elle passe, mère adoptive en quelques jours, architecte et commanditaire d'école, d'église, d'orphelinat etc... manque cruellemement de vraissemblance.
Ah oui, j'allais oublier... Thérèse a pour mission de remettre une enveloppe de 5000 $ à une célèbre opposante du régime... Si le roman était restée centrée sur cet aspect, il aurait pu être fascinant. Hélas, cette fameuse enveloppe est vite, et très, trop facilement remise.
Bref, je pensais vraiment frissonner de plaisir dans ces pages, je suis plutôt restée de glace. Alors pourquoi deux étoiles me direz vous ??? Pour les informations culturelles et politique sur la Birmanie et la junte militaire que la dirige. Et pour le dépaysement bien sûr, on fait tout de même un sacré voyage jusqu'au fin fond de la jungle birmane. Et puis, je l'avoue, mon côté fleur bleue (c'est secret hein ?!) souhaitait connaître l'issue de cette histoire d'amour platonique et imaginaire !


L'avis plus enthousiaste de
Catherine

Je remercie Gilles Paris pour cet envoi que j'ai tant souhaité !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #récits ou romans de voyages

Repost 0
Commenter cet article

Mariel 14/10/2009 08:50


Un avis très mitigé... Comme le mien.
J'ai reçu également ce livre à chroniquer et j'ai été déçue. Ce livre aurait pu être vraiment "fort", émouvant et prenant. Mais non...
Si ça t'intéresse, mon article est par là: http://www.carabistouilles.com/article-le-rendez-vous-de-rangoon-37416891.html


Géraldine 16/10/2009 23:36


@ Mariel : Effectivement, nos avis se rejoignent. Le côté romanesque à outrance rend l'histoire de plus en plus improbable et quelque  part... superficielle.


Mango 01/10/2009 22:45


Dommage que ce livre soit plutôt raté, c'est rare un livre parlant de ce pays!


Géraldine 02/10/2009 11:56


@ Mango : Pour moi, c'est le deuxième en peu de temps, et deux déception !


Lilibook 30/09/2009 11:36


Je vais aussi m'abstenir ;-)


Géraldine 01/10/2009 13:39


lilibook : même réponse qu'à marie !!!


Edelwe 30/09/2009 11:28


Je vais suivre ton avis et m'abstenir!


Géraldine 01/10/2009 13:38


@ Edelwe : Disons que si tu veux lire un arlequin dépaysant et culturel, tu peux faire le détour !!!


Marie 30/09/2009 09:33


Pour en revenir à nos moutons, c'est à dire Le rendez-vous de Rangoon, je crois que je ne supporterais pas l'héroïne, qui me semble très prétentieuse et superficielle... C'est dommage car la
Birmanie est un pays qui m'attire beaucoup ! Des amis y sont allés et ils en font la description d'un beau pays, aux habitants particulièrement attachants... Si jamais tu rencontres un autres livre
plus authentique sur ce pays, n'hésite surtout pas à nous le présenter, je suis preneuse !


Géraldine 01/10/2009 13:04


@ Marie : Je cherche désespérement !!!


Marie 30/09/2009 09:27


Hello chanceuse vacancière ! 
Sais-tu que nous sommes nombreuses à attendre tes photos avec impatience ?



Géraldine 01/10/2009 11:01


@ Marie : Il risque de ne pas y en avoir beaucoup, étant donné le temps franchement pas terrible que l'on a eu...


Tioufout 29/09/2009 23:09


J'ai emprunté Brimane à la médiathèque. J'hésite à le lire ...


Géraldine 30/09/2009 09:58


@ Tioufout : Tu peux toujours le lire, car ce livre est intéressant au niveau culturel et geopolitque sur la Birmanie, pays assez méconnu.


A_girl_from_earth 29/09/2009 22:11


Aha! C'est celui-ci le roman qui t'a laissée de glace. Perso à la lecture de la 4è de couv' (ou est-ce ton propre résumé?), je l'aurais pressentie - le côté trop facile du déroulement des
événements entre autres. Ça ressemble à un scenar de film.
PAL indemne!:)


Géraldine 30/09/2009 09:57


@ AGFE : Ben... j'avais été emballée par le billet de catherine, qui disait que c'était bien autre chose qu'une romance justement !


keisha 29/09/2009 17:38


Je l'avais vu sur le liste Ulike, et pas demandé, je préfère les vrais documentaires plutôt que du romancé.


Géraldine 30/09/2009 09:54


@ Keisha : Moi j'aime bien allié le culture au divertissement (le message passe mieux dans ma petite tête !
Là, c'est carrément moi qui ai envoyé un mail à Gilles paris pour le recevoir, tant je le voulais !