BONJOUR PARESSE, de Corinne MAYER

Publié le 26 Avril 2009

Résumé : Essai bonnet de nuit ou manuel de management ? Non. Bonjour paresse est là pour dire enfin la vérité. Et la voici la grande entreprise, personne n'y croit plus. La foi nous a quittés, nous autres naguère chevaliers combattants de l'Ordre de la Firme. A présent les cadres moyens, petits boulons dans une machine jargonnant un sabir grotesque, n'attendent qu'une chose : le solde à la fin du mois. Mais alors, que faire ? Rien surtout ! affirme ce livre. Soyons individualistes et inefficaces en attendant que ça s'effondre et qu'une nouvelle société advienne où chacun cultivera essentiellement son jardin et conservera un à-côté accessoire dans une grande structure, en vue d'obtenir une petite feuille de paie indispensable à la survie. Ce livre est un ephlet (essai-pamphlet) spécial sinistrose, à usage thérapeutique.


                                                              

Mon humble avis :  Ce livre m'a déçue lorsque je l'ai lu, une fois paru en poche. Et oui, j'avais une fois de plus attendu ce format et bien m'en a pris. Comme ce livre avait fait du bruit lors de sa sortie ! L'auteure, dénonçant l'inertie de certains membres du personnel dans les grandes entreprises,( notamment la sienne de l'époque EDF), passait sur tous les plateaux de télévision. Pas de doute, ce livre fut un best seller, avec un titre accrocheur (en rappelant un autre...) et un sujet un peu racoleur même s'il ne s'agit pas de people. Non, il n'y a pas que les peoples et ceux qui les traitent qui font du racolage. Les campagnes de presse qui accompagnent la sortie de certains livres en font aussi, transformant ainsi un essai en événement.

Certes, ce livre est criblé de vérités vraies sur la vie en entreprise, celui qui ne fiche rien mais correctement et qui est augmenté, alors que son collègue se démènent sans parvenir à se faire remarquer. Sans contest, le constat est juste. L'auteure semble pourtant ne pas s'épuiser non plus à la tâche.Elle affiche fièrement son statut de privilégiée à ne pas faire grand chose tout en étant protégée. C'est plutôt bof comme comportement.

L'idée de départ était bonne.  Mais j'attendais plus. Plus de cynisme, plus d'humour, plus de percutant. Au final, un souvenir de lecture très moyen, avec des plages d'ennui alors que ce livre ne pêche pas par son épaisseur. Les remarques sensées être drôles se multiplient sans effet autre que l'ennui, voir l'indigestion liée à certaines confusions. Et quand ça devient intéressant, l'auteure s'arrête, reste donc dans le superficiel. A moins qu'elle ait à ce moment là dit "Bonjour paresse". Si Corinne Meyer s'ennuie au travail, moi c'est en lisant ces mots que je me suis ennuyée. Qu'elle vienne prendre ma place aux heures de pointe...
Bref, pour conclure, je dirais beaucoup de bruit pour rien !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 30/04/2009 01:07

Aaah j'ai hâte de voir ça! Oui un an de blog ça se fête même si je ne l'ai pas fait. Moi aussi je vais opérer quelques changements mais en ce moment c'est pas trop le moment vu que les problèmes de bug ne sont pas encore résolu dans l'ensemble chez OB.

Géraldine 01/05/2009 11:48


AGFE : C'est clair que c'est le foutoir sur OB en ce moment. C'est d'ailleurs pour ça que je vais devoir absolument faire des changements car ma bannière n'est plus à la bonne taille.
En plus, quand je laisse des comm chez les autres, mon prénom n'appaprait pas correctement, il y a un @ qui se glisse dedans systématiquement !


A_girl_from_earth 28/04/2009 19:51

Oui! Quand je pense que je me suis fait avoir plusieurs fois! (au passage j'ai failli dire adieu à mon blog hier - j'ai fait qqs manip' dans le css (l'admin') parce que depuis les modifs OB y a eu des changements sur mon blog et ils veulent pas corriger (pas le temps qu'ils disent!), et j'ai perdu toutes les infos concernant mon design. Les boules! J'ai vu mon blog devenir tout blanc, rétréci, plus de pucca, bref, l'hécatombe! J'ai failli tout envoyer valser. Heureusement après avoir inspiré/expiré, j'ai pu récupérer mes données petit à petit mais c'était chaud!)

Géraldine 29/04/2009 10:38


@ AGFE : Ma pauvre, tu as du bien flipper. heureusement que une chose pareille ne m'est pas encore arrivée car dans mon état ce ne serait pas bon. Sur mon blog, avec les changements, c'est la
bannière qui n'est plus à la bonne taille. Mais comme dans quelques temps c'est le 1er anniv de mon blog, j'en profiterai pour changer de déco désign and co.


Schlabaya 26/04/2009 18:14

ça n'a pas l'air transcendant, en effet. D'ailleurs, je l'ai feuilleté lors de sa sortie, et franchement il ne s'adresse qu'aux cadres. Comment les ouvriers, par exemple, ou les artisans, pourraient faire pour glandouiller en toute impunité ? Peut-être que pour elle la société et les entreprises ne comptent que des cols bleus... D'autre part, sachant qu'on culpabilise les chômeurs et précaires pour qu'ils trouvent du travail, ceux qui sont payés à rien foutre pourraient éviter de s'en vanter. Je te rejoins donc sur le fond !

Edelwe 26/04/2009 16:51

Le résumé ne me disait pas trop.Tu me confirmes dans cet avis.

Géraldine 28/04/2009 13:56


@ Edelwe : Voui, mieux vaut paresser autrement !


A_girl_from_earth 26/04/2009 14:24

Malheureusement les critiques presse sont rarement fiables. Si on lit les 4è de couv' (le phénomème est particulièrement flagrant aux US), incroyablement tous les livres sont exceptionnels, fantastiques, LE livre de l'année... C'est pourquoi je préfère me fier aux avis des lecteurs.

Géraldine 28/04/2009 13:54



@ agfe : C'est clair. C'est effectivement surtout vrai pour les thrillers. C'est toujours "le plus terrifiant and co" et quand tu lis le livre c'est parfois d'un booofffff !



sylire 26/04/2009 13:18

Je l'ai à la maison mais je n'ai jamais été tentée de le lire. Je l'avais offert à mon mari qui a lu trois pages pas plus. Je comprends pourquoi.

Géraldine 28/04/2009 13:51


@ Sylire : Effectivement, pour moi le coup marketing de ce livre aurait pu s'appeler "publicité mensongère"


keisha 26/04/2009 11:33

Là je paresse, mais au moins je suis en vacances...

Géraldine 28/04/2009 13:50


@ Keisha : veinarde ! Et que fais tu de tes vacances ?


canelle56 26/04/2009 10:22

je te souhaite de passer un bon dimanche Geraldine gros bisous

Géraldine 28/04/2009 13:49


@ Canelle : Merci. Me voilà enfin de retour chez moi. Nette amélioration du langage. reste toujours le stress qui est loin d'être solutionné. Encore un bout de chemin à faire. Bises