UNE VENGEANCE AU GOUT AMER, d'Ann RULE

Publié le 2 Avril 2009

Résumé : En apparence, Mike et Deborah ont tout pour être heureux. Ce jeune couple de médecins a trois enfants, habite dans une banlieue cossue et possède une maison splendide… Mais peu à peu, ce bonheur s’effrite. Mike souffre de maux de plus en plus graves dont nul ne connaît la cause. Leur demeure est incendiée et deux de leurs enfants meurent dans les flammes…
La police s'évertue à trouver des suspects. Mike et Débora n'ont pas d'ennemi connu. Qui peut bien s'attaquer à eux de façon si cruelle ?




                        


Mon humble avis :   On sait très vite que ce roman est tirée d'une histoire vraie puisque des noms ont été changés. L'originalité est dans le traitement ce cette tragédie. Ann Rule narre donc ce "fait divers" qui devient criminel avec une distance presque journalistique. Il est décrit posément et scrupuleusement. Rien d'extraordinaire ni fioriture n'est ajouté. Juste les faits,leur analyse et leurs contradictions. De temps à autres, des tirets annoncent le témoignage des protagonistes de cette tragédie. Ces lignes sont dès lors écrits à la première personne du singulier. Ces gens (parents- amis- médecins-policiers) se souviennent de certains détails et donnent leur point de vue. Tout au long de ce livre, l'auteur  ne prend position ni pour l'une ou l'autre des parties. De même, elle paraît ne pas vouloir influencer le lecteur qu'elle maintient en haleine, malgré certaines longueurs inhérentes (à mon avis et suivant expérience !) à tous romans américains. Maintenant, il faut avouer que ces longueurs maintiennent une pression et donnent certainement des détails importants pour vous conforter dans vos soupçons ou au contraire, vous faire basculer dans l'indécision. Et si, et si... Non, ça ne peut pas être si simple ? Et si oui,  pourquoi ? Comment peut on en arriver là ? Vous êtes prêt à douter jusqu'à la dernière page.Là vous vient en tête la fameuse phrase "responsable mais pas coupable" . S'applique t-elle dans cette histoire, bien difficile à dire. La manière dont est écrit ce récit est donc la première originalité de ce roman.

La deuxième se trouve la simplicité de l'environnement dans lequel se déroule ce drame. Un état du centre des USA, et une famille nantie et à priori sans histoire. Tout le thriller se tient dans l'espace familial. Je n'ai encore jamais lu un thriller qui prennent une famille comme colonne vertébrale. Cette famille pourrait être celles de vos voisins, de vos meilleurs amis, de vos oncles et tantes, puisqu'on ne sait jamais vraiment ce qui se passe à l'intérieur d'un couple. L'ambiance n'y est que plus oppressante, puisque la 4ème de couv' nous annonce l'horreur.
La première partie pourrait s'intituler "Chronique d'une catastrophe annoncée". On suit pas à pas le désastre qu'est le mariage de Mike et Débora. La poudrière est là. Qui va allumer la mêche, quand, comment et pourquoi ?
La deuxième partie voit l'enquête policière, les divers témoignages, les stratégies de la défense et de la contre défense se mettre en place en vue de l'audience préliminaire.
Enfin, dans la troisième, nous assistons à cette audience, à ses conclusions qui vous laisse avec des sueurs froide dans le dos devant tant d'horreur, qui semble t-il aurait pu être éviter. Chaque protagoniste entame une nouvelle vie du mieux possible, promet de changer, pardonne, s'acharne... Enfin, dans les dernières pages, l'auteur devient narrateur et explique son travail, comment elle a rassembler toutes ces données, ses rencontres avec les acteurs du drame. Elle n'en reste pas moins relativement neutre. Les faits, rien que les faits. Et les interrogations que de tels faits suscitent.

Voilà ce que je peux dire sans trop en dévoiler. Vous ne trouverez pas ici de serial killer ni 'armée d'agent de FBI, ni de courses poursuites avec dix hélicoptères. Juste un drame familiale qui tourne au cauchemard. Vous aurez entre vous mains un thriller très original, qui vous garde sous tension, et vous dérange devant tant de vérités insupportables. Enfin la psychlogogie des personnages est si bien détaillée et expliquée qu'elle en devient passionnante et effrayante !



Je remercie Silvana Bergonzi, Louise Legay et les
Editions Michel Lafon pour cette lecture captivante.
Cette oeuvre a été traduite de l'américain par Isabelle Saint Martin, qui avait eu la gentillesse de témoigner ici de son métier de traductrice littéraire. Pour relire son témoignage, cliquez
ICI

L'avis de Keisha ICI et de Brize LA

Et celui de Karine ICI ET LA !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #thrillers polars étrangers

Repost 0
Commenter cet article

La liseuse 04/04/2009 22:57

Je me languis de finir mes lectures programprochaines lectures pour pouvoir découvrir ce genre particulier de thriller. vous en parlez toutes très bien. J'ai hâte.

Géraldine 05/04/2009 10:57


@ La liseuse : C'est marrant, pendant que tu lisais mon billet et y laissait un comm, j'étais entrain de lire le billet de Karine sur même bouquin ! C'est vrai qu'il est sympa ce bouquin car il CHANGE VRAIMENT de tous les polars qu'on peut lire.


Brize 03/04/2009 19:20

Je n'ai pas ressenti le doute que tu évoques : très vite, il m'a semblé que l'incendiaire était clairement identifié.

Géraldine 03/04/2009 23:09


@ Brize : Moi, je me suis dit tout de même par moment "et si" ??


Edelwe 03/04/2009 15:05

Je l'avais déjà noté...en tout cas ça à l'air intéressant!

Géraldine 04/04/2009 23:15


@ Edelwe : Voui, tu peux y aller. Surtout quand on se dit que c'est une histoire vraie et non une aventure rocambolesque sortie de l'imagination d'un romancier, cela fait encore plus froid dans le
dos !


Isa 03/04/2009 13:56

J'ai un roman d'Ann Rule dans ma PAL. Je devrais peut être le mettre plus haut dans la pile !!!

Géraldine 03/04/2009 14:14


@ Isa : Toutn dépend où il se trouve dans ta PAL. Si c'est tout en bas, il mérite effectivement d'être remonté car c'est vraiment du thriller hors normes, très constat journalistique. Par contre,
s'il est en 3ème position...


A_girl_from_earth 02/04/2009 23:59

Dis donc mine de rien t'es bien partie pour nous faire le défi de Catherine sur le polar autour du monde! Ca se trouve avec les prochains romans du livre de poche et autres, tu boucleras la boucle sans t'en apercevoir!Bon, je vais regarder ce livre de plus près, ça pourrait m'intéresser!

Géraldine 03/04/2009 10:13


C'est vrai que finalement, j'aurais peu être pu y participer. Mais entre "lire autour du monde" + prix des lecteurs, j'ai pris peur. C'est d'autant plus con que j'ai recu d'un éditeur un polars sur
la Suède. Mais bon, restait à trouver l'Afrique et l'Asie...
Peut-être que Catherine relancera son défi l'an prochain ???


mary 02/04/2009 18:21

Je note ce titre, ce thriller semble original et captivant. Merci ma petite Géraldine j'espère que tu vas mieux, je pense à toi ! Nous partons en vacances samedi pour une semaine sur la côte vermeille( du côté de Collioure ) A très bientôt !Bisous..

Géraldine 02/04/2009 18:33


@ Mary : Et bien bonnes vacances Mary, profite bien. De mon côté, j'attends qu'une chambre individuelle se libère à la clinique près de chez moi. Et bien tombé, le praticien que je souhaitais par
aussi en vacances 2 semaines. Je vais devoir me résoudre à faire confiance à quelqu'un d'autre, car la douleur s'est mise à empirer salement ces derniers temps. Une fois que tout sera terminé, je
partirais direct en vacances repos chez des amis à Bergerac. Vivement le beau temps, les bons vins, les amis et la piscine


Martine27 02/04/2009 14:14

Ce type de livre, quasiment des documentaires, est la spécialité d'Ann Rule, sa mise en retrait permet en effet de bien suivre le déroulement d'affaires réelles et de se forger sa propre opinion.

Géraldine 02/04/2009 14:22



@ Martine 27 : Comme je ne connaissais pas du tout Ann rule, j'y suis entrée dans ce livre à l'aveuglette. D'où ma surprise et mon plaisir de tomber sur un thriller original



keisha 02/04/2009 13:50

Oui, j'avais noté les répétitions ... inévitables sans doute!

canelle56 02/04/2009 11:19

J'espere que tu vas mieux!!! bises ma belle

keisha 02/04/2009 11:14

Google reader n'a pas encore mis ton article comme paru, mais je viens de chez Brize, ah ah!J'aime bien ton billet, toi , Brize et moi avons aimé découvrir ce gentre de "thriller" pour les mêmes raisons. Cela fait du bien (si l'on peut dire) de voir un drame familial sans serial killers et autres...

Géraldine 02/04/2009 13:22


@ Keisha : Et oui, c'est un livre qui change des autres thrillers. le seul regret, ce sont les quelques longueurs et répétitions. Mais sinon, c'est vraiment un bon bouquin.