LES RENCONTRES GONCOURT DES LYCEENS

Publié le 12 Décembre 2008

Le Goncourt des Lycéens est organisé par la Fnac et le Ministère de l’Education nationale, de l'enseignement supérieur et de la Recherche, avec l’accord de l’académie Goncourt.

Les rencontres Goncourt des lycéens de Rennes sont organisées avec le soutien de la Ville de Rennes, de la Drac Bretagne, du Rectorat de Rennes et du Conseil régional de Bretagne.

 

L’association Rennaise Bruit de Lire est mandatée par l’Education nationale pour mettre en oeuvre la coordination du Prix Goncourt des Lycéens.

Dans ce cadre, l’association organise, depuis 1991, les Rencontres Goncourt des lycéens de Rennes.


C'est dans ce cadre que j'ai pu assister hier, avec Midola à la soirée "Une présence dans la ville." Une grande soirée autour de la littérature : Edmonde Charles-Roux et Didier Decoin, membres de l'Académie Goncourt, Catherine Cusset,Prix Goncourt des Lycéens 2008, et Atiq Rahimi, Prix Goncourt 2008, parlent de leurs livres et de leur passion pour la littérature.Cette rencontre se tenait dans la salle de conférence des Champs Libres.

Mais tout d'abord, la petite histoire... Les conférences aux Champs Libres sont gratuites et en accès libre. Mais il faut réserver ses places, l'amphithéâtre n'étant pas non plus Bercy ! Et nous nous y sommes prises trop tard. "C'est complet" m'a t-on répondu lors de mon appel. Ô rage, ô désespoir !  Une relation me propose une place, puis se rétracte. Alors, n'ayant plus rien à perdre, j'ai écrit un mail dimanche, aux éditions P.O.L, à l'attention de Monsieur Atiq Rahimi, prix Gongourt 2008 ! Je ne sais si c'est lui ou le web master qui a pris connaissance de ce mail... Toujours est il que 3 jours plus tard, l'association Rennaise Bruit de Lire me proposait le sésame ! J'en profite pour remercier vivement tous ces intermédiaires, et notamment Jean- Paul Hirsh de P.O.L qui a transmis mon mail à qui de droit. La morale de l'histoire... ne pas hésiter parfois à s'adresser à Dieu plutôt qu'à... !!!


 La soirée, animée par un journaliste du monde me semble -t-il, s'est déroulée dans une atmosphère détendue, bon enfant. Deux lycéennes ayant participé au Goncourt des Lycéens étaient présentes sur le plateau, ont partagé leurs sentiments sur les oeuvres des lauréats présents, ont lu les 2 critiques littéraires qui ont gagné le concours de critiques organisé parallèlement au Goncourt des Lycéens.
Les académiciens Didier Decoin et Edmonde Charles-Roux sont intervenus à plusieurs reprises et toujours avec une sacrée dose d'humour pour Madame Charles Roux.

Catherine Cusset et Atiq Rahimi ont évoqué la genèse de leurs romans couronnés.
Et surtout, il a été question de langue ! En effet, Atiq Rahimi est afghan, vit en France et reçoit le Goncourt pour sa première oeuvre écrite en Français. Catherine Cusset est française et vit aux Etats-Unis. Son roman "Un brillant avenir" a d'abord été écrit en anglais !

Ensuite, pour clore cette soirée littéraire, une petite séance dédicace était incontournable... et a forcément allongé ma PAL !




 













  Atiq Rahimi, prix Goncourt avec "Syngué Sabour"       Catherine Cusset,  Goncourt des Lycéens, avec.....                                                                                                  " Un brillant avenir"

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Auteurs : rencontres et conférences

Commenter cet article

alain 16/01/2009 17:13

a noter que j'ai fait cet envoi bien APRÈS l'attribution du prix

alain 16/01/2009 11:55

Les lycéennes du jury du Goncopurt ne sont pas toutes polies,ayant appris que l'une d'elle habitait ma région (26000),juste par gentillesse ,je lui ai adressé les deiux derniers min-romans de mon épouse anglaise,aucun retour

Géraldine 16/01/2009 11:58


Effectivement et hélas, la lecture ne rend pas forcement poli. Je pense surtout que les lycéennes du jury n'ont pas trop le choix. On leur mets les bouquins dans les mains par c'est l'école et
qu'il faut lire... je ne pense pas que ce soit de leur propre chef qu'elle décide 'd'avaler " 15 livres en si peu de temps. Ou alors, c'est un comportement très inhabituel pour cet âge là !!


Midola 12/12/2008 22:26

Ouf ! J'ai réussi à laisser "Un brillant avenir" de côté le temps d'écrire un petit billet : http://www.midola.fr/post/2008/12/12/Rencontre-Goncourt-aux-Champs-Libres J'ai hâte de lire tes critiques sur les deux lauréats !

Géraldine 13/12/2008 00:36



J'y vais de suite !



Midola 12/12/2008 20:55

Une soirée vraiment passionnante ! Merci encore Géraldine pour les places que tu as pu nous procurer et pour m'avoir aidé à garnir ma bibliothèque Je voudrais prendre le temps d'écrire un billet pour donner mes impressions sur la soirée mais comme j'ai commencé le roman de Catherine Cusset... j'ai peur de ne pas être très sérieuse dans la tenue de mon blog... Quel bohneur que la lecture !!!

Géraldine 13/12/2008 00:36


Je suis ravie d'avoir passé cette soirée avec toi. Cela a permis aussi de faire plus ample connaissance, depuis le temps que l'on se croisait ! Et tu as raison, quel bonheur que la lecture, surtout
quand c'est une passion partagée. Quant aux menus services rendus à la nation, t'inquiète, chez moi, ils sont gratuits ! lol !!!! A bientôt et bon Brillant Avenir !


keisha 12/12/2008 13:40

Veinarde ! Les deux livres ont l'air de qualité en plus !

Géraldine 12/12/2008 13:54


J'ai lu Syngue Sabour hier, c'est en effet un livre boulversant. Billet à ce sujet sur mon blog dès demain !