J'AURAIS PREFERE VIVRE, de Thierry COHEN

Publié le 23 Novembre 2008

 Résumé : Le 8 mai 2001, jour de ses vingt ans, Jeremy se suicide. Victoria, la femme qu'il aime, l'a rejeté.
Le 8 mai 2002, il se réveille près de Victoria, folle d'amour pour lui.
Est-il vraiment mort ?
Jeremy devient alors le spectateur d'une vie qui lui échappe. Une vie étrange, dans laquelle sa personnalité est différente, change, évolue, l'inquiète.
Au fil des jours et des réveils, Jeremy va dérouler le fil d'un destin qu'il n'a pas choisi... le sien.

 

 

 

 

                            

 

Mon humble avis : J'ai emmené ce livre dans ma valise lors de mon voyage au Moyen Orient... Ah ! Enfin une bonne lecture de vacances, captivante et divertissante à souhait dès les premières pages ! ( chose de plus en plus rare). J'ai réellement dévoré les quelques 200 pages de cette émouvante et éprouvante histoire d'amour absolu dans les couloirs du temps ! Le suspens y est papable et les rebondissements inattendus mais cohérents ... et pourtant, ce n'est pas un thriller, ni un polar. C'est juste une histoire de fou, rocambolesque ! En tout cas, telle était mon impression lors de ma lecture. Et c'est aussi ce que pense Jérémy, le pauvre héros à chacun de ses réveils... il a de quoi s'arracher les cheveux. Que se passe-t-il ? Comment Jérémy va-t-il s'en sortir ? Bien sûr, la réponse nous est donnée dans les dernières pages et elle n'est pas forcément celle que j'attendais. L'auteur aurait pu nous servir une fin ressemblant à "Ils vécurent heureux et eurent...." pour coller aux succès littéraires romantiques actuels. Il n'a pas cédé à cette "facilité" bien au contraire ! Mais je l'avoue, l'explication paranormalo / religioso / surnaturello m'a un peu déçue par sa "simplicité". Mon imagination débordante s'attendait à quelque chose de plus tordu, sans être pour autant capable de mettre des mots et une idée précise sur ce "quelque chose de plus tordu" ! Cette fin est donc en harmonie avec le corps du roman et le message sans doute souhaité par l'auteur. D'ailleurs, on peut tout à fait ne pas être d'accord avec ce message et garder un excellent souvenir de notre passage dans ces pages ! J'ai trouvé sur internet une bande annonce pour ce livre, comme s'il s'agissait d'un film. Curieux ! Prémonitoire ? Je l'espère ! Un tel roman serait une très bonne matière première pour le cinéma, à condition d'exploiter un max le côté suspens insensé de cette oeuvre ! En attendant, courrez acheter le bouquin car, on ne sait jamais, le temps pourrait presser !

 

 Bande annonce de "J'aurais préféré vivre", lauréat du Grand Prix Jean d'Ormesson 2007 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

thomas 02/08/2011 10:43



Je suis completement passé à coté de ce roman,je l'ai trouvé niais à un point que mon esprit c'est senti agréssé, je l'ai lu il ya quelque mois et j'ai donc laissé un billet dessus. Néanmoins
j'ai trouver le livre à partager en deux parties, l'une niaise à souhait tu l'auras compris, et une autre qui m'a beaucoup plus.


Une grosse bise



Géraldine 03/08/2011 16:30



@ Thomas : Je pense qu'il est des auteurs dont les histoires plaisent beaucoup plus aux femmes qu'aux hommes. Musso fait partie de cela, il glisse le romantisme que recherche, plus ou moins
sciemment, une femme.



Luna 15/07/2011 21:27



J'ai beaucoup aimé ce livre. Dans sa simplicité il nous fait beaucoup réfléchir ! C'est terrible ce qui arrive à cet homme, bien que le texte reste assez détaché, je dois dire que j'ai été
totalement envoutée par cette histoire... On espère, mais finalement quasiment rien ne change, c'est triste.




Géraldine 17/07/2011 19:23



@ Luna : Ce fut un  coup de coeur pour moi, autant pour le livre que pour l'auteur !



Ananas 25/03/2011 20:52



Ce livre est très bien. Il est décalé, mais agréable à dévorer !


Je viens moi-même de publier mon avis sur mon blog.


Jolie blog et bonne continuation. :p



Géraldine 28/03/2011 20:12



@ Ananas : Oui, et le 2ème de l'auteur "je le ferais pour toi" est encore mieux. Alors je te le conseille vivement !



lucile 11/05/2010 11:03



Je viens d'en finir la lecture, il m'a autant passionée que toi. je l'ai lu d'une traite!



Géraldine 18/05/2010 00:06



@ Lucile : Effectivement, c'est marrant, je viens de lire ton billet en allant sur ton blog suite à ton premier comm sur le mien !!! Contente que la blogo parle un peu de cet auteur qui gagne à
être connu. je te conseille son 2ème livre qui vient de sortir en poche : "je le ferais pour toi".



edwige 08/03/2010 18:45


moi aussi j'ai été un peu décu par la "simplicité du pourquoi " mais l'ambiance du livre, ce qui s'en dégage , compense amplement ;D


Géraldine 09/03/2010 22:59


@ Edwige : Oui, c'est un livre qui se lit d'une traite et écrit par un auteur très sympatique !


claire 29/06/2009 18:07

J'ai eu bien du mal à le trouver en librairie. Ton "exposé" au club de lecture m'avait convaincue, et je ne suis pas déçue. Cela faisait longtemps que je n'avais pas "dévoré" un livre comme j'ai dévoré celui-ci.J'ai trouvé le thème original. Seule petite déception, la fin, qui arrive à la toute fin (dernière page), et à laquelle je m'attendais et que j'espérais, quelque part...Il me reste à découvrir le 2nd (j'attendrai la version poche).Biz et à bientôtClaire

Géraldine 30/06/2009 18:21


@ Claire : Rien de me fait plus plaisir que de savoir que quelqu'un est allé vers un livre et l'a apprécié "grâce" à moi ! A bientôt


Héléna 11/05/2009 11:25

Ca y est je l'ai lu, j'ai apprécié l'histoire originale, et l'écriture, sans vulgarité, contrairement au livre que j'avais lu avant !J'espère te voir un de ces jours maintenant que je suis revenue sur Rennes (j'étais en congés dans ma famille et chez des amis) !

Géraldine 12/05/2009 11:45



@ Héléna : Salut, contente que ce livre t'ait plu  On ne va pas se revoir tout de suite car samedi, je pars en
vacances une semaine dans le Périgord avec Christine. Ensuite, au retour, je statuerai à savoir si je me refais hospitalisée ou pas. Seule chance pour que l'on se revoit vite, que tu viennes voir
Millenium avec OVS mercredi soir ! Mais bon sinon, on y arrivera bien un jour !



Christine 14/02/2009 12:07

Très bon livre. Histoire très captivante et plus j'avancais dans ma lecture que j'avais envi de connaitre la fin de l'histoire

belledenuit11 15/01/2009 13:25

Bizarrement, je l'ai trouvé très proche de "Où es-tu?" de Marc Levy et je n'ai pas véritablement accroché à cette histoire même si elle est intéressante dans le fond. Je suis peut-être trop pragmatique, va savoir ! Quelque chose m'a dérangée dans ma lecture et je ne sais toujours pas quoi plusieurs mois après...

Géraldine 15/01/2009 14:41


Peut-être est-ce le côté "punition du suicide", un peu difficile a accepter puisque acte difficile à juger ???


Isa 14/01/2009 14:38

Allez un de plus à ajouter à ma longue liste !!!

Géraldine 14/01/2009 15:05


Oui, vraiment bouquin génial et auteur très sympa donc aucune raison d'y échapper !!


Karine :) 30/11/2008 23:35

Je l'ai vu et reposé, j'avais peur que ça ressemble à du marc Levy(bon, j'ai bien aimé "Et si c'était vrai" mais j'ai été déçue par le reste).  J'hésite encore mais moins!

Géraldine 30/11/2008 23:46



Tu peux y aller, franchement. Le suspens et l'originalité sont réels dans ce livre !



A_girl_from_earth 26/11/2008 12:21

Wow la chance! ;) C'est cool ça!

A_girl_from_earth 24/11/2008 20:01

Mmmh... au début la trame me faisait penser à Et si c'était vrai (j'avais pas accroché), et puis je lis dans ton commentaire les mots "rocambolesque" et "tordu" et apparemment ça vaut le détour. Je me le note avec un point d'interrogation à côté lol.

Géraldine 24/11/2008 21:01



Franchement, livre à lire. En + auteur très sympatique puisqu'à mon mail d'hier soir lui demandant une interview, il a déja répondu oui. Une nouvelle interview sera donc prochainement publiée sur
mon blog ! Cool non ?!!


 



maryline 24/11/2008 12:42

Contente de te retrouver amie voyageuse !
Je note ce livre à l'histoire originale .
Tu sais, j'ai perdu mon fils ainé Guillaume, il venait d'avoir 23 ans. Parfois je rêve qu'un de ces jours on se retrouvera ...Un petit miracle juste pour nous deux, pourquoi pas ?  Amitiés de Mary