UNE ANNEE POUR SOI, de B.GONNET ET C.MOLEUX

Publié le 24 Octobre 2008

Résumé : Forts d'un tour du monde à vélo et d'un travail humanitaire en Afghanistan, Bertrand Gonnet et Cyrille Moleux relisent leur aventure, avec ses richesses et ses manques, nous livrant ainsi les clés pour réussir cette expérience unique et enrichissante que représente une année pour soi... et pour les autres.


Année sabbatique. Deux mots qui font rêver. Qui, en effet, n'a jamais eu envie de prendre le large ? Pourtant, tout n'est pas si idyllique qu'il y paraît. Pour que l'expérience soit à la hauteur des espérances, une véritable réflexion sur les motivations et une préparation exigeante s'avèrent nécessaires avant de passer à l'acte. A quelle période de sa vie partir ? Quelle expérience choisir ? Voyage ? Engagement dans l'humanitaire ? Service national volontaire ? Reconversion ? Comment s'organiser ? Et aussi, comment gérer le retour à la vie " normale"?

                                    

Mon humble avis :  J'ai acheté ce livre (et quelques autres) au Festival des Etonnants Voyageurs de St Malo il y a 3 ans... en présence des auteurs qui ne se sont pas fait prier pour me signer une belle dédicace ! Ai-je aimé le livre ? !... Comment pourrait -il en être autrement ? Un livre qui me conseille de réaliser mes rêves les plus fous et me conte la réalisation de ceux des autres ne peut que me passionner ! Bien sûr, les rêves tournent autour du voyage et de l'humanitaire. (comme les miens, ça tombe bien !) "Une année pour soi" donne en fait les clés pour s'ouvrir au monde, aux différences, aux autres, mais pas forcément pour se regarder le nombril ! Il regorge d'anecdotes parfois drôles, souvent émouvantes, de témoignages, d'exemples et enfin de véritables conseils pour ceux qui veulent faire "le grand saut". Les dernières pages comportent un guide pratique avec adresses, sites internet...  Ah oui, je précise : pas l'utopie dans ces lignes, mais de la lucidité et un esprit critique et réaliste !

Lisez ce livre ! Même si vous n'avez pas de projet de cette envergure, il vous emmènera sur les chemins du monde, vous prouvera que certains rêves sont réalisables avec un peu de patience et de courage ! Tout ce que vous risquez, ce sont quelques heures d'évasion, à moins que ce bouquin débloque quelque chose en vous et vous donne l'envie, à vous aussi, de larguer les amarres ?!!
                                                                                               



                                                                                                             

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #récits ou romans de voyages

Repost 0
Commenter cet article

Maryline 25/10/2008 22:41

Partir, partir, courir le monde, découvrir la vie ailleurs..ça fait rêver !!.. même à mon âge avancé !!!Mais il n'est jamais trop tard ..qui sait ?En attendant, les livres, le cinéma et la musique me permettent des voyages merveilleux dans ma tête !Merci Geraldine et à bientôt !  Mary 

Pascale 25/10/2008 09:12

Etant en pleine crise "d'envie de bougeotte mais je peux pas !", ce livre a l'air parfait pour se soigner ! Lire un récit de voyage chez soi au chaud avec un temps pourri d'octobre dehors, c'est salutaire :-)

hannelore 24/10/2008 20:38

Géraldine tu lis trop ! Et moi pas assez ...Bravo pour tout ce travail, tu me redonnes envie de bouquinner tranquilou dans mon hamac; seulement là il va falloir que je choisisse lequel sera le premier de ma liste; quoique monsieur Nicolas Ancion m'intrigue pas mal ... Bon alors dans ce cas qu'est-ce que je fous là à poster un comment sur le bouquin d'un autre auteur ??Allez zou je ferais mieux de lire moi.Encore bravo chère ex-collègue d'un certain aéroport d'une certaine île d'un climat certain.hannelore

Géraldine 25/10/2008 00:47



Coucou Hannelorette !
T'inquiète pas, certaines lectures sont plus anciennes (d'ailleurs Faiza Guenn, et Beigbeder sont tes bouquins je les ai lu chez toi ! La touche étoile, c'est Deb qui me l'avait prêté. )Mais
c'est vrai que je lis beaucoup en ce moment, dans mon canapé, fenêtre fermée, lumière allumée, avec ma polaire car ça caille, mais pas dans le même sens que sur l'ile au climat certain. MErci de
ta visite ! A bientôt !