L'OR, de Blaise CENDRARS

Publié le 28 Septembre 2008

Résumé : Blaise Cendrars publie L'Or en 1925. Le narrateur évoque la mythique ruée vers l'or en racontant l'histoire de Johan Suter. Le passage se situe au moment où, fermier paisible du Missouri, Suter est intrigué par ce que les gens de passage lui racontent de l'Ouest...Suter  prend la route vers l'Eldorado...L'histoire véridique mais néanmoins romancée du premier pionnier Suisse qui s'installa dans l'Ouest américain et y fit fortune, avant de se voir totalement et très injustement ruiné par la découverte de l'or sur ses terres.





                                     

Mon humble avis :L'or est pour moi une ancienne lecture... Néanmoins, je garde un excellent souvenir de ce passionnant récit de cette non moins fascinante ruée vers l'or de l'Ouest Américain... L'époque où le monde serait devenu fou. Car encore maintenant, que ne ferait on pas pour "tout l'or du monde" ? Ce livre est autant un roman qu'une leçon d'Histoire. En tout cas, rares sont les "classiques" que l'on lit sur la journée qui plus est sans y être forcé ! L'or est de ceux là !
Voilà, j'ai rendu à Cendrars ce qui lui appartient, puisque dans un précédant article, je l'avais fustigé à propos d'une autre de ces oeuvres
: "Le lotissement du ciel".

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

Violette 28/02/2010 18:36


Moi aussi j'avais aimé... il porte bien son titre celui-là, un petit bijou !
:-)


Géraldine 02/03/2010 20:19


@ Violette : je me souviens de l'avoir lu d'une traite. Alors, j'avais voulu approfondir Cendrars avec "Le lotissement du ciel". Hum hum, un sacré abandon !


Véronique D 12/10/2008 10:39

Je l'ai aussi lu il y a longtemps et en garde un très bon souvenir... Merc pour ton long commentaire... En fait, quand j'avais acheté la Montagne de l'âme, il y a quelques mois, j'avais aussi abandonné vite pour un autre livre plus court... Et uis, en cherchant dans ma bibliothèque des "livres en attente" de quoi lire  pendant ma croisière, je suis re tombée dessus, c'était sans doute le bon moment pou moi pour lire ce livre!