CUL-DE-SAC, de Douglas KENNEDY

Publié le 6 Août 2008

Résumé : (...) Ce récit d'un voyage au paradis des grands espaces australiens qui vire au cauchemar éveillé est un petit bijou. Nick, héros malgré lui de ce thriller féroce, n'avait rien contre ce pays avant d'écraser un kangourou par une nuit sans lune.
Sa rencontre avec la jeune et robuste Angie va le mener en plein cœur du bush. Au milieu de nulle part. Au sein d'un clan d'allumés coupés du monde, sans aucune route pour quitter ce traquenard. Nick, désormais, n'a qu'une seule obsession : comprendre ce qu'il fait là et sauver sa peau. Fuir alors que toute la communauté le surveille...






                                  
                                                     
Mon humble avis :L'Australie, terre d'infini... Les clichés de l'Australien surfeur, blond sable chaud.... Le bout du monde... Même si le billet d'avion coûte très cher et que plus de 24 heures  de vol sont nécessaires pour rejoindre ce pays continent.... L'Australie représente souvent un fantasme jusqu'à.... ce qu'on lise Cul de Sac de Kennedy. Comment dépenser 6 € pour en économiser 1200 hors surcharge carburant ! Je plaisante... presque pas. Car ce roman de Kennedy fusille ces clichés sur place !
Après des premières pages un peu "longuettes", ce thriller devient tout bonnement génialissime ! Très vite, un point commun se crée entre le lecteur et Nick, le héros. Il est prisonnier de cette bande de dégénérés du bush, et nous sommes otages de son histoire. Impossible d'abandonner ce pauvre routard Yankee à son triste sort, à son cauchemar. Quel issue à son enfer ?... je n'en dirais pas plus, vous lirez le livre !
Par contre, je me demande juste pourquoi Folio classe ce roman dans les policiers. Je suis d'accord pour attribuer le terme de thriller, tant il y a du suspens et une tension grandissante. Mais il n'y a pas l'ombre d'un policier, d'une enquête...Alors voilà, je m'interroge.
Conclusion N°1 : je ne mangerai plus de steak de kangourou
Conclusion N°2 : la lecture de ce 2ème roman de Kennedy me permet d'adopter cet auteur parmi mes écrivains à suivre de très près, et bientôt favoris !

Du même auteur sur ce blog : "Une relation dangeureuse"
                                                                                         
                                                                                                          

Rédigé par Géraldine

Publié dans #thrillers polars étrangers

Repost 0
Commenter cet article

Mélusine 19/08/2011 17:04



Le premier que j'ai lu de cet auteur et je ne me suis plus arrêtée !!!! comme toi j'ai eu des doutes sur le genre de littérature...thriller, roman ....va savoir ! ;-)



Géraldine 21/08/2011 19:08



@ Mélusine : je pensais ne plus m'arrêter avec cet auteur... et puis d'autres auteurs très tentant sont arrivés aussi dans ma PAL, ce qui fait que j'ai la femme du 5ème qui dort dans ma PAL
depuis 3 ans...



Héléna 15/10/2010 09:53



Coucou,


Désormais je vais essayer de mettre un commentaire sur les livres que j'ai lu grâce à ton blog !


J'ai adoré ce livre, vraiment original, on ne peut plus quitter ce pauvre Nick, prisonniers des fous ! J'avais lu "Une relation dangeureuse", que j'avais moyennement apprécié, mais celui-ci
remporte mes 4 étoiles !



Géraldine 18/10/2010 19:43



@ Héléna : Ah ben ça, ça me fait bien plaisir et prouve l'utilité d'un tel blog !



silvi 23/08/2010 13:10



j'ai adoré ce roman de Kennedy , mais çà coupe un peu l'envie de se rendre au pays des kangourous (lol)



Géraldine 25/08/2010 00:13



@ Silvi : C'est clair. Un autre titre qui ôte toute envie de voyage austral : kangourouroad movie.... Attention, j'ai détesté !



Lylou 20/05/2010 18:53



J'ai beaucoup aimé ce livre aussi ! Tous ces gens complètement tarés et ce pauvre Nick au milieu de tout ça ! Un bon moment de lecture.



Géraldine 21/05/2010 10:06



@ Lylou : J'ai adoré aussi et me suis vraiment demander comment le pauvre nick allait s'en sortir !



Bouh 09/09/2009 18:38

J'ai beaucoup aimé ce Kennedy. C'est le seul que j'ai réussi à faire lire aux hommes de la famille, je ne comprends pas pourquoi! C'est tellement bien Kennedy :)

Géraldine 10/09/2009 09:42


@ Bouh : Je suis bien d'accord avec toi. D'ailleurs, j'aime bien ton blog, je l'ai mis dans mes favoris et mon Google Reader pour venir te voir régulièrement.


Isa 16/01/2009 09:19

Comme beaucoup, ce livre est un coup de coeur pour moi. Ces romans sont excellents aussi.

Géraldine 16/01/2009 10:05


Moi, il m'a captivée autant que le héros était captif !!


Florinette 15/01/2009 17:48

J'ai plusieurs livres de cet auteur dans ma PAL, mais je ne pense pas avoir celui-là...j'espère trouver le temps nécessaire cette année pour les lire !

Géraldine 15/01/2009 19:13


Alors celui là en le plus fin, donc le plus rapide à lire. Et je pense aussi qu'il et le + "thrillant" !!!


Sophie 27/12/2008 03:47

Et bien, moi, j'ai presque détesté ce livre! Je suis allée plusieurs fois en Australie et quand même, on est loin de ctte bande de dégénérés!

sigdrak 02/10/2008 23:23

J'en avais entendu parler par 2 personnes différentes, et voici 2 autres personnes qui l'avaient. Bref, beaucoup de monde à évoquer ce livre, et je me suis donc lancé.Le sordide ennuyeux du début laisse place à ce que tout le monde qualifie naturellement de "halluciné": on se situe en dehors de la raison, de la société humaine. Le personnage principal va en baver.Ce roman m'a fait penser à W ou le souvenir d'enfance de Perec, même si le lien est ténu. On y voit une société, située sur l'île de W perdue au milieu de nulle part, développée autour de l'exploit sportif. Mais ce qui semblait comme un besoin et un désir ardent se retrouve corrompu. L'absurde devient règle, et le cauchemard peut débuter.

Christine 22/09/2008 22:32

Livre très agréable même si parfois il y a des passages assez dur j'ai vraiment aimé car c'est émouvant de resentir la volonté du personnage à vouloir s'en sortir, d'échapper à cet enfer et la force de combattre des gens vivant "sur une autre planète" même si certains profitent des petites choses agréables de la vie. Alire

Karine 09/08/2008 02:57

Tout le monde me dit que c'est génial... mais pourtant, je n'arrive pas àme décider à le lire... bizaaaarre!