JE REVAIS DE L'AFRIQUE, de Kuki GALLMANN

Publié le 3 Juillet 2008

Résumé : Entre le mont Kenya et la vallée du Grand Rift, au cœur du plus fabuleux sanctuaire de la vie sauvage, le domaine d'Ol Ari Nyiro abrite la Gallmann Memorial Foundation. Une immense réserve créée par une femme, Kuki Gallmann, en mémoire des deux hommes qui ont aimé avec elle ce petit morceau du Kenya : son mari Paolo et son fils Emanuele... Il y a près de trente ans, en Italie, un terrible accident de voiture va réunir les souffrances de Kuki, immobilisée pour de longs mois, et celles de Paolo, veuf de sa première femme. Tous deux, ils rêvent d'un ailleurs : l'Afrique des souvenirs d'enfance, le Kenya que Paolo aime tant. En 1972, ils sautent le pas, bâtissent une nouvelle " ferme africaine ", vivant tels des personnages échappés d'un roman d'Hemingway, puis prennent à cœur la sauvegarde d'une nature éblouissante. Deux fois la mort s'abat. Paolo, en voiture, Emanuele, passionné par les reptiles, d'une morsure fatale. Mais Kuki, avant tout, aime la vie et, à travers sa fondation, se lance pour eux, et pour sa fille Sveva, qui n'aura pas connu son père, dans ce combat contre le destin. Aujourd'hui, entourée de scientifiques, soutenue par le gouvernement kenyan et des institutions internationales, elle continue à vivre passionnément l'Afrique.


                                                     




                                      

Mon humble avis: Ce n'est pas un roman, c'est une histoire vraie... Je l'ai lue à un moment "difficile" de ma vie, un de ces moments où l'on souffre de solitude, où l'on voudrait être ailleurs, où l'on doute de son avenir, où les mauvais petits riens prennent d'immenses proportions. Et je me suis confrontée à Kuki, cette femme qui survit à bien pire que moi et qui, inconditionnellement, restera fidèle à sa passion. Sa passion, l'Afrique, est pourtant violente avec elle, responsable de ces malheurs. Je mets un tout petit bémol : j'ai trouvé quelques longueurs dans ce récit. Mais ce livre est une véritable leçon de courage, de détermination et d'amour. Et pour mon plus grand plaisir, un balcon sur les paysages africains !

Rédigé par Géraldine

Publié dans #récits ou romans de voyages

Repost 0
Commenter cet article