THE CIRCLE, film de James PONDSOLDT

Publié le 24 Juillet 2017

Film de James Pondsoldt

Avec Emma Watson, Tom Hanks, Karen Gillan

 

Synopsis :  Les Etats-Unis, dans un futur proche. Mae est engagée chez The Circle, le groupe de nouvelles technologies et de médias sociaux le plus puissant au monde. Pour elle, c'est une opportunité en or ! Tandis qu'elle prend de plus en plus de responsabilités, le fondateur de l'entreprise, Eamon Bailey, l'encourage à participer à une expérience révolutionnaire qui bouscule les limites de la vie privée, de l'éthique et des libertés individuelles. Désormais, les choix que fait Mae dans le cadre de cette expérience impactent l'avenir de ses amis, de ses proches et de l'humanité tout entière…

 

 

Mon humble avis : The circle est présenté comme un thriller... Si vous espérez un film au rythme trépidant et à l'action terrifiante et expansive, vous risquez d'être déçus. La tension met un bon moment à s'installer et à mis à part lors quelques minutes, n'est jamais franche. Disons qu'elle est plutôt sous-entendue, en fonction de votre perception de l'histoire. Quant au suspense, on se le façonne soi-même puisque nous pensons être devant un thriller. Mais il n'est pas flagrant, et ne vous provoque ni suée ni arrêt cardiaque !

Cette histoire justement est sensée se dérouler dans un futur proche, donc être de l'anticipation. Mais ce futur est vraiment proche, il pourrait être la semaine prochaine ou demain, à moins qu'il ne soit déjà, dans certaines mesures, déjà actuel.

Mais j'ai aimé ce film qui, niveau cinématographique, n'a rien d'exceptionnel mais qui, dans l'absolu, pose de vraies, intelligentes et contemporaines questions. Le sujet du film est centré sur les réseaux sociaux, la transparence, la collecte d'informations, l'ultra-connection, la vidéo surveillance et l'aspect sectaire des grandes sociétés du web. Bref, en résumé : Big Brother is watching you !

Là où le film est intéressant, c'est qu'il développe tour à tour les avantages et les inconvénients, voire les dangers de cette hyper-connection. Et, en tant que spectatrice, je me suis retrouvée bien souvent convaincue par ces bénéfices, avant d'en percevoir la menace. J'oscillais sans cesse entre sensation de prodige et de péril. Est-ce utile, voire nécessaire de tout savoir, de tout voir ? Je n'ai pas encore mon idée précise là-dessus. Car savoir permet de comprendre, de relativiser et pourquoi pas d'aider à la solution. Mais ensuite, il y a l'empathie qui détruit.

Car oui, l'ultra-connection et la transparence pourrait améliorer le monde, par le partage des connaissances (médicales ou autre), la prévention du crime, la diminution des rapts d'enfants etc... mais à quel prix au niveau de la liberté personnelle et de l'intimité.

Personnellement, je me considère comme connectée, mais dans des dimensions raisonnables. Je ne raconte pas mon quotidien, ni  mes moindres faits et gestes et ne vis pas à travers mon écran ni à travers la vie des autres. Je ne mêle jamais famille et proches à mes publications. Je n'ai rien à cacher, mais l'intime et le personnel reste dans le rayon qui leur incombe. Mais nombre de gens agissent sur les réseaux à mon inverse.

Bref, un film intéressant faute d'être original, qui posent les bonnes questions et qui offre le plaisir de voir la talentueuse et charmante Emma Watson, qui a bien grandi depuis son rôle d'Hermione. Et puis, évidemment, il y a Tom Hanks et ça, ce n'est jamais négligeable !

Allez, quittez un peu vos écrans et allez au ciné !

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost 0
Commenter cet article

A_girl_from_earth 24/07/2017 22:17

J'ai hésité à aller le voir mais je crois que je préfère lire le roman dont il est adapté (un jour donc^^).

sylire 24/07/2017 20:32

Il pourrait me plaire. La question m'intéresse. C'est vrai que quand on choisit de partager des éléments de sa vie sur les réseaux sociaux, il faut savoir doser.

Tiphanie 24/07/2017 10:01

Quand je lus que ca se passe dans le futur en general je m'arrête tout de suite, mais je ne pouvais pas manquer Emma Watson (que j'apprecie beaucoup en tant qu'actrice et en tant que femme) et Tom Hanks, je suis allée le voir hier et je partage ton avis, il ne tient pas en haleine pour son action mais bien pour les questions qu'il pose dur notre société!