CHERCHEZ LA FEMME, film de Sou ABADI

Publié le 6 Juillet 2017

Film de Sou Abadi

Avec Camélia Jordana, Félix Moati, William Lebghil

 

Synopsis :  Armand et Leila, étudiants à Science Po, forment un jeune couple. Ils projettent de partir à New York faire leur stage de fin d’études aux Nations Unies. Mais quand Mahmoud, le grand frère de Leila, revient d'un long séjour au Yémen qui l’a radicalement transformé, il s’oppose à la relation amoureuse de sa sœur et décide de l’éloigner à tout prix d’Armand. Pour s’introduire chez Mahmoud et revoir Leila, Armand n’a pas le choix : il doit enfiler le voile intégral ! Le lendemain, une certaine Schéhérazade au visage voilé sonne à la porte de Leila, et elle ne va pas laisser Mahmoud indifférent…

 

 

Mon humble avis : Sur un sujet plus que sensible, Sou Abadi réussit un film formidable, qui développe une situation on ne peut plus dramatique, mais avec de l'humour, voire parfois une once de burlesque

L'humour n'est pas débordant, et même parfois discret (sauf à la fin, pour réellement justifié le qualificatif "comique". Mais il est fin et permet d'alléger le drame qui se développe sous nos yeux, et dont l'issue ne sera bouleversée que par l'obstination de certains, leur ouverture d'esprit, leur bonté intérieure qui refait surface, le dialogue, l'entraide, et surtout l'amour !

Et oui, il est sujet ici de radicalisation islamique. C'est avec effroi que nous, spectateur, réalisons à quel point "tout va très vite", "tout ce met en place", "tout s'impose" dans un aveuglement déconcertant.

Bien sûr, le film ne montre pas du doigt que les intégristes islamistes, mais aussi d'autres extrêmes, d'autres "antisystème", qui pour cause d'une Histoire terrible, en oublie l'ouverture d'esprit et l'analyse du présent. Des scènes très fortes nous invitent à nous mettre "dans la peau" des uns, puis des opposés. Sou Abadi démontre les contradictions des uns et des autres.

Bien sûr, on rit, on s'émeut, mais on tremble de rage et d'impuissance. Et surtout le film montre que l'instruction, le dialogue, la lecture correcte et l'explication des textes sacrés peuvent encore sauver des âmes perdues.

Un film intelligent, plein d'espoir donc (ça fait du bien), sans haine ni grande leçon de morale, on ne peut plus contemporain, magnifiquement servi par ses interprètes. A voir absolument !

Ce qui me chagrine quelque part, c'est que celles et ceux qui seraient à convaincre, où qui seraient directement concernés par le sujet... et bien ceux-là, on ne les voit pas beaucoup dans des salles de cinéma...

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost 0
Commenter cet article

Sylire 14/07/2017 22:23

La remarque de la fin de ton article est malheureusement juste.
Je note ton enthousiasme pour ce film. J'essayerai d'aller le voir.