AU REVOIR LA-HAUT, de Pierre LEMAITRE

Publié le 15 Juillet 2017

 

Roman - Editions Audilob - 17h d'écoute - 21.60 €

 

Parution en Audiolib en 2014

 

L'histoire : C'est l'Histoire, une histoire et des histoires d'après guerre 14-18. Sur le champs de bataille, Edouard a sauvé la vie d'Albert... mais il a perdu son visage, il est donc une gueule cassée. Puis il y a la démobilisation, Albert prend soin d'Edouard et tout deux se font passer pour morts. L'horrible lieutenant Pradel épouse la soeur d'Edouard et se lance dans un commerce très malhonnête.

Pendant ce temps, caché des siens, Edouard met au point une vengeance personnelle, qui avec l'aide d'Albert, peut tout aussi devenir une affaire d'état !

 

 

 

Mon humble avis : Oh là là, quel chef d'oeuvre ! Non franchement, je n'en reviens pas, même si le tapage médiatique et le prix Goncourt obtenu en 2013 présageaient tout de même un roman incontournable. Mais il arrive souvent, à la lecture, de ne pas comprendre la nomination au prestigieux prix... Encore un livre que j'aurais dû lire plutôt, mais il n'est jamais trop tard pour bien faire.

Surtout que je l'ai lu en format audio, et là, aussi, total respect pour la lecture qu'en fait l'auteur lui-même, Pierre Lemaître. Quelle interprétation cadencée, incarnée, accrochante !  Elle donne presque l'impression à l'audio lecteur d'y participer. Je pense qu'elle n'est pas étrangère au formidable succès d'Au revoir là-haut à mes yeux !

Quant au roman lui-même, il est passionnant, captivant et très instructif. Comme j'ai appris sur la fin de la Première Guerre Mondiale, sur la démobilisation qui fut une sacrée pagaille. Les soldats attendant des jours et des semaines pour rentrer chez eux, avec pour seule récompense pour "service rendu à la nation" 50 francs ou une tenue vestimentaire...

J'ai aussi découvert qu'après la guerre, il y eu un énorme chantier national pour déterrer les soldats morts et enterrés à la va-vite, dans l'urgence, pour les inhumer de nouveaux dans les cimetières aux croix bien alignées que l'on voit lorsque l'on visite les sites de cette guerre vers Verdun, dans l'Aisne, dans la Somme...

Evidemment, Au revoir là-haut éclaire aussi beaucoup sur les us et coutumes de l'époque, que ce soit chez les aristocrates, chez les politiques ou les nécessiteux. En fond, il y a la lutte des classes.

Et puis il y a l'aspect très romanesque de l'oeuvre qui rend celle-ci très agréable à lire et non pesante comme peuvent parfois l'être celles estampillées "historiques".

Ce roman est presque construit comme un polar (pas trop étonnant, puisque le thriller était jusqu'à ce livre la terre de prédilection de Pierre Lemaitre). Le suspense est bien présent et l'histoire est régulièrement ponctué de retournements de situation, de rebondissements qui garantissent un rythme qui ne faiblit jamais.

Enfin, il y a les personnages... Magistralement construits. Très attachants pour certains (Notamment Albert, Edouard, Madeleine aussi). Et détestables pour d'autres. Ah, cet affreux Henri Pradel ! Les protagonistes évoluent au cours de l'histoire et leurs courbes d'évolution semblent se croiser...  Les droits et honnêtes le deviennent moins, et les personnages qu'attire que pouvoir et argent se découvrent des sentiments. Mais, bien sûr, il y en a aussi pour qui l'on ne peut rien, ni le lecteur, ni l'auteur, et qui méritent les funestes destins qu'ils se sont dessinés.

Bref, je suis on ne peut plus enchantée par mon audio-lecture d'Au revoir là-haut et bien entendu, si vous n'avez pas encore lu ce livre... et bien vous savez ce qu'il vous reste à faire !

PS : A l'heure où je rédige ce billet, une adaptation ciné est annoncée pour cet été, avec Albert Dupontel dans un des rôles principaux !

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

Juliette 24/07/2017 10:17

Je viens de lire 3 jours et une vie du même auteur et j'ai vraiment été absorbé par l'histoire. Cet auteur écrit très bien et l'histoire était vraiment bien ficelée. Je vais sans doute lire celui que tu nous conseilles ci-dessus.

Didi 19/07/2017 14:27

Coucou,
un livre qui reste en moi depuis sa lecture.
Je ne sais pas si en audio ça m'aurait autant plu. En fait je ne suis pas livre audio du tout...
Pour l’adaptation ciné il va falloir un bon réalisateur ... Dupontel dans le rôle d'Edouard pourquoi pas
Bel été à toi bisous et caresses à tes minous

Alex-Mot-à-Mots 18/07/2017 17:55

Je ne savais pas pour l'adaptation ciné, merci de l'info.

Rebecca G. 16/07/2017 00:08

Autant j'ai adoré le début, autant je n'ai pas réussi à le finir... :( C'est vrai que l'écriture est PARFAITE, il n'y a rien à y redire, mais au bout d'un moment, je me suis vraiment ennuyée... !!!

A_girl_from_earth 15/07/2017 14:29

Arf tu as pris de l'avance sur moi.;-) Je ne l'ai toujours pas lu, mais c'est en prévision. Avant la sortie du film, j'ai des doutes par contre. Je me suis fixée Confiteor comme objectif pavéesque cette année...

Géraldine 15/07/2017 22:33

Disons que j'essaie de rattraper un certain retard, et les livres audios + le beau temps m'y aident beaucoup ! Là, je me suis lancée dans Limonov de Carrère ! Et du coup, je vais marcher pour écouter mes livres audios ! Ce matin, j'ai donc fait 9.2 km !

Petite Abeille 15/07/2017 12:08

C'est un grand roman magnifiquement écrit. J'ai adoré!

keisha 15/07/2017 08:12

Mais très bien! Tu le lis en décalé, finalement ce roman a bien vieilli.