BILAN DE 45 ANNEES !

Publié le 3 Avril 2017

45 ans... j'ai 45 ans depuis un peu plus d'une semaine.

Et oui, pas eu le temps de célébrer celui-ci sur mon blog pour cause, entre-autre d'absence !

Si l'on se fie à cette image, j'en suis au 5ème stade de ma vie sur 7 !

Mais si l'on fait confiance à la science et à la bonne étoile, possible que je n'en sois qu'à la moitié de ma vie !

 

L'autre jour, une amie, lors d'un séminaire de travail, a dû répondre à la question suivante : quelle est la plus grande fierté de votre vie, votre plus grande réussite ?

Tout le groupe a répondu "mes enfants", sauf mon amie qui n'en n'a pas et de ce fait, n'a pas su quoi répondre. Nous en avons donc discuté ensemble et je me suis dit que mes 45 ans étaient aussi l'occasion de faire un bilan de mes fiertés/réussites personnelles ! Et puis, c'est bien de faire un bilan de temps en temps. Ca me fera un pense-bête perso et on verra s'il est toujours d'actualité dans 10 ou 20 ans !

 

Résultat de recherche d'images pour "fierté"

Au début de l'histoire, je ressemblais à ça : 

Un peu plus tard, à cela :

Allez, c'est partie pour mes réussites !

1/ Même si une maladie m'a fait redoubler ma terminale, j'ai eu mon bac, mon BTS tourisme et mon permis de conduire du premier coup !

2/ J'ai écrit un roman, parfaitement construit, avec un début et une fin et au milieu, environ 300 pages. Je l'ai écrit et réécrit plusieurs fois, j'ai tenté de le faire publier lorsqu'il était impubliable... Et alors qu'il pourrait être publiable, je n'essaie plus de le faire publier, car finalement, je m'en fiche ! Mon roman s'intitule "L'heure fixe"

3/ J'ai vécu six mois aux Etats-Unis, même si l'environnement n'était pas toujours facile. Et c'est à 21 ans que j'ai traversé seule, en bus, les USA du Sud au Nord.

4/ Je pense avoir soutenu de mon mieux ma famille et ma mère lors de la maladie puis le décès de mon père.

5/ J'ai vécu 8 mois à Londres, y est effectué 3 boulots différents et me suis éclatée avec de potes et des potesses on ne peut plus cosmopolites ! Quelle expérience !

6/J'ai toujours réussi un trouver du travail là où je voulais vivre. Ce n'est jamais le travail qui m'a fait bouger. 

7/ J'ai travaillé au Festival de Cannes en 1997. Ce qui m'a permis de monter les marches du palais lors de la soirée anniversaire du cinquantième festival de Cannes... après Depardieu et devant Angelica Huston. Autour de moi, que du Chanel et du Dior, alors que j'arborais fièrement du Camaïeu !

8/ Quand le travail se terminait mal, je me suis toujours relevée (même si cela fut assez long la dernière fois pour cause d'handicap)

9/ J'ai vécu une fois 2 ans et autre fois 8 mois en Guadeloupe. J'y ai rencontré des gens supers avec qui j'ai mené une vie vraiment pas ordinaire mais extraordinaires, aidée par l'ambiance et le climat tropical !

10/ Après avoir touché un peu à tout niveau boulot, j'ai réussi à travailler 8 ans pour Nouvelles Frontières, ce qui était l'un de mes objectifs d'étudiante !

11/ Je suis parvenue au camp de base de l'Annapurna au Népal, à 4300 mères !

12/ Je me suis relevée de ma phlébite, de ma névrite vestibulaire et de mon AVC, même si de l'AVC, je ne me relèverai jamais complètement.

13/ J'ai ouvert mon blog il y a bientôt 9 ans et celui-ci est toujours en vie !

14/ J'ai interviewé des stars de la littérature, et notamment, Amélie Nothomb. Je ne le fais plus, car cela ne m'amuse plus.

15/ Je fais de belles photos !

16/ J'ai adopté 3 chats d'amour, dont je pense bien m'occuper et que j'espère heureux !

17/ L'été dernier, j'ai orchestré le sauvetage de 3 chatons et j'ai géré cela comme une chef ! j'ai donc sauvé "seule" 3 vies, plus toutes celles sauvées grâce à mon engagement dans les associations animales. Ca, c'est vraiment ma grande fierté de ces derniers temps !

 

Globalement, je ne regrette pas ce que j'ai fait, mais je regrette beaucoup ce que je n'ai pas fait et que la vie ne me permettra plus de faire.

Je pense être une bonne personne dans l'absolu, une bonne personne curieuse et imparfaite. Je m'efforce d'être la plus ouverte et tolérante possible, et j'espère faire le moins de mal possible autour de moi. Je pense être toujours restée fidèle à mes idéaux et mes valeurs, je n'ai jamais vendu mon âme au diable.

Je fais avec ce que je suis et ce que la vie m'a imposé, car oui, il y a des épreuves que l'on ne choisi pas. J'aimerai être plus intelligente, plus brillante et posséder une culture plus large et plus maîtrisée, pour pouvoir parler comme ces auteurs que j'admire et qui semblent tout retenir (des passages entiers de roman, des citations, des dates etc). J'aimerai que ma culture soit plus diversifiée et maîtriser mon rythme cardiaque lorsque je m'exprime, pour avoir l'assise et les arguments nécessaires pour fermer le clapé des gens qui semblent si sûr d'eux et de leurs arguments, sans jamais se poser de question !

Mais j'aimerais vivre dans un autre monde, un monde où il y aurait moins de haine, d'injustices, d'horreurs, de guerres, de bêtises humaines... tant dans les "petites gens" que dans ces "grands" qui nous gouvernent, ou veulent nous gouverner. Un monde où tout serait plus simple.

Je pense que le plus gros échec de ma vie est bien sur ma vie sentimentale que je n'ai pas construite. Parce que je n'ai pas rencontré la bonne personne, ben oui, comme beaucoup, j'ai été un aimant à connards ! Les hommes que je croise dans ma vie me paraissent bien souvent d'une fadeur soporifique ! Et puis maintenant, il est trop tard, et je n'ai plus envie d'autant plus que mes pathologies rendraient cela difficile et quasi impossible à vivre. Et, surtout, je pense que par dessus tout, je tiens à ma SACRO SAINTE LIBERTE ! Oui, je suis une solitaire sociable.

J'ai donc mené une vie peu ordinaire, mais pas non plus exceptionnelle. Disons que je ne me serais pas vu vivre un autre style de vie, même si, parfois, on en paie les pots cassés : toujours reprendre au niveau débutant dans le boulot, laisser des amis au loin et parfois les "perdre" à cause de la distance, même si l'attachement reste bien vivace.

Il y a 25 ans, mon objectif était d'avoir fait le tour du monde avant de mourir. J'ai bien avancé dans ce projet, même si celui-ci, pour des raisons économiques, est bien ralenti. Souvent, des gens me disaient : "Comme tu as de la chance de faire tous ces voyages". Ce n'est pas de la chance, c'est un choix. Je me suis privée de bien d'autres choses pour économiser et partir. J'ai toujours préféré une vie simple au quotidien pour aller au derrière l'horizon à chaque vacances. Je ne me suis jamais contentée de mon horizon, j'ai toujours eu la curiosité d'aller voir comment vivaient les autres, au bout du monde... je précise que le bout du monde peut-être aussi assez près de chez soi. On va dire donc... Dans d'autres mondes, qui au final, par leurs diversités, n'en forment qu'un.

 

Mais où suis-je donc allée ? Quelles sont les pays que j'ai visités ?

Commençons par l'Europe : La France (je connais assez bien mon pays !), la Belgique, les Pays Bas, l'Angleterre, l'Irlande, l'Italie, le Portugal, l'Espagne, la Suisse, la République Tchèque, la Grèce, la, Crète, les Baléares.

Sur le continent africain : Tunisie, Maroc, Algérie, Egypte, Sénégal, Madagascar, Ile Maurice, la Réunion, les Seychelles.

Sur le continent asiatique : Turquie, Sri Lanka, Népal, Singapour, Thaïlande, Cambodge.

Au Moyen Orient : Jordanie, Syrie, Qatar

Sur le continent américain : Floride, Louisiane, Texas, Philadelphie et New York, Mexique, Canada

Dans l'arc antillais : Cuba, République Dominicaine, Porto Rico, Antigua et Barbuda, St Kitt's et Nevis, Anguilla, Saba, St Barth, St Martin, Guadeloupe, Martinique, Dominique et un peu des Grenadines.

Maintenant, me reste à organiser ma vie des 20 prochaines années, à voir ce que je peux en faire avec ce que je suis. Dans 20 ans, j'aurais 65 ans et alors je serai en retraite, et là, je sais déjà bien comment j'occuperai mon temps toujours libre ! J'ai hâte quelque part !

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Actions Réactions Humeur Humour

Repost 0
Commenter cet article

sylire 17/04/2017 10:24

Bravo pour ce bilan, sincère, à ton image.

gambadou 08/04/2017 12:37

Un bien beau bilan. Très bel anniversaire avec un peu de retard Géraldine

dasola 04/04/2017 12:07

Bonjour Géraldine, c'est à ton âge que j'ai enfin connu quelqu'un avec qui je m'entends bien. Cela fait dix ans que ça dure. Sinon, je suis comme toi, une solitaire sociable. Beau parcoours malgré les embûches. Tu as déjà vu et vécu beaucoup de choses. Bravo pour cette moité de quarantaine. Bonne journée et la caresse à tes chats.

Noukette 04/04/2017 11:17

Mais mais mais... tu as écrit un roman...???? On veut le lire !!

Rebecca G. 04/04/2017 09:42

Wouaw, quelle vie passionnante!!! Tu vis à 100 à l'heure et je trouve ça super. Malgré les épreuves, tu restes pleine d'énergie et tu regardes l'avenir fièrement, c'est extraordinaire et certainement pas donné à tout le monde! Oui, je pense aussi que tu es quelqu'un de bien, tournée vers l'Autre, et cela aussi c'est pas donné à tout le monde...
Je te souhaite une très longue vie, avec encore plein de beaux voyages tranquilles et merveilleux, qui te feront rencontrer plein de personnes tranquilles et merveilleuses.
Mes parents sont partis récemment au Costa Rica, il parait que c'est féérique et que les gens y sont formidables...
Merci pour ce bel article. Nous sommes presque jumelles!! (j'ai eu 45 ans en novembre dernier) Gros bisous.

Anne 03/04/2017 22:59

Be article, Géraldine, c'est chouette de se donner "le baiser du papillon" comme on dit. On dirait que ça a réussi à attirer quelqu'un de "spécial" si j'en crois le commentaire ci-dessous ! ;-) Et longue vie à toi, non mais !

A_girl_from_earth 03/04/2017 21:17

Ahahaha le coup du "j'arborais fièrement mon Camaïeu", j'en pleure encore de rire !
Beau bilan de tes 45 ans bien remplis, tes expériences sont très riches. Je connais beaucoup de gens qui ont suivi la voie classique couple/enfants très vite et qui du coup n'ont pas pu vivre tes aventures et le regrettent aussi. Quant à ceux qui sont séparés avec toutes les conséquences derrière, c'est pas que du bonheur non plus.;-) Donc du coup, chacun son parcours, l'essentiel c'est de profiter de ce que la vie nous met sur la route et de veiller à ne pas se laisser atteindre par les emmerdements quotidiens ou passagers, et puis voilà ! ;-) Bises, et plein de belles choses encore à venir !

Cyruliszin Mathilde 03/04/2017 14:26

C'est beau. Je te souhaite beaucoup d'années a partager avec des gens simples qui t'ouvriront leur maison, leurs bras , leur coeur et qui t'accompagneront sur le chemin de la vie. Bon anniversaire avec retard.

Alex-Mot-à-Mots 03/04/2017 13:04

Quand je lis tout ce que tu as déjà fait, ça me laisse rêveuse d'admiration....

Juliette 03/04/2017 10:28

J'adore ce bilan positif : il est quand même très riche, il faut le reconnaître ! Je travaille sur le point 6 car figure toi que la mer me manque !
Je suis contente d'avoir pu partager un petit morceau de vie avec toi et espère pouvoir me rapprocher géographiquement de ton petit nid....Bisous...

Emma 03/04/2017 10:06

Un très bon anniversaire en retard, un très beau bilan, atypique mais très riche, je te souhaite d'agrandir ta liste de pays visités dans les années à venir :)

keisha 03/04/2017 09:09

Géraldine, je regrette qu'on ne se voie plus!!! Mes loulous t'attendent! Je te connais depuis 8 ans...
Le Népal, ça bluffe pas mal, dis donc! Trop forte...
Bon, pour les années à venir, profite profite, je sais que tu le feras.

Claudine 03/04/2017 09:06

Beau bilan de vie non ?
Merci Geraldine pour ce partage
Bises