RENAUD EN CONCERT A RENNES TINTINTIN !

Publié le 14 Janvier 2017

Afficher l'image d'origine

Il y a une semaine, j'étais dans une salle, debout parmi des milliers de gens... pour le concert de Renaud.

Renaud que j'ai réellement découvert sur un tard, passée ma prime jeunesse... Dans la vingtaine, alors que je travaillais à la radio NRJ/Chérie FM à Lille, un collègue journaliste en était archi fan et m'a donc initié... Et ce fut alors une révélation pour moi et à l'époque, ses K7 tournaient en boucle dans ma voiture où je chantais à tue-tête !

Tant de poésie avec pourtant un langage le plus souvent populaire, tant de révolte, tant de douceur, tant d'amitié, tant d'humour d'ici-delà dans ses chansons.

Tant de tubes increvables !

Même si, cette dernière décennie, on a plus souvent parlé de l'homme que du chanteur, du people que du compositeur, de l'alcoolique que du vrai poète... Ce qui va souvent hélas de paire depuis toujours. Et oui, les Baudelaire et autres n'étaient déjà pas très nets à l'époque.

Et voilà que cette année, Renaud a renaît de ses cendres tel un phénix, après une énorme cure de désintoxe, affichant et clamant une nouvelle sobriété... Même si depuis, celle-ci semble avoir pris un peu l'eau, sans faire d'humour noir. Mais bon.

Un album meilleur vente de l'année, et une tournée annoncée ! Me voilà à acheter mon billet plus de 6 mois à l'avance, croisant les doigts pour que d'ici là, le concert ne soit pas annulé pour une cause à 40°.

Mais non ! Le concert à bien lieu, la salle est pleine à craquer...

Et là, les premiers mots chantés par Renaud sont effroyables de laideur. Une voix roque et usée, une articulation qui fait défaut... 

L'homme se "moque" de lui même... Une mauvaise "pharyngite" à Noël et puis "vous n'êtes pas venus pour écouter Céline Dion ou Pavarotti, donc faudra faire avec ce que j'ai".

Mais rassurez vous, au fil des chansons, la voix s'est améliorée en chauffant. Certes, il y a eu quelques tout petits trous de mémoire... Mais la fête a battu son plein, le spectacle était bien là, avec des décors fabuleux, des musiciens exceptionnels, des nouvelles chansons et des tubes à la pelle, que le public par coeur à l'unisson ! J'adore ses moments là ! Car c'est dans ces moments partagés avec des inconnus que je me dis que peut-être, les gens ne sont pas si cons, que oui, l'unisson est possible dans la diversité, que oui, il y a des gens qui écoutent des chansons pour les paroles censées, poétiques ou réalistes, des gens qui réfléchissent etc...

On en a fait des choses en chansons ce soir là :

Embrassé les flic et fustigé l'armée et les 500 connards sur la ligne de départ du Dakar, passé un moment avec les potos Manu et Pierrot, planté un oranger, mangé des Mistral Gagnant, on s'est moqué des étudiants (poils aux dents)... On a attendu le marchand de cailloux, fait tous les étages de mon HLM jusqu'à celui de Germaine, on a même réuni Manhattan et Kaboul dans une même chanson. 

Bien sûr, on a marché à l'ombre, on était morgane de toi et en cloque en chantant une ballade irlandaise avec Docteur Renaud et Mister Renard avant de prendre la mer dès que le vent soufflera. 

Et puis on s'est aussi souvenu de l'Hyper-Cacher tout en étant toujours debout...et plein d'autres choses encore... En se disant alors que la vie c'est moche et trop court et qu'on était fatigué de tout ça.

2h30 de concert avec des rappels qui n'ont pas bouffé un quart du concert. Donc en tout, 2h25 de musique et de la bonne musique et une homme bon, un bon bonhomme.

Une petite vidéo tournée avec mon petit I.phone puis d'autre extraits de meilleurs qualités, donc pas de moi !

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Spectacles concerts théâtre salons

Repost 0
Commenter cet article

Saxaoul 14/01/2017 19:40

J'aime beaucoup Renaud et j'avoue que ce qu'il est devenu me fait mal au cœur.

A_girl_from_earth 14/01/2017 13:16

Ah ça avait l'air d'un chouette concert ! Pas facile de chanter du Renaud je trouve, je m'y suis déjà tâtée pendant la fête de la musique, pas facile, haha ! On a l'impression que c'est simple mais ses "mélodies" ne sont pas évidentes.

Géraldine 14/01/2017 14:31

Ah, mais j'ai pas dit que je chantais juste ! D'ailleurs Renaud ou un autre, je chante faux depuis 44 ans ! Dommage car j'adore chanter !

keisha 14/01/2017 08:28

Oh j'aurais sans doute pu reprendre les paroles, ouh souvenirs!
Bravo ma belle!