DE L'ART D'ENNUYER EN RACONTANT SES VOYAGES, de Matthias DEBUREAUX

Publié le 23 Janvier 2017

Afficher l'image d'origineEssai - Editions Allary - 94 pages - 10 €

 

Réédité en novembre 2015

 

Le sujet :Chaque année, un milliard de touristes parcourent le monde. Prêts à vous assommer avec leur récit de voyage avant, pendant, après !

Voici la méthode complète pour vous aussi, assommer vos proches lors de votre prochain périple !

 

Tentation : le blog Lectures sans frontières

Fournisseur : Ma CB, pour Noël !

 

 

 

 

 

Mon humble avis : A peine avais-je lu le billet de mon amie Fanja (Lectures sans frontières), que je dégainais ma CB pour me commander ce petit livre. Il me le fallait absolument !... Et après lecture, je ne suis pas déçue du tout !

Ce pamphlet, succès de librairie, était épuisé depuis plusieurs années. Auteur et éditeurs ont eu la bonne idée d'en proposer une nouvelle version, qui prend compte de l'ère numérique et s'y adapte. Et oui, car en 2015, le voyageur possède bien d'autres moyens que le mythique album photos pour assommer son entourage au retour de son voyage. Il peut désormais compter sur l'aide de Twitter, Instagram, Facebook, les blogs etc. 

L'assommoir se met en oeuvre bien avant son départ, jusqu'à l'ultime minute avant l'embarquement, puis dès le premier pied posé en terre étrangère (ou hostile), à chaque événement majeur ou ultra mineur qui ponctue son voyage... Tout est publié sur Facebook. Et bien entendu, il prévoit tout vous raconter de nouveau, dans les moindres détails, à son retour... D'explorateur, il devient exploraseur et poncif opérator !

De l'art d'ennuyer en racontant ses voyages est juste hilarant ! Lecture rapide mais ô combien jubilatoire. L'auteur s'inspire de ce que ses proches lui ont fait subir.... Mais aussi des millions de publications d'inconnus sur le web par les réseaux cités ci-dessus. Ensuite, on peut imaginer que lors de ses propres voyages, il observe sans réserve ses congénères... Et cela dénote bien le comportement des français en voyage...C'est presque un portrait du français voyageur que Debureaux nous dresse. Matthias Debureaux nous livre ici un petit florilège de tout cela, dans un style caustique à souhait assaisonné d'un humour dévastateur où le 1er et le 10ème degré se mélangent savamment. Que j'ai ri, que j'ai ri, que j'ai ri....Que j'ai ri.... aussi de moi-même, car bien sûr, je me suis reconnue dans quelques passages (bon, les moins pires hein !)

Le mieux, pour expliquer ce que vous trouverez dans ce livre, c'est de partager quelques extraits piochés au hasard de ces pages.

 

"Usez de périphrases et n'appelez jamais un lieu par son nom. Exprimez-vous comme un prospectus d'agence de voyages. Ne dites pas la Malaisie mais "le pays du sourire". Ne parlez pas du Cambodge mais "du pays des francs sourires et rires mélodieux". Ainsi, Venise sera "la Sérénissime", "la jolie fiancée de l'Adriatique", "la patrie des brumes", "la Vénus des villes" "...

"Sur une période relativement longue, comme la traversée à la marche d'un grand territoire, laissez faire la nature et filmez l'évolution de votre système pileux (barbe, cheveux, aisselles...) sur fond de multiples décors. Puis montez ces images de façon très dynamique en animant musicalement  cet exploit touristico-capillaire."

"Dans l'avion du retour, ruminez les meilleures anecdotes de votre voyage et prenez votre voisin de siège pour cobaye. Harponnez-le avec l'histoire de l'éléphant qui a déclenché un embouteillage à New Delhi ou celle des petits singes de Singapour qui ont tenté de dérober une banane dans votre sac à dos."

"Sachant que les visages génèrent un tiers de "like" et de commentaires en plus, envoyez les portraits de toutes les personnes que vous croisez lors d'une traversée en stop de huit mille kilomètres."

"Bombardez les réseaux sociaux de petites vidéos personnelles au format ultra-court et très rythmé, idéalement en accéléré : mon tour du monde en 2.30 mn, la Russie en une minute ou la Chine en 6 secondes. Comme il est malaisé de sécréter l'ennui en si peu de temps, proposez un making-of d'une heure et demie !"

 

le billet de Fanja

 

Quant à moi, il est grand temps que je commence déjà à vous ennuyer avec mon prochain voyage... j'ai passé de heures à écrémer 2 brochures de voyages aventures, j'ai même sorti ma CB pour payer l'accompte, demain, je vais acheter mon guide de voyage et dès après demain, je me remets à la rando pour être en forme en juin. Bon faudra peut-être que je prévois une semaine de détox pour gravir allègrement quelques volcans mais ne vous inquiétez pas, vous saurez tout !

Car en juin, je foulerai la terre ô combien hostile de Lanzarote, île des Canaries, pour une semaine de rando ! Je vous posterai des photos de mes pieds endoloris et vous décrirez l'odeur de mes chaussettes, le climat et le contenu quotidien de mon sac à dos ! Peut-être même irai-je jusqu'à vous détailler le goût de l'eau du robinet de Lanzarote ! (Voyez comme j'ai bien retenu les conseils de Matthias Debureaux !)

Afficher l'image d'origine

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Livres autres - divers

Repost 0
Commenter cet article

Tiphanie 25/01/2017 13:44

C'est drôle je n'imaginais pas du tout Lanzarote comme ça en fait!! Hâte de voir tes photos du coup!! En tout cas le livre me tente bien aussi!

A_girl_from_earth 23/01/2017 21:52

Aaaah je suis ravie que tu aies aimé ce livre et qu'il t'ait fait rire parce que bon, si tu l'as acheté à cause de mon billet, je me serais sentie un peu coupable si tu avais trouvé ça bof.
Et comme j'ai eu les larmes aux yeux (de rire) en te lisant sur ton prochain séjour, j'attends avec impatience le récit de tes aventures en terre lanzarotaise (si ça se dit comme ça). Paraît-il que c'est une super destination !

Alex-Mot-à-Mots 23/01/2017 13:07

Merci pour les extraits. Ca donne envie.

keisha 23/01/2017 09:32

Meuh si, raconte tes voyages!
Hé oui, tu penses bien que j'avais vu le bouquin chez Fanja (et avant, en librairie)

L'Irrégulière 23/01/2017 09:18

Ah oui, ça a l'air drôle comme tout !

Arieste 23/01/2017 08:24

Les extraits sont hilarants !!! Je note :)