DOCTOR STRANGE, film de Scott DERRIKSON

Publié le 22 Novembre 2016

Doctor Strange : Affiche

Film de Scott DERRICKSON, 

Avec Benedict Cumberbatch, Chiwetel Ejiofor, Tilda Swinton

 

Synopsis : Doctor Strange suit l'histoire du Docteur Stephen Strange, talentueux neurochirurgien qui, après un tragique accident de voiture, doit mettre son égo de côté et apprendre les secrets d'un monde caché de mysticisme et de dimensions alternatives. Basé à New York, dans le quartier de Greenwich Village, Doctor Strange doit jouer les intermédiaires entre le monde réel et ce qui se trouve au-delà, en utlisant un vaste éventail d'aptitudes métaphysiques et d'artefacts pour protéger le Marvel Cinematic Universe.

 

 

Mon humble avis : Et voici un autre personnage Marvel adapté au grand écran, le Docteur Strange... Que je ne connaissais pas du tout avant la séance de cinéma.

Il m'a fallu un peu de temps pour rentrer dans le film, tant ce fameux Doctor Strange est à la base imbuvable avec son égo XXL ! Et puis l'entrée réelle dans l'univers Marvel tarde un peu à venir.

Mais finalement, l'histoire nous prend, les différents personnages aussi et l'on bénéficie d'un chouette petit voyage au coeur de Katmandou. Ici, les héros ne tirent pas leur pouvoir de leur naissance, d'un accident ou d'une mutation génétique. Non, c'est le développement personnel, spirituel et mystique qui les mènent à devenir de valeureux guerriers dotés d'un certain pouvoir, pour combattre non pas des Etats ou des organisations mystérieuses, mais le Mal dans toute sa splendeur, sa tentation, son danger, sa présence possible dans chaque particule, dans l'infiniment petit aussi bien que dans l'infiniment grand... voire l'infini tout court.

Mais en fait, le véritable ennemi de l'homme n'est pas le Mal, mais le Temps. Et oui, l'ennemi commun est le temps qui passe, que tout le monde s'efforce de ralentir, voire de stopper, pour gagner l'immortalité et l'infini.

Bien sûr, dans l'univers Marvel, ces sujets sont plutôt développés sous forme de paraboles. Mais il y a dans ce film une certaine philosophie à méditer, des sujets à questionner, même si l'on est d'accord qu'il n'y a pas de quoi en tirer une thèse !

A préciser cet opus Mavel est magistralement réussi au niveau visuel. Les effets spéciaux et/ou visuels justement sont à couper le souffle lors qu'ils deviennent labyrinthiques.

Le moment de cinéma fut agréable et divertissante. Mais Doctor Strange ne m'a pas autant séduite que les autres super-héros de l'écurie Marvel. Mais, roulement de tambour, annonce... Oui, bien entendu  il y aura une suite... ou plutôt un Cross-Over qu'annonce le générique de ce film. Et qui croisera bientôt Doctor Strange : Le beau, le musclé, le Dieu... j'ai nommé Thor ! Et ça, je ne le manquerai pas !

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost 0
Commenter cet article

Rebecca G. 03/12/2016 23:27

J'ai beaucoup aimé!! Et Benedict Cumberbatch est un acteur exceptionnel!!!

A_girl_from_earth 23/11/2016 00:47

Aaah moi j'ai vraiment adoré ce Docteur Strange, les personnages, l'intrigue, le concept, même si on peut leur trouver quelques défauts, des facilités et compagnie, et même l'acteur correspond bien je trouve. Et bien sûr, je veux voir cette suite moi aussi !