MA VIE DE CHAT, film de Barry SONNENFELD

Publié le 9 Août 2016

Ma vie de chat : Affiche

Film de Barry Sonnenfeld

Avec Kevin Spacey, Jennifer Garner, Robbie Amel et Christopher Walken

 

Synopsis : Tom Brand est un milliardaire qui a consacré sa vie à son travail et à sa réussite. Sa carrière trépidante l’a éloigné de sa femme Lara et de son adorable fille Rebecca. Pour l’anniversaire de cette dernière, Tom n’a d’autre choix que de lui offrir ce qu’il déteste par-dessus tout : un chat. En route pour la fête de Rebecca, Tom est victime d’un terrible accident et se retrouve mystérieusement coincé dans le corps du chat. 

Répondant désormais au doux nom de Monsieur Fuzzypants, il est adopté par sa propre famille qui peine à maîtriser ce chat maladroit et peu obéissant… Tom va devoir tant bien que mal se faire à sa nouvelle condition tout en portant un nouveau regard sur son entourage. Il devra comprendre pourquoi il s’est retrouvé dans cette situation et tout mettre en œuvre pour reconquérir son apparence humaine.
 
 
Mon humble avis : Ce film est génial si vous aimez les chats, si vous êtes friands des bonnes grosses comédies divertissantes,  si vous êtes restés un grand enfant ou encore, si vous avez des enfants... Car dans la salle, les enfants riaient à gorge déployée !
Sinon, je pense que l'on évite ce film... inévitable pour moi qui aime les chats !
Ma vie de chat a été produit par Luc Besson, qui est donc vraiment un touche à tout dans ses choix de production.
On s'amuse beaucoup, c'est mimi tout plein et le résultat est épatant quand on sait qu'il est très difficile, voire impossible de dresser un chat. Car tout dans ce film n'est pas issu d'images de synthèse et de trucages. Bien au contraire, ces derniers étaient vraiment utilisés en derniers recours. Le chat est un véritable acteur. En fait, les 6 chats le sont, car il a fallu 6 chats différents, avec chacun des compétences distinctes.
Ce qui est drôle à savoir, c'est que le réalisateur est allergique aux poils de chat ! Les félins du film sont donc de race des forêts sibériennes, race connue pour son poil hypoallergénique !
Le scénario est bien ficelé, même si sans grande surprise. On est tout de même dans une comédie américaine ! Mais les gags félins sont franchement bien trouvés et font mouche.
Parallèlement à cette histoire d'homme dans un corps de chat, l'histoire développe une autre intrigue, plus financière / business, qui dépassera les plus jeunes mais divertiront les plus mûrs.
Et, enfin, on peut faire l'éloge de ce film qui montre vraiment le bien être qu'un chat apporte dans une famille, comment le chat apaise et bonifie l'humain. Même s'il y a quelques raccourcis et chose à ne pas faire avec un chat !
Et the last but not the least, la présence magnétique de Christopher Walken, dans le personnage mystérieux et comme atemporel de "l'homme qui murmure à l'oreille des chats"
 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost 0
Commenter cet article

Tiphanie 17/08/2016 11:32

ça me tentait bien mais je l'ai laissé passer.

A_girl_from_earth 12/08/2016 00:49

Oh ça c'était un film pour toi, haha ! Je compte aller le voir aussi.;-)