AMY, documentaire de Asif KAPADIA

Publié le 23 Juillet 2015

Amy : Affiche

Documentaire d'Asif Kapadia

 

 

Dotée d’un talent unique au sein de sa génération, Amy Winehouse a immédiatement capté l’attention du monde entier. Authentique artiste jazz, elle se servait de ses dons pour l’écriture et l’interprétation afin d’analyser ses propres failles. Cette combinaison de sincérité à l’état brut et de talent ont donné vie à certaines des chansons les plus populaires de notre époque. Mais l’attention permanente des médias et une vie personnelle compliquée associées à un succès planétaire et un mode de vie instable ont fait de la vie d’Amy Winehouse un château de cartes à l’équilibre précaire.Le grand public a célébré son immense succès tout en jugeant à la hâte ses faiblesses. Ce talent si salvateur pour elle a fini par être la cause même de sa chute. Avec les propres mots d’Amy Winehouse et des images inédites, Asif Kapadia nous raconte l’histoire de cette incroyable artiste, récompensée par six Grammy Awards. 

 

-toile3.jpg

 

Mon humble avis : Ce documentaire est composé d'images, de vidéos et de passages télé d'archive de la diva hors du commun qu'était Amy Whinehouse.

Amy Whinehouse qui rejoint le triste club des 27 en juillet 2011. Le club des 27 "regroupe" des musiciens et rock stars décédées à 27 ans, le plus souvent d'abus ou de suicide. S'y trouve Kurt Cobain, Jim Morrison, Janis Joplin...

Le film Amy revient sur la vie et la carrière de la chanteuse, qui débuta dans la confidence alors qu'elle quittait tout juste l'adolescence et qu'elle était déjà "perturbée". Amy avait un talent fou de compositrice, une voix plus qu'extraordinaire et vivait tout intensément, passionnément.

Ce documentaire n'est pas toujours facile à suivre. En VO, vous lisez le texte en bas de l'écran. Mais en haut à gauche, il faut également lire la date de l'évènement, et en haut à droite, figure les noms et liens avec la chanteuse des intervenants (interviewés ou en voix Off). Il est parfois aussi plus construit sur ses excès et sa vie publique que sur ces séances de travail, ce qui est un peu dommage. J'aurais aimé la voir plus en studio, assister à des répétitions avec ses musiciens etc.

Il n'empêche que ce documentaire est à voir pour ne pas oublier cette chanteuse qui aura marqué l'Histoire de la musique, malgré l'aspect assez court finalement de sa célébrité mondiale. Mais c'est aussi cette célébrité mondiale qui a vraiment été le début de la fin. Amy en fait ne la souhaitait pas, elle n'a jamais voulu devenir une people. Et franchement, si les paparazzis et les médias ne l'avaient pas autant harcelée, autant pour l'encenser que pour la détracter, possible qu'Amy aurait encore été en vie... Tout comme Lady Di par exemple. Bref, un film qui me fait encore détester un peu plus ces gens qui pratique ce métier charognard, les magazines qui les publient et les gens qui les lisent, entretenant ainsi ce harcèlement des stars bien au-delà de leur vie publique.

A noter aussi, le père d'Amy, absent de son adolescence, qui a su revenir quand sa fille s'est mise à gagner beaucoup d'argent, et étant le premier à exploiter cette manne financière, au détriment conscient de la santé de sa fille.

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma d'ailleurs

Repost 0
Commenter cet article

Valérie 17/08/2015 13:32

J'ai aimé ce documentaire. Il faut dire que je ne connaissais pas grand chose sur cette chanteuse. Et j'ai découvert des chansons que je ne connaissais pas.