UNE VIE ENTRE DEUX OCEANS, de M.L STEDMAN

Publié le 16 Juin 2015

Une vie entre deux océans, de M.L. Stedman, lu par Martin SpinhayerRoman - Editions Audiolib - 12h27 d'écoute - 23.60 €

 

Parution en 2014

 

L'histoire : Après avoir connu les horreurs de la Grande Guerre, Tom Sherbourne revient en Australie. Aspirant à la tranquillité, il accepte un poste de gardien de phare sur l île de Janus, un bout de terre sauvage et reculé. Là, il coule des jours heureux avec sa femme, Isabel. Un bonheur peu à peu contrarié par leurs échecs répétés pour avoir un enfant. Jusqu à ce jour où un canot vient s échouer sur le rivage. À son bord, le cadavre d un homme, ainsi qu un bébé, sain et sauf.

 

Lu par Martin Spinayer

 

 

Tentation : La blogo

Fournisseur : Sylire, merci pour le prêt !

 

 

 

Mon humble avis : Malgré sa qualité indéniable, ce roman me laisse plutôt mitigée. Peut-être ne suis-je pas le meilleur public pour ce type d'histoire.

Mais cette lecture/écoute m'a paru interminable. Bien des longueurs auraient pu être évitées, même si celles ci permettent de rendre compte du temps qui passe lentement sur une île dont les seuls habitants sont le couple gardien de phare.

Autre bémol pour moi, l'interprétation de Martin Spinayer. Elle est nickelle dans la narration, les dialogues entre personnages masculins. Mais cela "déraille", c'est le cas de le dire quand il interprête les voix de femmes, de grand-mère ou de petite fille. On a alors la désagréable impression d'écouter un adolescent en pleine mue et en colère !

Mais si je passe outre mes bémols, je reconnais sans peine qu' Une vie entre deux océans est un roman très intéressant et bien ficelé.

Les personnages sont attachants, bien creusés. Tom Sherbourne, le personnage centrale, reviens de la guerre des tranchées. Même si celle-ci fut mondiale, j'ignorais que des soldats australiens y avaient participé. Il ne se remettra jamais tout à fait de cet enfer.

Les véritables sujets de cette oeuvre sont la limite parfois infime entre le bien et le mal, les conséquences de nos actes (même si justifiés) sur les autres. On peut être responsable mais si peu coupable en même temps, même si c'est la culpabilité qui nous ronge. Mais surtout, quelle maternité doit prédominer : la maternité biologique ou la maternité d'adoption, de coeur, d'éducation. J'avoue avoir peiner à trouver la réponse à cette question durant toute cette histoire, sauf à la fin, puisqu'à la fin... Stop je ne vous le dirais pas !

A noter aussi qu'une vie entre deux océans est aussi une histoire d'amour puissante, malgré le tiraillement de Tom Sherbourne. Et une chouette incursion dans l'Australie des années 20. Et puis rassurez vous, la deuxième partie est bien plus haletante que la première et l'histoire devient poignante. Notre coeur se sert, on tremble et on ne sait ce que l'on souhaite pour la jeune enfant, que deux mères se déchirent.

 

 

free-road-trip-games-audio-book

 

logochallengeamoureux

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature d'ailleurs

Repost 0
Commenter cet article

L'or rouge 02/07/2015 14:53

Je viens de le recevoir en cadeau (mais pas en audio) :0) J'espère qu'il me plaira, il me semble que tes réserves sont surtout pour la façon du texte d'être lue....

A_girl_from_earth 17/06/2015 22:19

J'avais été très attirée par ce livre à une époque, le titre, la couverture, mais plus je lis des avis, moins je suis tentée...

gambadou 17/06/2015 21:38

J'ai bien aimé, mais je ne l'ai pas lu en audio !

lasardine 16/06/2015 22:17

je le lirai cet été, je pense :)

Alex-Mot-à-Mots 16/06/2015 15:13

L'histoire ne me tente pas, et puis les longueurs sont rédhibitoires pour moi.

luocine 16/06/2015 13:44

il était le coup de cœur d'une des participantes au club de Dinard, j'ai eu plus de réserve , mais j'ai bien aimé, je pense qu'en livre audio c'est un plus lent qu'en livre lu.

dasola 16/06/2015 09:53

Bonjour Géraldine, 12h27 d'écoute, pas pour moi. Je n'aurai ni la patience, ni la concentration pour cela. Mais je note le titre pour une lecture éventuelle. Bonne journée.