CHARLOTTE, de David FOENKINOS

Publié le 9 Mai 2015

 

Roman - Editions Gallimard - 224 pages - 18.50 €

 

Parution le 21 août 2014 - Rentrée littéraire

 

L'histoire (vraie) : Ce roman retrace la vie de Charlotte Salomon, artiste peintre morte à vingt-six ans alors qu'elle était enceinte. Après une enfance à Berlin marquée par une tragédie familiale, Charlotte est exclue progressivement par les nazis de toutes les sphères de la société allemande. Elle vit une passion amoureuse fondatrice, avant de devoir tout quitter pour se réfugier en France. Exilée, elle entreprend la composition d'une oeuvre picturale autobiographique d'une modernité fascinante

 

 

Tentation : La blogo et puis mon cher David chéri est incontournable !

 

-toile4.jpg

 

Mon humble avis : Pour info,  ce roman a reçu le Prix Goncourt des Lycéens et le Prix Renaudot 2014 !

Si l'on n'est pas prévenu et que l'on s'attache juste au nom de l'auteur dont on a presque tout lu, Charlotte peut désorienter. En effet, cette oeuvre ne ressemble en rien aux nombreux titres de la bibliographie de David Foenkinos. Exit la fantaisie, l'humour et l'univers si particulier qui caractérisent l'auteur. Ici, c'est une histoire vécue, tragique, qui s'inscrit dans l'Histoire. Celle de la montée du nazisme en Allemagne et qui mènera à la deuxième Guerre Mondiale. Charlotte Salomon découvre l'origine de son nom sur une tombe. Une tombe de plus, car une suicidée de plus dans la lignée famililale. Le drame commence là, et s'achèvera dans les camps de concentration.

Je ne suis à priori pas très bonne cliente pour les romans portant sur cette période historique, et pourtant, j'ai dévoré cette histoire subjugante sous la plume de Foenkinos. Et ce, malgré la pagination et le style déroutant. Foenkinos a écrit ce livre en vers. Une phrase par ligne. Et nos yeux vont sans cesse  à la ligne sans s'en rendre compte, pour arriver bouleversés à la dernière page. L'histoire de Charlotte est déroulée de façon linéaire, mais, tout de même fidèle à lui même, David Foenkinos intervient en cours de récit. Il y insère sa quête à la recherche de Charlotte à travers l'Allemagne, le Sud Est de la France, les écrits, les toiles, les gens qui l'ont connue. Ce roman est un formidable hommage à Charlottte Salomon, mais aussi à tous les juifs d'Allemagne et d'ailleurs, qui peu à peu, se sont vus otés de leur droit, de leur identité, de leur talent, de leur patrie, de leur vie.

A chaque page, on sent l'amour et la passion de Foenkinos pour cette artiste peintre et son envie de la faire (re)découvrir à ses lecteurs. Embarquée je le fus une fois de plus par mon cher David !

Alors, humblement, à mon tour, j'espère vous avoir donné l'envie de vous plonger dans le destin tragique de Charlotte Salomon, et d'exciter votre curiosité en prolongeant vos recherches et votre découverte de Charlotte sur la grande toile !

 

 

challenge rentrée littéraire 2014 1% logo

11/

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

Noukette 19/05/2015 17:51

Un coup de coeur que je n'attendais pas, ce roman m'a vraiment prise par surprise !

sylire 14/05/2015 22:17

J'ai été séduite également.

Alex-Mot-à-Mots 11/05/2015 11:08

Une écriture froide que je n'avais pas appréciée.

L'Irrégulière 09/05/2015 12:21

C'est un très beau roman. Et puis j'aime que Foenkinos soit capable de changer complètement de registre, comme ça !

luocine 09/05/2015 08:32

J'ai beaucoup aimé ce roman moi aussi