LE POISON D'AMOUR, d'Eric Emmanuel SCHMITT

Publié le 5 Novembre 2014

Roman - Editions Albin Michel - 166 pages - 15 €

 

Parution le 1er octobre 2014 / Rentrée Littéraire

 

L'histoire : Quatre lycéennes se jurent une amitié éternelle alors qu'elles abordent le plus grand événement de leur vie : Le passage à l'âge adulte. Chacune tient un journal qui fait écho à celui de l'autre. Et pendant ce temps, au lycée, elles préparent la représentation d'une pièce de théâtre : Roméo et Juliette.

 

Tentation : J'aime l'auteur

Fournisseur : Gilles Paris, merci pour l'envoi.

 

 

 

 

-toile4.jpg

 

Mon humble avis : A chaque fois, Eric-Emmanuel Schmitt provoque la même sensation chez moi, celle du naturel. Comme si les mots, les phrases, les chapitres, l'histoire coulaient commme un long fleuve tranquille. Même si ces mêmes histoires, la vie des personnages qui se déroulent sous nos yeux sont bien plus tumultueuses. C'est ce que j'aime chez cet auteur : il nous raconte le plus souvent des drames, mais qui restent lumineux quelque part, sans pathos, sans nous mettre mal à l'aise ni nous culpabiliser. Il crée des personnages qui ici auraient pu être vous ou moi, si toutefois vous êtes de sexe féminin. En tout cas, il y a matière ici à s'identifier à au moins l'une de ses jeunes filles, même si leur âge est pourtant bien révolu pour moi.

Elles sont 4 : Anouchka, Julia, Colombe et Raphaëlle. Elles se trouvent semblables, normal, elles sont les meilleures amies du monde et se jurent de le rester pour la vie entière. Sauf qu'elles sont en première au lycée et que cette année va être déterminante pour elles. Elles vont en effet surfer entre l'adolescence et l'âge adulte. Un âge adulte qu'elles attendent avec impatience, pour être femme, vraie femme, mais qu'elles redoutent, tant le monde autour d'elles semble n'être qu'une hécatombe de l'amour.... Au point que l'une d'elle souhaite même fabriquer ses propres anticorps contre l'amour, pour s'en protéger. Car l'amour, une fois la flamboyance des premiers temps, devient danger et synomyme de souffrance. Ces 4 jeunes filles s'interrogent sur la durée de vie des sentiments en regardant autour d'elles. Leurs corps achèvent de se transmuter en celui de femme. Les émois amoureux s'annoncent, les déceptions, les expériences, la honte, la trahison, ne pas savoir qui l'on est vraiment ni qui l'on a envie de devenir, le mensonge pour exister aux yeux des autres, et ce mensonge aura des conséquences dramatiques.

Tous ces sujets et bien d'autres encore, mais en résumé la recherche identitaire des jeunes à l'aube d'un nouvel âge, Eric-Emmanuel Schmitt s'y penche avec brio, classe et délicatesse par le biais des journaux intimes "chorale" des 4 jeunes filles, toutes attachantes, à leur manière (ma préférence allant à Raphaëlle, celle qui me ressemble le plus je pense, qui réalise, suite à un certain déclic, qu'elle peut être aussi concernée par l'amour alors que jusqu'ici, elle semble survoler tout cela avec une presque désinvolture).

Entre ces extraits de journaux intimes, s'insèrent des conversations entre Julia et les autres, conversation que l'on imagine via un "tchat" ou par textos.

Mon seul petit reproche (Liliba m'avait mis la puce à l'oreille), c'est un peu l'invraissemblance du style, très (trop) élégant pour des lycéennes. Mais ce n'est qu'un mini reproche, car cela évite une lecture en langage parlé, et toutes les vulgarités qui pourraient aller de concert.

Le poison d'amour est donc un excellent roman sur les affres de l'amour et du passage à l'âge adulte, qui se lit avec sérénité et réel plaisir, même s'il n'empêche pas de s'autoquestionner et de déplorer cette interrogation : combien de jeunes heureux et bien dans leur peau, et à quel prix, pour combien de jeunes fouettés par la vie et par leurs semblables ?

Un livre sur des questions essentielles, quelque part initiatique, mais qui ne file pas le bourdon, grâce à la douce plume (mais pas moins efficace) d'Eric-Emmanuel Schmitt !

 

 

challenge rentrée littéraire 2014 1% logo

5/6

challengeamoureux_4

 

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Littérature française

Repost 0
Commenter cet article

Edelwe 25/11/2014 09:15

J'ai lu le premier volet et je me suis régalée. J'ai hâte de lire la suite! Et bravo pour ton nouveau travail !:)

titoulematou 10/11/2014 19:24

un livre j'ai bien aimé également.. j'envisage de lire " l'élixir d'amour"

Sophie Hérisson 07/11/2014 16:26

Encore un livre de cet auteur qui me tente ! Merci :)

L'Irrégulière 06/11/2014 13:53

J'ai moins aimé que les précédents... il faut dire que bon, à la base, les ados, moi...

Alex-Mot-à-Mots 05/11/2014 18:39

Un roman que j'ai beaucoup aimé. Mais j'aime aussi beaucoup la plume de l'auteur.

Noukette 05/11/2014 10:23

L'élixir d'amour, le précédent, m'avait pas mal agacée... Du coup j'hésite à poursuivre avec celui là...