DU GOUDRON ET DES PLUMES, film de Pascal RABATE

Publié le 17 Juillet 2014

Synopsis : L'été arrive à Montauban, avec les vacances, les barbecues… et le "Triathlon de l’été", compétition populaire télédiffusée. Christian, divorcé et commercial aux petites combines, n'a d’autre joie que sa fille de 12 ans.
Par amour pour elle et pour racheter tous ses petits mensonges, il accepte de participer à ce grand rendez vous sportif. Le jour où il rencontre Christine, mère célibataire et enceinte, tout semble concorder pour que Christian prenne un nouveau départ …

 

Avec Isabelle Carré, Sami Bouajila, Daniel Prevost

 

 

 

étoile1etdemi

 

Mon humble avis : Une bande annonce prometteuse, des acteurs de talents et pourtant, Du goudron et des plumes est pour moi une pure déception.

Certes, le jeu des comédiens est bien là et rempli son objectif dans cette histoire, même si, au niveau d'Isabelle Carré, j'ai eu un sentiment de déjà vu. J'aimerais que cette actrice que j'apprécie beaucoup change un peu de registre.

Mais le film semble ne jamais démarrer vraiment et s'enlise dans la redondance et les longueurs. Il ne se passe pas grand chose et les improbabilités s'accumulent, tel le changement de comportement radical du jeune stagiaire, changement inexpliqué, grotesque, cliché et répugnant. C'est sans parler du personnage du coach sportif....

Même la toutee fin ne rattrape rien, entre lieu commun et burlesque inapproprié, qui ôte la petite émotion qui commençait à me gagner.

Certes, la relation entre Samy Bouajila sa fille est touchante, le personnage de Christian n'est pas dénué d'intérêt, mais cela ne suffit pas à sortir ce film de l'ornière.

Dommage aussi pour la ville de Montauban. Le réalisateur semble n'avoir choisi que les lieux les plus déprimants et laids pour poser sa caméra, au point que si un jour mon GPS me menait par là, je ne lui oébirait pas, quitte à subir sur des kilomètres son sempiternel "faites demi tour dès que possible". C'est ce que j'aurais du faire pour ce film qui ne m'a pas du tout séduite.

 

Rédigé par Géraldine

Publié dans #Cinéma Français

Repost 0
Commenter cet article